Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDarkthrone › Under a Funeral Moon

Darkthrone › Under a Funeral Moon

cd | 8 titres

  • 1 Natassja in eternal sleep
  • 2 Summer of the diabolical holocaust
  • 3 The dance of eternal shadows
  • 4 Unholy black metal
  • 5 To walk the infernal fields
  • 6 Under a funeral moon
  • 7 Inn i de dype skogers favn
  • 8 Crossing the triangle of flames

enregistrement

Enregistré au Creative Studios en juin 1993.

line up

Fenriz (batterie), Nocturno Culto (chant, basse), Zephyrous (guitare)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Le style de Darkthrone est en place du début à la fin de l'album : rythmes rapides, vocaux démoniaques, mauvaise production, atmosphère très sombre. Sur cet album, les compos sont assez moyennes, c'est loin d'être le meilleur album du groupe. C'est très répétitif, il n'y a aucune surprise, aucun gros changement, toujours à peu de chose près la même recette de la première note à la dernière. Dommage.

note       Publiée le samedi 29 juillet 2000

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
true black metal

L’essence même du black metal, voilà ce qu’est « Under a funeral moon ». Tous les éléments de ce style sont réunis ici : son crade, rythmes rapides et répétitifs, riffs simplissimes mais très efficaces, et vocaux sombres et malsains. Pour qui désire avoir la définition d’un black metal épuré, « Under a funeral moon » est indispensable et nécessaire. Des titres tels que « Natassja in eternal sleep », Under a funeral moon », « To walk the infernal fields » ou « Unholy black metal » sont les pierres angulaires d’un style qui se veut sulfureux, mauvais et intense. La musique présentée ici nous transporte dans les profondeurs abyssales du néant et nul ne saurait en réchapper indemne, car, à un tel niveau de pureté musicale, on ne peut parler que d’art, comme l’écrit Fenriz dans « To walk the infernal fields », Darkthrone se veut blasphématoire et une grande claque à la face de Dieu : « With my art I am the fist, in the face of God ». Culte et indispensable, on aime ou on déteste, mais il est impossible de rester de marbre devant un tel chef d’œuvre.

note       Publiée le jeudi 13 décembre 2001

partagez 'Under a Funeral Moon' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Under a Funeral Moon"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Under a Funeral Moon".

ajoutez une note sur : "Under a Funeral Moon"

Note moyenne :        95 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Under a Funeral Moon".

ajoutez un commentaire sur : "Under a Funeral Moon"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Under a Funeral Moon".

Demonaz Vikernes › jeudi 6 octobre 2016 - 13:33  message privé !

Je m'habitue peu à peu à cet album, largement au dessus du précédent. Mais il reste un fossé entre lui et Transylvanian Hunger. 4,5/6

Note donnée au disque :       
p2h › samedi 25 avril 2015 - 14:13  message privé !

et dire que j'ai tenté d'effacer mon com 3 fois qd je me suis rendu compte que j'étais sur la page "Under a Funeral moon"...

Note donnée au disque :       
Reverend Wizard › vendredi 24 avril 2015 - 13:08  message privé !

Fenriz seul c'est Transilvanian et Panzerfaust

torture géniale › vendredi 24 avril 2015 - 09:26  message privé !

tu te trompes, en effet

p2h › vendredi 24 avril 2015 - 02:56  message privé !

je peux me tromper mais il me semble que c'est Fenriz qui exécute l'album seul, sans Nocturno Culto donc.

Note donnée au disque :