Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDarkthrone › Arctic thunder

Darkthrone › Arctic thunder

cd | 8 titres | 39:30 min

  • 1 Tundra leech [05:04]
  • 2 Burial bliss [04:59]
  • 3 Boreal fiends [05:50]
  • 4 Inbred vermin [05:49]
  • 5 Arctic thunder [04:41]
  • 6 Throw me through the marshes [05:00]
  • 7 Deep lake trespass [04:48]
  • 8 The Wyoming distance [03:14]

enregistrement

Enregistré au Bomb Shelter fin 2015 ainsi qu'à Skien en 2016

line up

Fenriz (batterie, basse, guitares), Nocturno Culto (chant, guitares, basse)

chronique

Le duo norvégien est de retour en 2016, près de 4 ans après un "Underground resistance" étonnant mais qui ne manquaient pas de qualités. L'expérimentation du chant clair est ici abandonnée et on retrouve un style plus brut de décoffrage, plus brutal aussi. Je dirais même qu'on a rarement été aussi proche du style black metal des années 90 qui ont fait la gloire de la formation. Un titre comme "Burial bliss" est là pour en témoigner. "Deep lake trespass", c'est carrément du riff à la norvégienne dans le pur style Taake. Il manque juste les blast-beats, presqu'étonnement absents si on se met dans cette perspective de retour à leur style des années 90. D'ailleurs, comme indiqué dans le livret, ils ont enregistré l'album dans la salle de répétition qu'ils utilisaient à la fin des années 80 et à moins d'un kilomètres de là où furent enregistré "A blaze in the northern sky" et "Under a funeral moon". On peut donc penser à première vue qu'il s'agit d'un retour aux sources. Je n'irai quand même pas jusque là. Cet "Arctic thunder" garde quand même un côté très "metal as fuck" très direct et qui rappelle directement les dernières productions du groupe, avec un côté vraiment heavy prononcé. "Boreal fiends" est un morceau que n'auraient pas renié les finlandais de Reverend Bizarre par exemple. Les compositions sont relativement diversifiées et la production, même si elle reste brute et avec peu d'arrangements, est tout de même bonne. On sent le côté "une prise" sans beaucoup d'overdubs. Et franchement, ça le fait grave ! On a l'impression d'être dans la salle de répétition avec eux, on entend bien distinctement chaque nuance de frappe de la batterie, c'est un pur régal pendant les breaks. Les compositions sont aussi une raison de la réussite de cet album. Là, on a quasiment que des hits. Un peu comme avec "The underground resistance", le groupe a pris son temps pour nous sortir cet album, sans se presser et encore une fois, on a un disque vraiment bien chiadé. Darkthrone n'a jamais été très raffiné, c'est un euphémisme, mais là, on sent qu'ils ont bien travaillé chacun de leurs titres pour les rendre plus percutants, avec de très bonnes évolutions qui montent en intensité, des changements de parties, de rythmes, et toujours avec ce souci de l'efficacité, du riff qui tue, qui te donne envie de headbanger et de taper du pied, comme au bon vieux temps ! Cela fait deux albums consécutifs que je trouve le groupe vraiment inventif, certes pas dans le style mais dans l'inspiration. Ils nous avaient un peu trop habitués à sortir des disques lambdas quasiment interchangeables il y a une dizaine de d'années. Là, je vois un groupe qui a de la bouteille et qui se sert de cette expérience pour nous sortir un pur album de metal traditionnel, qui sent les dessous de bras qui seraient restés un peu trop longtemps dans un veste en cuir imbibée de bière. L'album ne révolutionne rien, mais il est tellement efficace ! Cela fait plaisir de voir Fenriz et Nocturno Culto en si bonne forme ! Ne boudons pas notre plaisir ! Un excellent cru que ce nouveau Darkthrone !

note       Publiée le mardi 2 mai 2017

partagez 'Arctic thunder' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Arctic thunder"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Arctic thunder".

ajoutez une note sur : "Arctic thunder"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Arctic thunder".

ajoutez un commentaire sur : "Arctic thunder"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Arctic thunder".

Twilight › dimanche 26 mai 2019 - 21:46  message privé !
avatar

Mauvaise langue ! ^^

Note donnée au disque :       
born to gulo › samedi 25 mai 2019 - 19:29  message privé !

Tout à fait. Si seulement il n'était pas aussi seul...

Note donnée au disque :       
Twilight › samedi 25 mai 2019 - 16:39  message privé !
avatar

Un titre comme 'Boreal fiends' est quand même assez incroyable...

Note donnée au disque :       
Rikkit › mercredi 24 avril 2019 - 14:05  message privé !

Grave. Preco, je suis mega chaud.

Twilight › mardi 23 avril 2019 - 21:54  message privé !
avatar

A en juger par le titre-appât, effectivement.

Note donnée au disque :