Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAccept › Restless and wild

Accept › Restless and wild

cd • 10 titres • 43:49 min

  • 1Fast as a shark03:49
  • 2Restless and wild04:12
  • 3Ahead of the pack03:24
  • 4Shake your heads04:17
  • 5Neon nights06:01
  • 6Get ready03:41
  • 7Demon's night04:27
  • 8Flash rockin' man04:28
  • 9Don't go stealing my soul away03:15
  • 10Princess of the dawn06:15

enregistrement

Enregistré en février, mars et juin 1982 aux Dierks Studios

line up

Udo Dirkschneider (chant), Wolf Hoffmann (guitares), Peter Baltes (basse), Stefan Kaufmann (batterie, chant)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
Styles personnels
heavy/speed metal

Voilà, on y est, "Restless and wild" ! Accept a trouvé sa voie, le heavy metal teuton est né ! "Restless and wild", c'est un peu l'instant nostalgie chez moi ! J'ai découvert les morceaux "Restless and wild" et " Princess of the dawn" à 12-13 ans quand je commençais à m'intéresser au genre métallique ! Et au-delà de ces joyaux indémodable, Accept nous propose ici son premier album véritablement méchant, noir, acéré, celui où Udo fait vraiment peur, où il gueule à s'en faire péter les cordes vocales. D'ailleurs, ici, le bassiste Peter Baltes, dont le timbre est plus doux que celui d'Udo, ne chante sur aucun titre. Rarement on aura vu un album aussi proche de la définition même du heavy metal. Il y a une bonne grosse rythmique (avec ici, enfin !, une production adaptée), des guitares monstrueuses et mélodiques, apportant ce contraste entre la rythmique et les solos d'Hoffmann, et un son bien agressif. Tous les clichés du genre sont présents, mais c'est aussi pour cette raison que nous aimons ce style. Les compos sont bonnes, entraînantes, et il faut bien avouer que trois titres sortes du lot, "Fast as a shark" avec sa fameuse intro sur une chanson du folklore allemand ("Ein heller und ein batzen") mais dont on retiendra surtout le rythme ultra-speed et son intensité. "Restless and wild" est ultra-accrocheur avec un refrain à chanter en chœur, des riffs imparables et un pont exceptionnel ! Enfin, le dernier titre "Princess of the dawn" est un pur joyaux, plus lent, tout en progression avec des guitares incroyables. Ce titre m'avait extrêmement marqué à l'époque, ultra-mélodique tout en étant encré dans le metal pur et dur. Entre ces morceaux, le niveau est un poil moins inspiré, presque plus convenu, mais il reste au minimum aussi bon que ce que le groupe a produit jusqu'à présent. Avec ce "Restless and wild" Accept change de catégorie et devient un des fers de lance du heavy metal européen et se place en influence principale de toute une scène speed metal qui débute. Il s'agit pour moi de leur premier très grand album. La suite ne sera qu'une confirmation de ce potentiel.

note       Publiée le samedi 14 juin 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Restless and wild".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Restless and wild".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Restless and wild".