Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRLou Reed › Street Hassle / I'm waiting for the man / Venus in furs

Lou Reed › Street Hassle / I'm waiting for the man / Venus in furs

  • 1978 • Arista ARIST12198 • 1 LP 33 tours

3 titres - -- min

  • Face A
  • Street Hassle
  • Face B
  • I'm waiting for the man
  • Venus in Furs (versions studio du Velvet)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
piqûre de rappel

« … J’vous jure, j’ai pas compris m’sieur l’agent… snif… J’ai pas voulu… snif … On voulait juste se marrer un coup… On sortait du concert des Pistols, on passait par le parking souterrain, comme d’habitude, à la recherche de quelqu’un à dépouiller ou à emmerder un peu… La routine, quoi… Et puis on ce voit ce mec au loin avec sa gueule renfrognée de vieux taulard, sa clope qui pendait et ses ray-ban trop grandes pour sa petite tête de junkie… Faut nous comprendre m’sieur, c’était le seul mec dans c’putain d’parking… Au début on a rien fait hein, on lui a juste lançé « hé, l’vioque ! », y s’est pas retourné, alors on s’est approché, comme ça, pour voir de quoi il avait l’air… on voulait pas lui faire de mal, d’ailleurs on lui a dit, on lui a fait « alors, mon mignon, on se promène ? » … On a même pas sorti l’canif… Pis Johnny y lui a dit « c’est dangereux d’se balader comme ça, en pleine nuit… y’a des loubards… »… On l’a comment dire, un peu poussé, pis Killer a commençé a lui tirer sa veste, par l’épaule, gentiment comme ça… On cherchait pas d’dope, ni même de blé, j’le jure, on voulait juste un peu le faire mousser ! Putain, ce qu’il avait sur lui l’astic ! … J’crois qu’à ce moment là on croyait que c’était juste une mule, genre, v’voyez, un mec qu’ils auraient rempli jusqu’à la gorge de came pour transporter une grosse cargaison, pis si il se fait choper tant pis pour lui, t’façon avec ce qu’il avait dans les veines son compte était bon le mec… Alors on était tous les 5 à le s’couer et y bronchait pas, ma parole un vrai épouvantail le type, pas un son, pas un mouvement de visage, rien ! … alors on s’est dit qu’en l’faisant flipper… On lui a dit « On va s’éclater un peu avec toi… c’est qu’y’a pas qu’la drogue dans la vie, y’a aussi l’amour ! »… V’savez, on fait souvent croire aux mecs qu’on va les enculer, comme ça souvent ils chialent et ils nous donnent la monnaie… Pis c’est drôle… Mais là, y’avait rien à faire, on arrivait même pas à lui décoller ses putains d’lunettes… Alors Killer il lui a retiré sa veste en cuir… Il était torse nu dessous du coup a tous fait « whoo » comme pour s’marrer quoi… Et c’est là qu’on l’a vu… C’est là qu’on a compris… snif… aaah… c’était un du Velvet, voilà c’que c’était ! J’ai pas compris c’qui nous arrivait d’un coup… C’était comme… comme si on m’enfonçait des lames de rasoir dans la gorge… pis je sentais comme des aiguilles qui me transperçaient, et comme des coups de fouet aussi… Et pis cette lumière blanche… Quand j’me suis réveillé ils étaient tous… p’tain joe, killer, et mick… Tous raides ! J’vous jure m’sieur l’agent, c’est pas des conneries ! J’aurai jamais fait ça à mes potes… Tout ce sang… Mais vous devez m’écouter m’sieur ! Mais me laissez pas tout seul dans c’te cellule ! M’sieur ! J’ai peur, moi, maintenant !! M’sieuuuuuur !! »

note       Publiée le samedi 4 octobre 2008

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Street Hassle / I'm waiting for the man / Venus in furs".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Street Hassle / I'm waiting for the man / Venus in furs".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Street Hassle / I'm waiting for the man / Venus in furs".

empreznor › lundi 22 juin 2009 - 14:57  message privé !

Probleme avec moi, la chanson street hassle me gonfle, alors que le reste (je parle de l'album) est dement

pinnickX › dimanche 28 décembre 2008 - 10:00  message privé !

Boudiou, c'est le maxi qu'ils vendaient avec Street Hassle, l'album. Pas évident à trouver ... sauf les foires aux skeuds maybe ...

L'album vaut le coût pour la pièce éponyme, "Dirt" (énorme) et "Leave Me Alone", il est pas évident d'approche en tout cas.

Note donnée au disque :       
dariev stands › jeudi 9 octobre 2008 - 15:18  message privé !  dariev stands est en ligne !
avatar

concernant la musique, manuel à l'intention des récalcitrants et autres obsédés de la forme : en fait, faut que vous imaginiez la bande-son de ce truc au dessus, là. mais pas de souci je ferai une vrai chro "normale" pr l'album street hassle avec des détails scabreux sur la femme travelo de lou reed et sur ses jets d'insultue à lester bangs... ah oui et je parlerai de la musique aussi, pfff, fais chier... sinon solvant, la pochette est sympa, mais bon c une pochette de maxi quoi, souple et pas très détaillée... dans l'esprit "maxi disco" genre soit-disant avec un meilleur son de basse... mais avec mon équipement pérave javoue que j'ai pas pu ouire la différence... de toutes façons tout disque avec le morçal "street hassle" dessus est obligatoire, chipotez pas bordel.

Solvant › lundi 6 octobre 2008 - 21:03  message privé !

Sympa ta 'chro' Dariev, ça m'a fait un vieux flashback 'Bazooka' & 'Métal Hurlant' -via 'L'écho des Savannes' ! Sinon ben pour la musique, y'a pas de mystères, on connait tous ces hymnes obligatoires & éternelles. La pochette est comment Dariev, vaut-elle l'achat pour elle-même pour les non-collectionneurs ?

Porn_And_Roses › dimanche 5 octobre 2008 - 23:21  message privé !

C'est ça la musique, quoi.