Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Sisters Of Mercy › Victims of circumstances

The Sisters Of Mercy › Victims of circumstances

cd | 9 titres

  • 1 Ghostrider/Sister ray (live Amsterdam 84)
  • 2 Marian (Gary Marx)
  • 3 Dance on glass (Wayne Hussey)
  • 4 Rock and a hard place
  • 5 Garden of delight (Wayne Hussey)
  • 6 Garden of delight (Andrew Eldritch)
  • 7 Knocking on heaven's door
  • 8 Serpent's kiss (instrumental)
  • 9 Emma (unfinished)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Andrew Eldritch (chant), Wayne Hussey (guitare), Gary Marx (guitare), Craig Adams (basse)

remarques

Existe en plusieurs versions avec parfois un bonus ou une dénomination différente des chansons.

chronique

‘Victims of circumstances’ fait partie du folklore pirate des Sisters; pas mal de rumeurs circulent sur son compte et plusieurs bootlegs portent ce titre. Celui est australien, pressé en cd professionnellement avec une qualité de son correcte dans l’ensemble car précisons-le, hormis la reprise de ‘Ghost rider’ en live (assez étouffée), toutes les chansons collectées sont des versions démo. D’où l’intérêt. Explications. Tous les fans sont tombés un jour dessus sur Youtube, une version de ‘Marian’ titrée ‘Dance on glass’ et interprétée par Wayne Hussey. C’est là que cette compilation prend tout son sens; elle constitue un regard de l’intérieur sur le processus de finalisation de l’album ‘First and last and always’ avec ses aléas. En effet, outre le titre précité, elle offre une autre version de ‘Marian’, chantée cette fois par Gary Marx, les textes étant plutôt ceux de ‘First and last and always’ (elle est d’ailleurs parfois nommée ‘Red skies disappear’). Autre fait intéressant, le morceau ‘Garden of delight’ repris par The Mission car composé par Wayne est décliné en une version interprétée par son géniteur mais aussi une seconde avec Eldritch au micro. Elle était donc bien prévue à la base comme une chanson des Sisters of Mercy et n’aurait clairement pas dépareillé. il ne s’agit pas de la seule pièce dans ce cas, ‘Serpent’s kiss’ en fait partie comme en témoigne sa base instrumentale présente ici. L’auditeur malin devine donc bien les problèmes sous-jacents à l’enregistrement de cette clef de voûte de l’édifice gothique que représente ‘First and last and always’: clash d’egos entre la personnalité radicale d’Andrew et le besoin de créativité non reconnu de Gary Marx et surtout Wayne Hussey qui avait pourtant écrit pas mal de matériel qu’il inclura finalement dans son nouveau projet. Au stade ébauche, ‘Emma’, qui finira par voir le jour en tant que face B du single ‘Dominion’. Plus anecdotiques, le disco mix de ‘Rock and a hard place’, sans grand intérêt avec sa ligne rythmique limite techno et la reprise de ‘Knocking on heaven’s door’, certes jamais sortie officiellement, mais disponible sur d’autres pirates dans des versions live parfois de bonne qualité. Essentiellement destiné aux spécialistes, ‘Victims of circumstances’ propose un regard intéressent sur le processus de travail des musiciens, leurs essais, hésitations, tout en éclairant mieux la genèse de chansons créditées Sisters of Mercy ou The Mission. 4,5/6

note       Publiée le samedi 12 mars 2016

partagez 'Victims of circumstances' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Victims of circumstances"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Victims of circumstances".

ajoutez une note sur : "Victims of circumstances"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Victims of circumstances".

ajoutez un commentaire sur : "Victims of circumstances"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Victims of circumstances".