Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAccept › Balls to the wall

Accept › Balls to the wall

  • 1983 - Rca, PL 70186 (1 cd)

cd | 10 titres | 44:45 min

  • 1 Balls to the wall [05:42]
  • 2 London leatherboys [03:57]
  • 3 Fight it back [03:30]
  • 4 Head over heels [04:19]
  • 5 Losing more than you've ever had [05:04]
  • 6 Love child [03:34]
  • 7 Turn me on [05:12]
  • 8 Losers and winners [04:19]
  • 9 Guardian of the night [04:24]
  • 10 Winter dreams [04:44]

enregistrement

Enregistré aux Dierks Studios en juillet et août 1983

line up

Udo Dirkschneider (chant), Wolf Hoffmann (guitares), Herman Frank (guitares), Peter Baltes (basse), Stefan Kaufmann (batterie, chant)

chronique

Maintenant qu'ils ont trouvé leur style, les allemands d'Accept enfoncent le clou ! Après un "Restless & wild" d'un excellent niveau et montrant le groupe très à l'aise dans un style plus dur, froid, noir et métallique, leur 5ème album reste dans la même veine. "Balls to the wall" continue à nous balancer des brûlots puissants, heavy metal jusqu'au bout des ongles, avec le chant agressif et éraillé d'Udo, peut-être la personnification même du chanteur de heavy metal pur et dur, les rythmiques directement issues de Judas Priest sans oublier les solos ultra-mélodiques, quasi-lyriques de Wolf Hoffmann. Et là encore, ça fait mouche. Les solos sont tellement prenants, intenses, ils permettent une accroche impeccable aux morceaux. Le chant, la rythmique et les solos forment la clé de voûte de la réussite d'Accept. Tous les ingrédients du heavy metal sont là avec la touche finale située au niveau de l'inspiration des morceaux. Autant sur les 3 premiers albums, dans un style se rapprochant un peu plus des années 70, on avait du remplissage et des titres franchement dispensables, autant là, depuis "Restless & wild", on n'a que des bons morceaux et, surtout ici, un ratio de classiques assez impressionnant. Franchement, il est presque difficile de choisir les meilleurs morceaux de l'album tellement il est homogène. "London leatherboys", "Love child", "Losers and winners" et bien évidemment le morceau titre "Balls to the wall" sont devenus des monuments du groupe en concert, voire même au-delà, mais le reste de l'album est d'un niveau tout aussi élevé. Bref, avec "Balls to the wall", vous avez un album ultra-efficace, direct, sans fioritures et intégrant tous les ingrédients du style Accept. Donc, pour simplifier, si vous voulez découvrir le groupe, ce "Balls to the wall" est totalement indiqué. Accept enfonce ici un peu plus le clou (dans sa veste en cuir) et se place encore plus confortablement dans la cour des groupes indispensables en terme de heavy metal, avec toujours cette touche personnelle et mélodique.

note       Publiée le dimanche 5 octobre 2014

Dans le même esprit, Nicko vous recommande...

partagez 'Balls to the wall' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Balls to the wall"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Balls to the wall".

ajoutez une note sur : "Balls to the wall"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Balls to the wall".

ajoutez un commentaire sur : "Balls to the wall"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Balls to the wall".

Dun23 › dimanche 18 juin 2017 - 15:21  message privé !

Un rejet quelconque du studio Harcourt version metal gay?

zugal21 › vendredi 16 juin 2017 - 21:46  message privé !

la pochette donne pas envie du tout

Kagoul › lundi 13 avril 2015 - 21:21  message privé !

Le seul que j'ai d'ACCEPT ! Comme Twilight, ça ma rappelle mon adolescence :-) mais par contre j'accroche toujours autant, il s'écoute tout seul cet album : 5 boules :-) ah nostalgie quand tu nous tiens.

Note donnée au disque :       
Twilight › dimanche 5 octobre 2014 - 18:02  message privé !
avatar

Quand, j'avais 14 ans, c'est avec ce disque que j'ai découvert le groupe...Je n'aime plus du tout Accept mais je ne puis cacher quelques bouffées nostalgiques à l'évocation de ce disque ^^