Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGThe Gathering › How to measure a planet ?

The Gathering › How to measure a planet ?

cd | 9 titres

  • 1 Frail (You Might as Well Be Me) [5:04]
  • 2 Great Ocean Road [6:19]
  • 3 Rescue Me [6:22]
  • 4 My Electricity [3:32]
  • 5 Liberty Bell [6:01]
  • 6 Red Is a Slow Colour [6:26]
  • 7 The Big Sleep [5:01]
  • 8 Marooned [5:56]
  • 9 Travel [9:06]

cd | 5 titres

  • 1 South American Ghost Ride [4:25]
  • 2 Illuminating [5:41]
  • 3 Locked Away [3:24]
  • 4 Probably Built in the Fifties [7:26]
  • 5 How to Measure a Planet? [28:33]

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Bauwhaus, Amsterdam et Wisselloord, Hilversum entre juillet et octobre 1998

line up

Frank Boeijen (claviers), Hugo Prinsen Geerligs (basse), Hans Rutten (batterie), René Rutten (guitares), Anneke Van Giersbergen (chant)

chronique

Styles
metal
metal atmosphérique
Styles personnels
atmosphérique

Sur ce magnifique double album, the Gathering met les grosses guitares de côté pour mieux peaufiner les atmosphères calmes et mélancoliques. Et de ce fait "How to measure a planet?" est beaucoup moins rock que ses prédécesseurs. Les compositions y sont superbement travaillées et permettent à la voix d'Haneke de se poser et de gagner en maturité et en émotion ce qu'elle perd en puissance. Des morceaux comme "Great ocean road" ou encore "Travel" sont à ce titre de purs chef d'œuvre du métal atmosphérique. Le groupe se permet même une parenthèse expérimentale d'une trentaine de minutes sur le dernier titre du deuxième disque. "How to measure a planet?" est à mon avis le meilleur album de the Gathering et se pose en référence incontestable de la vague métallique atmosphérique en compagnie de l'excellent "Judgement" d'Anathema. Un must.

note       Publiée le samedi 19 août 2000

Dans le même esprit, Chris vous recommande...

chronique

Styles
metal
metal atmosphérique
Styles personnels
metal atmosphérique

Pour cet album, double qui plus est, les hollandais ont complètement changé de style. Le metal est presqu'entièrement oublié et, ici, on se rapproche encore plus de Pink Floyd ou de Radiohead. Et il faut bien avouer que la voix d'Anneke se prête admirablement bien à ce nouveau style très planant. Les compos sont très belles, bien écrites et très bien interprétées avec l'utilisation de multiples effets et autres échos du meilleur effet. Certains titres comme "Great ocean road", "Liberty bell" ou encore "Rescue me" font indéniablement partis des meilleurs morceaux écrits par le groupe. Cependant, je trouve qu'il manque un peu de "pêche" et surtout de relief pour que l'on puisse vraiment qualifier cet album d'excellent. Aussi, le dernier morceau, "How to measure a planet ?" durant près d'une demi-heure (!!!), est un peu trop ambitieux et assez lassant en fin de compte. Toutefois un très bel album en définitive.

note       Publiée le samedi 7 juillet 2001

partagez 'How to measure a planet ?' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "How to measure a planet ?"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "How to measure a planet ?".

ajoutez une note sur : "How to measure a planet ?"

Note moyenne :        43 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "How to measure a planet ?".

ajoutez un commentaire sur : "How to measure a planet ?"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "How to measure a planet ?".

sourdicus › vendredi 4 mars 2011 - 14:31  message privé !

Il se passe un truc a certains moment, c'est naif au possible mais on se surprend a se laisser avoir dans ses ambiances dreamy. Je pensais que ca aurait plus mal vieilli que ça.

Note donnée au disque :       
torquemada › dimanche 8 août 2010 - 09:44  message privé !

Quand je pense que je suis complètement passé à côté de cette merveille à sa sortie.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › vendredi 9 juillet 2010 - 09:55  message privé !

En faite ce disque est profondément Heavy. Intemporel, prends pas une ride, quedal, il tiens trop la distance.

Note donnée au disque :       
Kagoul › dimanche 7 mars 2010 - 22:29  message privé !

mon préféré de The gathering ! wow ça fait 12 ans déjà ... que ça file !!!!!!!!!!!! en live suis tombé amoureux d'elle en 1999. ça devait être à bourges, ça assurait grave : Anathema, Moonspeel et The gathering le même soir ! miam. en tout cas ce disque me fait partir et rêver : très onirique ! divin

NevrOp4th › dimanche 12 juillet 2009 - 20:10  message privé !

Album très reposant, très agréable à son écoute. J'aime bien leur côté minimaliste, aucune prise de tête technique. Me concernant se double album est toujour un bonheur à son écoute, en effet, cette voix féminine m'envoutent et je trouve se groupe si charmant et attachant que je me vois de mal les descendre. Cette musique se révèle sublime lors d'un coucher de soleil. Travel est ma préféré, quelle puissance lyrique nom d'un chien.

Note donnée au disque :