Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAccept › I'm a rebel

Accept › I'm a rebel

cd • 8 titres • 33:35 min

  • 1I'm a rebel03:58
  • 2Save us04:36
  • 3No time to lose04:36
  • 4Thunder and lightning04:03
  • 5China lady04:03
  • 6I wanna be no hero03:57
  • 7The king04:11
  • 8Do it04:11

enregistrement

Enregistré au Delta Studio entre octobre et décembre 1979

line up

Udo Dirkschneider (chant), Wolf Hoffmann (guitares), Jörg Fischer (guitares), Peter Baltes (basse, chant [3, 7]), Stefan Kaufmann (batterie)

remarques

La deuxième pochette représente celle des marchés anglais et américains.

chronique

Styles
metal
heavy metal
rock
hard rock
Styles personnels
mélancolique

Après des débuts poussifs (plus de 10 ans pour sortir un premier album), Accept enchaîne un an après leur LP éponyme avec ce "I'm a rebel". On sent à l'écoute de ce disque que le rock mélancolique très 70's fait partie du passé du groupe. Dès le premier titre (écrit à l'origine pour AC/DC par le frère d'Angus et Malcolm Young - pour la petite histoire, le titre a même été enregistré par le groupe australien, mais n'a jamais été sorti à l'heure actuelle...), on sent que les allemands veulent se rapprocher du hard rock bien agressif. Udo commence à avoir véritablement son chant crié, le groupe assume petit à petit son changement d'orientation. Cependant, ce changement se fait progressivement. Cet album propose des morceaux dans des styles très différents et certains enchaînements sont improbables. On a des balades mélancoliques 70's ("No time to lose" et "The king" en tête), du rock bien burné ("I'm a rebel", "Do it"), du hard rock à la Scorpions ou UFO ("China girl"), des titres dansants comme "I wanna be no hero". Bref, ce deuxième album fait un peu patchwork et on est parfois déboussolé sans trop savoir comment cerner ce disque. Pour résumer, on a là l'album de transition par définition. La production reste quant à elle bien faiblarde. La batterie manque de consistance pour ce genre musical plus brut. "Save us" représente l'un des morceaux les plus variés et qui montre le mieux cette dualité entre le rock du passé et l'agressivité qui se retrouvera sur la suite de la carrière du groupe. Certaines mélodies et certains refrains sont selon moi un peu trop naïfs, faciles et ça manque d'âme. Ça s'écoute bien, mais on n'est finalement pas transcendé par ces compositions. Ce deuxième album, je le trouve marrant, rigolo, le genre de disque à mettre avec des potes pas forcément fans de hard rock ou de metal, mais sans plus et surtout sans commune mesure avec la suite de la carrière du groupe. Et c'est surtout après ce deuxième disque que le groupe va commencer sa véritable carrière à succès. L'album manque d'unité, on réussit à déceler cependant du potentiel, notamment mélodique, mais il reste au groupe à trouver sa véritable identité.

note       Publiée le dimanche 10 novembre 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "I'm a rebel".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "I'm a rebel".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "I'm a rebel".

zugal21 › mardi 22 avril 2014 - 22:33  message privé !

Réécouté, tiens. Je me rappelais pas à quel point c'était de mauvais goût. J'ai conservé Metal Heart, uniquement, pour le morceau titre. Cela dit, Udo, une fois passées les trois premières minutes, on s'y fait.