Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCharles De Goal › 3

Charles De Goal › 3

cd • 14 titres

  • 1Hop hop hop
  • 2Un jeu d'enfant
  • 3Sans titre
  • 4Parallèles
  • 5Soupirs
  • 6Technicolor
  • 7A question of degree
  • 8Retour simple
  • 9Hoggar
  • 104 murs gris
  • 11New rose
  • 12Hop hop hop (démo)
  • 13Retour simple (démo)
  • 14Clic-clac

informations

Studios WW, Paris, France

les titres 12, 13 et 14 sont des bonus

line up

Claude Lamamy, Patrick Blain, Philippe Huart

chronique

Charles de Goal, artiste de l'ombre, punk bricoleur, funambule minimaliste, archétype du musicien indépendant héritier d'un 'do it yourself'' punky...Charles de Goal alias Patrick Blain (+ guests) nous délivre ici son troisième album, de son propre aveu, celui qui a bénéficié d'un vrai travail de studio et du temps nécessaire à la composition. Le côté 'maison' faisait et fait toujours le charme de 'Algorythmes' et 'Ici l'ombre' mais on ne peut que se réjouir de cette étape franchie. Délaissant un brin l'aspect froid des précédents, '3' ose l'approche pop, celle qui recherche l'accroche mélodique, sans pour autant renier la technique maison: une boîte, une guitare, quelques synthés et deux ou trois samples bricolés. Les Charles de Goal se sont pourtant surpassés, à commencer par l'excellent 'Parallèles', la comptine punk de 'Hop hop hop' alternant humour et thèmes graves ('La terre tourne, c'est normal on saute partout'), pour glisser vers quelque chose de plus froid et sombre (le très bon '4 murs gris') ou quelques essais plus expérimentaux ('Hoggar' et ses samples orientaux). Patrick and Co savent tromper en utilisant l'accroche pop pour mieux y insuffler des bribes de verre cassé, de nuits sans sommeil, d'appartements gris...Une fausse note ? Oui, 'Technicolor'; sans être franchement désagréable, voilà la chanson facile, tant dans les paroles que les sonorités légèrement 'bip bip', le genre de truc qu'auraient pu sortir Indochine s'ils avaient eu du talent. Heureusement le feeling post punk de 'Soupirs', la belle reprise du 'New Rose' des Damned ou même 'Un jeu d'enfant' avec ses claquements de boîte à rythmes et ses accords froids balaient n'importe quel doute. Bref, une belle réussite démontrant que tout en restant farouchement indépendant, Charles de Goal sait aussi écrire de vraies mélodies et pas seulement installer des atmosphères. Dernière info, le disque devait s'intituler '3 Nuits' mais le titre a été raccourci pour éviter toute confusion avec le 'Trois nuits par semaine'...Comment y aurait-il pu en avoir ?

note       Publiée le lundi 16 février 2009

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "3" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "3".

    notes

    Note moyenne        6 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "3".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "3".

    allobroge Envoyez un message privé àallobroge

    Le 1er n’est pas le meilleur mais bon Frédéric, quel chef d’œuvre, avec Ralentissement sur l’autoroute. Déjà tu es sur la planche, tu prends ton élan pour sauter, pas d’eau mais tu vas sauter, pas d’eau mais tu vas sauter finir sa vie dans une piscine je veux nager pour m’amuser,

    Note donnée au disque :       
    allobroge Envoyez un message privé àallobroge

    Soupirs, soupirs, comme tu les entends ! Un chef d’œuvre cold absolu comme ce groupe extraordinaire en a commis moultes,

    Note donnée au disque :       
    allobroge Envoyez un message privé àallobroge

    "Ici l'ombre" c'est quand même le chef d'oeuvre de Charles De Goal , en premier lieu pour les monuments ultra masos mais jouissifs " Face coma " ou " Dans ma tête , mais avec plein d'autres titres excellents comme " Kling klang " , " Missiles " ou " Atout mineur " . Génial !

    Note donnée au disque :       
    Klarinetthor Envoyez un message privé àKlarinetthor

    je viens de le decouvrir et le trouve presque meilleur que le premier. Mai 2015 pour le deux, dixit Danger records

    Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
    avatar

    'Ici l'ombre' réédité ? Yihaaaa !