Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDarkthrone › Sardonic Wrath

Darkthrone › Sardonic Wrath

cd | 9 titres

  • 1 Order of the Ominous
  • 2 Information wants to be syndicated
  • 3 Sjakk Matt Jesu Krist
  • 4 Straightening sharks in heaven
  • 5 Alle Gegen Alle
  • 6 Man Tenker Sitt
  • 7 Sacrificing to the god of doubt
  • 8 Hate is the law
  • 9 Rawness Obsolete

line up

Nocturno Culto (chant, guitare, basse), Fenriz (Batterie)

remarques

Sur "Hate is the law", chant par Apollyon et Fenriz

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Darkthrone est un groupe prolifique. À peine un an après la sortie d'un "Hate them" de bonne qualité, les revoilà avec un nouvel opus répondant au nom de "Sardonic Wrath". Alors évidement, quand on en arrive à parler de Darkthrone, pas de grande surprise sur le style abordé et la manière de le traiter. Encore une fois, c'est un black metal froid et basique qui nous est présenté accompagné d'une production gardant toujours un cachet assez cru mais néanmoins totalement audible. Alors que dire de particulier par rapport au précédent album ? Si "Hate them" entamait un retour à une production moins élaborée que sur "Plaguewielder", ce "Sardonic wrath" nous rappelle au bon vieux souvenir d'un Darkthrone d'antan. Personnellement, je trouve que cet opus est un mélange idéal entre les derniers albums et l'énormissime "Panzerfaust". Des rythmes lents ou mid-tempo, la majorité du temps, une ambiance indéniablement noire, des riffs efficaces, ultra accrocheurs et revenant titiller de temps à autres les tourments trop longtemps délaissés de Hellhammer / Celtic Frost (je pense notamment au titre "Alle Gegen Alle"). Tout est évidement épuré au maximum pour ne garder que le strict nécessaire, caractéristique que l'on pourrait placer comme marque de fabrique du duo Norvégien. Sur neuf titres, aucun ne me semble faire office de bouche trou, tout est bon à prendre, et surtout trois morceaux ressortent véritablement du lot. "Sjakk Matt Jesu Krist", tout d'abord, basique et efficace à souhait, "Alle Gegen Alle" ensuite, pour sa touche old school mentionnée précédemment et enfin "Hate is the law" où Notcturno Culto laisse le chant à Apollyon et Fenriz pour LE moment fort de l'opus, le genre de morceau qui vous reste dans la tête avec ses riffs aussi bons que radicaux. Alors même si l'on ne retrouve pas la flamme et l'atmosphère des premiers albums, Darkthrone nous délivre un opus de grande qualité, se rappelant ainsi au bon souvenir des plus nostalgiques, et ça fait vraiment du bien à entendre !

note       Publiée le mardi 21 septembre 2004

partagez 'Sardonic Wrath' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sardonic Wrath"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sardonic Wrath".

ajoutez une note sur : "Sardonic Wrath"

Note moyenne :        27 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sardonic Wrath".

ajoutez un commentaire sur : "Sardonic Wrath"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sardonic Wrath".

merci pour le fusil... › vendredi 4 mai 2018 - 11:19  message privé !

Ah. J'avais donc vu juste pour les crânes.

Twilight › jeudi 3 mai 2018 - 18:19  message privé !
avatar

Non, ou alors ils ont tout changé ^^

Richter › jeudi 3 mai 2018 - 17:28  message privé !

C'est pas une reprise de D.A.F. ?

Rastignac › jeudi 3 mai 2018 - 14:11  message privé !
avatar

"Alle Gegen Alle" il twiste ! Se déhancher comme ça, à danser sur des crânes etc. Les dignes héritiers premier degré du Rock around the bunker de Gainsbourg ?

Klarinetthor › jeudi 26 février 2015 - 00:15  message privé !

Non, vraiment pas terrible, trop lourdingue cet album. Pourtant j'aime à peu près toutes les époques du groupe.

Note donnée au disque :