Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Sisters Of Mercy › The good, the bad & the ugly, History of cover versions

The Sisters Of Mercy › The good, the bad & the ugly, History of cover versions

cd 1 | 9 titres

  • 1 1969
  • 2 Jolene
  • 3 Gimme ! Gimme ! Gimme !
  • 4 Knockin' on heaven's door
  • 5 Ghostrider/Sister Ray
  • 6 Stairway to heaven
  • 7 Emma
  • 8 Gimme shelter
  • 9 Knocjin' on heaven's door

cd 2 | 12 titres

  • 1 He's got the whole world in his hands
  • 2 Stop draggin' my heart around
  • 3 Sister Ray/Louie Louie
  • 4 Silver machine
  • 5 Comfortably numb /Some kind of stranger
  • 6 Confide in me
  • 7 On the wire/Teachers
  • 8 Bei mir bist du schön
  • 9 Capricorn
  • 10 I didn't know I loved you 'til I saw you R'n'r
  • 11 Sugar baby love
  • 12 I wanna be sedated

enregistrement

CD 1/1: Brixton Ace, Londres, Angleterre, 17 mars 1983 - 2: Norwich Gala, Angleterre, 1er avril 1983 - 3: Danceteria, New York, USA, 13 avril 1984 - 4: Manchester University, Manchester, Angleterre, 13 octobre 1984 - 5: Melkweg, Amsterdam, Pays-Bas, 2 juin 1984 - 6: King George's Hall, Blackburn, Angleterre, 21 mars 1985 - PC69, Biefeld, Allemagne, 21 avril 1985 - 8: Odissea 2001, Milan, Italie, 29 avril 1985 - 9: Teatro Espero, Rome, Italie, 2 mai 1985. CD 2/ 1: Reading Festival, Angleterre, 25 août 1991 - 2: Loreley Festival, Allemagne, 20 juin 1992 - 3: Pukkelpop Festival, Belgique, 29 août 1992 - 4: Leysin Festival, Leysin, Suisse - 5: Brixton Academy, Angleterre, 21 décembre 1993 - 6: même endroit le 10 juin 1997 - 7: The Forum, Londres, Angleterre, 13 février 1998 - 8: M'era Luna Festival, Allemagne, 12 août 2000 - 9 et 10: Palladium, Cologne, Allemagne, 6 mars 2001 - 11 et 12: Bonn Open Air Festival, Bonn, Allemagne, 23 juin 2001

chronique

Je n'osais en rêver et pourtant il existait bel et bien...Les pirates des Sisters of Mercy, c'est presque une institution tant il en existe. Cependant, leur répertoire n'étant pas illimité, l'intérêt au travers de la traque s'articule beaucoup au travers de quelques rares inédits et des reprises que le fan chasse tel le prédateur affamé ; surtout qu'en la en matière, la bande de Eldritch n'est pas en reste, bien plus que vous ne l'imaginez. Figurez-vous qu'un mec génial a eu l'idée de créer ce pirate les compilant toutes et ce sur une période allant de 1983 à 2001 répartie en deux cds. Nous trouvons bien entendu les classiques avec lesquels les habitués des concerts et des bootlegs sont familiers : 'Jolene' de Dolly Parton, 'Knocking on heaven's door' de Bob Dylan, 'Gimme shelter' des Rolling Stones, 'Comfortably numb' des Pink Floyd souvent couplé avec 'Some kind of Stranger' ou encore 'Emma' de Hot Chocolate. Ce n'est pourtant qu'un début car l'éventail des artistes repris inclut également Led Zeppelin, Motorhead, The Stooges, Jimi Hendrix, les Ramones, Hawkwind, Abba, Gary Glitter, Leonard Cohen, sans oublier The Velvet Underground, Suicide, les Rubettes, Kylie Minogue, Tom Petty et même un air traditionnel 'He's got the whole world in his hands'. Bien entendu, la qualité sonore varie d'un morceau à l'autre mais pas autant qu'on eût pu le craindre car on sent un véritable effort pour maintenir quelque chose de cohérent avec de moments frisant la grâce (la reprise de Suicide) et l'on ne peut que saluer le travail de compilation incroyable ici réalisé, surtout que les bandes ont été enregistrées dans plusieurs pays, de l'Angleterre à la Suisse en passant par l'Allemagne, l'Italie, les Pays-bas et même les USA. Malgré la diversité des genres couvert par ces reprises, on sera surpris de découvrir qu'elles s'adaptent fort bien à la patte des Sisters dont le style a lui-même évolué quelque peu au cours des années. Certaines sont irrésistibles ou réellement surprenantes comme '1969', 'Gimme gimme gimme', 'Silver machine' , 'Sugar baby love' ou 'Capricorn' et 'Confide in me'. Des pirates des Sisters, comme je l'écrivais, il en existe une pléthore et tous ne sont bien évidemment pas intéressants ni même utiles mais si vous ne deviez en retenir qu'un, ce serait bien celui-là qui se justifie carrément dans toute collection des Sisters of Mercy.

note       Publiée le lundi 13 août 2012

partagez 'The good, the bad & the ugly, History of cover versions' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The good, the bad & the ugly, History of cover versions"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The good, the bad & the ugly, History of cover versions".

ajoutez une note sur : "The good, the bad & the ugly, History of cover versions"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The good, the bad & the ugly, History of cover versions".

ajoutez un commentaire sur : "The good, the bad & the ugly, History of cover versions"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The good, the bad & the ugly, History of cover versions".

etatslimites › mardi 14 août 2012 - 17:20  message privé !

Présent également à ce festival en 92 mais plus vraiment de souvenirs du concert !!! et encore moins de la reprise !!!

Twilight › mardi 14 août 2012 - 13:21  message privé !
avatar

Merci The Gloth de tes informations car l'erreur est effectivement sur le livret qui indique Allemagne. Je vais donc aller corriger ça.

The Gloth › mardi 14 août 2012 - 13:17  message privé !

"Pukkelpop Festival, Allemagne, 29 août 1992" C'est vraiment écrit ça dans le livret ? Parce que le Pukkelpop, c'est un des plus gros festivals de Belgique. D'ailleurs vérification faite, ils ont bien fait la tête d'affiche en 92, et j'y étais. Me rappelle pas de la reprise, mais j'étais fort occupé à tenter de survivre aux mouvements de foule...