Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPink Floyd › Atom heart mother

Pink Floyd › Atom heart mother

cd • 5 titres

  • 1Atom heart mother
  • 2If
  • 3Summer '68
  • 4Fat old sun
  • 5Alan's psychedelic breakfast

enregistrement

Abbey road studios

remarques

-

chronique

Styles
ambient
folk
pop
prog symphonique
psychédélique
Styles personnels
experimental

Attention : album majeur ! Ce disque est un monument d'inventivité sonore et de grâce mélodique. Le titre phare de l'album, intitulé justement « Atom heart mother » est un long instrumental de plus de vingt minutes, qui nous entraîne dans une succession de véritables scènes où se mêlent magnifiquement instruments classiques (cuivres et violons) et modernes, samples et chœurs pour un résultat époustouflant de grandeur et de maîtrise. Bien sûr certains trouveront à redire sur la montée en puissance de la quinzième minute, mais mis à part ce petit détail, je dois dire que l'on frôle la perfection… La suite du disque est plus conventionnelle, à l'exception du superbe « Summer '68 » et de ses magistrales trompettes. L'album se termine sur « Alan's psychedelic breakfast » et son célèbre « grattage » d'allumettes. Ce disque, extrêmement novateur pour son époque, permettra à Pink Floyd de rentrer dans la seconde phase de sa carrière, une phase où les compositions seront plus longues et plus atmosphériques, et positionnera le groupe en leader de la scène pop mondiale des années 70.

note       Publiée le mardi 1 août 2000

chronique

Styles
pop
rock
Styles personnels
planant

Pour beaucoup de monde, il s'agit d'un album charnière, le premier chef-d'œuvre du groupe. Personnellement, le premier titre est certainement le plus grand morceau jamais composé. Tout, je dis bien tout, est magistral. Les enchaînements sont magiques, toutes les ambiances sont très prenantes, rien est laissé au hasard. Je pense que l'on peut parler de perfection tant rien ne peut améliorer ce titre. Pas une seule seconde n'est ennuyeuse, l'utilisation de plusieurs sortes d'instruments est excellemment bien maîtrisée . En ce qui concerne le break vers la quinzième minute et demie, écoutez cela dans le noir, vous n'en reviendrez pas indemnes ! Le reste de l'album reste beaucoup plus conventionnel. L'inspiration est là, mais ce n'est pas du niveau du premier morceau. Il subsiste cependant quelques très bons passages (« Summer '68 »). Donc on peut dire pour conclure qu'il s'agit ici d'un album majeur et incontournable.

note       Publiée le vendredi 1 septembre 2000

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Atom heart mother".

notes

Note moyenne        137 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Atom heart mother".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Atom heart mother".

SEN › mercredi 23 décembre 2020 - 09:06  message privé !

Mon premier PF, il a une place à part celui là !

Note donnée au disque :       
Cinabre › mercredi 23 décembre 2020 - 06:34  message privé !

Qui sait?

Dioneo › mardi 22 décembre 2020 - 19:17  message privé !
avatar

Olivia ?!

Cinabre › mardi 22 décembre 2020 - 19:13  message privé !

Il aura toujours une place dans mon petit cœur mou celui-ci. Tripé.

Rastignac › mardi 22 décembre 2020 - 17:01  message privé !
avatar

Je crois que, au bout du compte, je les aime tous. Sans discrimination. Celui-ci, je l'aime encore plus pour dire le barème.

(je vois pas les notes parce que safari n'est pas gutsien. Donc si ça je trouve je lui ai mis 2 en 82)

Note donnée au disque :