Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Sisters Of Mercy › Colours in carnage

The Sisters Of Mercy › Colours in carnage

cd • 17 titres

  • 1Burn (takes take 1, 2 & 3)
  • 2Heartland
  • 3Burn
  • 4Marian
  • 5Walk away
  • 6No time to cry
  • 7Anaconda
  • 8Emma
  • 9Rock and a hard place
  • 10Train
  • 11Floorshow
  • 12Alice
  • 13Body electric
  • 14Gimme shelter
  • 15Knockin' on heaven's door
  • 16Adrenochrome
  • 17Ghost rider/ Sister ray

enregistrement

Rockcity, Nottingham, Grande-Bretagne, 1984

line up

Craig Adams (basse), Doktor Avalanche (boîte à rythmes), Andrew Eldritch (chant), Wayne Hussey (guitare), Gary Marx (guitare)

remarques

En réalité, 'Heartland' est joué deux fois, sur la piste 2 mais également sur la 4. Le cd contient donc 18 pistes.

chronique

On peut y réfléchir, quel est l'intérêt des live pirates ? Ne faut-il pas être un peu maso pour s'acheter des enregistrements de qualité parfois douteuse à des prix coupant le sourire ? Il y a bien entendu l'aspect collection mais au delà de cela, l'une des motivations à ce marché parallèle, ce sont les inédits, notamment les reprises qui ne figureront jamais sur album officiel. Dans le cas de ce concert enregistré en 1984 à Nottingham, les Sisters of Mercy nous proposent une intéressante version du 'Ghostrider' de Suicide couplée avec le 'Sister ray' du Velvet...Hommage à l'underground protopunk new-yorkais en quelque sorte. Pour le reste l'intérêt de ce pirate résulte dans le fait que nous avons affaire au line up de la grande époque et que du coup la set-list tient des promesses plus qu' alléchantes (regardez, que des tubes !). Il y a également cette touche émotionnelle et un brin aléatoire qui fait l'humanité d'un groupe, élément aujourd'hui totalement absent de la machine à businesse encore baptisée Sisters of Mercy qui n'en a pas gardé grand chose et surtout pas l'esprit. L'aléatoire ici a pour forme le début raté de 'Burn' en ouverture de concert...Visiblement la boîte pose problème car si les maigrissimes infos du livret sont correctes et qu'il s'agit bien du même concert, le groupe va rejouer 'Burn' puis 'Heartland'. Le son est correct, pas franchement génial mais suffisant pour prendre plaisir à l'écoute. Quelle joie que d'entendre 'Adrenochrome' sur scène, la version live de 'Walk away', celle de 'Marian' la reprise de 'Knocking on heaven's door'...Le feeling global semble bon, 'Colours in carnage' permet donc de se frotter à l'ambiance d'une perfo des Sisters de la grande époque. Cerise sur le gâteau, le visuel soigné du cd qui respecte les codes de l'esthétique 'Sistersienne'...Un bon bootleg. 4,5/6

note       Publiée le vendredi 18 juin 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Colours in carnage".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Colours in carnage".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Colours in carnage".