Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGThe Gathering › Sleepy buildings - A semi acoustic evening

The Gathering › Sleepy buildings - A semi acoustic evening

cd • 14 titres

  • 1Locked away
  • 2Saturnine
  • 3Amity
  • 4The mirror waters
  • 5Red is a slow color
  • 6Sleepy buildings
  • 7Travel
  • 8Shrink
  • 9In motion part. II
  • 10Stonegarden
  • 11My electricity
  • 12Eléanor
  • 13Marooned
  • 14Like fountains

enregistrement

Enregistré live les 21 et 22 août 2003 au LUX theatre de Nijmegen.

line up

Frank Boeijen (claviers, piano), Hugo Prinsen Geerligs (basse), Hans Rutten (batterie), René Rutten (guitares), Anneke Van Giersbergen (chant)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
acoustique

4 ans après l'excellent "Superheat - A live album", voici que les Hollandais nous refont le coup du live et encore une fois, c'est d'un niveau très élevé. Pour terminer son contrat avec Century Media, The Gathering a décidé d'enregistrer cet album sur 2 soirées dans une configuration semi acoustique (donc acoustique avec quelques rares arrangements avec des guitares électrifiées, mais rien de bien aggressif). Et là où beaucoup de groupes sortent un produit limite baclé quand il s'agit de finir un contrat, on a ici un CD d'excellente qualité, ne contenant que des morceaux de la période Century Media (donc exit "Souvenirs" et "Black light district"). Les nouvelles versions donnent une intensité bien différente des versions d'origine, plus aériennes avec un côté émotionnel plus fort. Le chant d'Anneke en devient presque divin, on peut d'ailleurs noter les progrès réalisés par le belle (surtout en regardant le DVD "In motion"). Les arrangements sont très bien maitrisés aussi. C'est d'ailleurs impressionnant de voir à quel point le quinette maitrise son sujet alors qu'il est issu du metal extrême. Aussi, et c'est encore plus exceptionnel je trouve, le groupe a ré-interprété 3 morceaux de sa période death-metal, et là, le résultat est bluffant. "The mirror waters" est, avec "In motion part. II", le morceau le plus réussi de ce live pour moi. Le seul petit point négatif (et c'est juste du chippotage...) serait la similarité des morceaux avec ces nouvelles versions, ils ont vraiment tendance à se ressembler. Mais bon, au final, ça reste quand même d'une qualité assez incroyable. Sans aucun doute la reconversion la plus réussie qui soit.

note       Publiée le dimanche 18 avril 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sleepy buildings - A semi acoustic evening".

notes

Note moyenne        29 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sleepy buildings - A semi acoustic evening".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sleepy buildings - A semi acoustic evening".

NevrOp4th › lundi 5 juillet 2010 - 08:27  message privé !

Une merveille de sensibilité et d'émotion. Anneke van Giersbergen à vraiment une voix extraordinaire.

Note donnée au disque :       
empreznor › samedi 19 avril 2008 - 16:28  message privé !
avec the mirror waters, on atteint les sommets du genre; cette chanson me fait penser aux sommets mélancoliques d'Opeth.
Chris › dimanche 4 novembre 2007 - 17:24  message privé !
avatar
Bon alors même Mojo s'y met ! ok ok, je vais bien finir par me l'acheter ce disque !
Note donnée au disque :       
Møjo › dimanche 4 novembre 2007 - 00:22  message privé !
C'est marrant, j'étais pas grand fan de ce disque quand il est sorti, et des années après, c'est paradoxalement le seul Gathering que je ressorte très régulièrement, et que je prend un réel plaisir à réécouter.. Il a beau faire plus d'une heure, dur dur de décrocher après deux trois titres! Rien que d'en parler, je vais me le remettre, tiens..
Note donnée au disque :       
Everlasting › jeudi 11 octobre 2007 - 10:40  message privé !
Live excellent de bout en bout, Anneke est sublime sur presque toutes les chansons. Et la track-list est magnifique (manque que Rescue me et The May Song et... bon j'arrête). J'applaudis des deux yeux.
Note donnée au disque :