Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPink Floyd › The wall

Pink Floyd › The wall

cd1 | 13 titres

  • 1 In the flesh ?
  • 2 The thin ice
  • 3 Another brick in the wall (part 1)
  • 4 The happiest days of our lives
  • 5 Another brick in the wall (part 2)
  • 6 Mother
  • 7 Goodbye blue sky
  • 8 Empty spaces
  • 9 Young lust
  • 10 One of my tunes
  • 11 Don't leave me now
  • 12 Another brick in the wall (part 3)
  • 13 Goodbye cruel world

cd2 | 13 titres

  • 1 Hey you
  • 2 Is there anybody out there ?
  • 3 Nobody home
  • 4 Vera
  • 5 Bring the boys back home
  • 6 Comfortably numb
  • 7 The show must go on
  • 8 In the flesh
  • 9 Run like hell
  • 10 Waiting for the worms
  • 11 Stop
  • 12 The trial
  • 13 Outside the wall

enregistrement

Superbear, Miravel, France, entre avril et novembre 1979

line up

Roger Waters, David Gilmour, Richard Wright, Nick Mason

chronique

Styles
pop

Ce double album de Pink Floyd est un monument pop rock. Il a tracé la voie à de nombreux artistes des années 80 et aujourd'hui encore n'a rien perdu de son impact. Composé dans sa quasi totalité par Roger Waters, "The wall" tranche assez nettement avec les albums précédents du groupe : on ne trouve plus ici de longs morceaux ambiants, mais de courts titres rock ou pop (assez désabusés d'ailleurs) enchainés les uns aux autres autour d'un même concept et qui forment au final un seul et unique morceau. Ce qui frappe dès la première écoute c'est la qualité des compositions : il n'y a pas un seul mauvais titre, et même les morceaux les plus commerciaux sont superbes à l'image de l'excellent "Another brick in the wall (part 2)" où David Gilmour avec son jeu très décousu y montre à nouveau l'étendue de son talent. "The wall" est empreint de folie, comme le prouve le dernier quart d'heure du second cd qui est complètement halluciné ("The trial"). Personnellement, il ne s'agit pas de mon disque préféré de Pink floyd, mais ce double album est néanmoins réellement impressionnant de maîtrise et est à connaître absolument.

note       Publiée le dimanche 19 novembre 2000

partagez 'The wall' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The wall"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The wall".

ajoutez une note sur : "The wall"

Note moyenne :        125 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The wall".

ajoutez un commentaire sur : "The wall"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The wall".

yannpeppers › mardi 1 novembre 2016 - 11:18  message privé !

Monument du rock ! The Wall est un spectacle musicale de haute volée.Le film est tout aussi réussi avec de magnifique animation complètement abusé (c.f The Trial).

Note donnée au disque :       
fallon › samedi 28 novembre 2015 - 18:04  message privé !

trop long, trop pompeux, trop schizophrène, écouter "The Wall" c'est passer entre de sublimes morceaux (trial, hey you...) et des interludes lassants ou répétitifs. Ca reste du Floyd donc tout sauf de la daube mais cet album, certes marquant par sa mégalomanie exacerbée, n'est pas un chef d'oeuvre. Wish you were here, atom heart mother et le très mésestimé animals lui sont supérieurs.

Note donnée au disque :       
H2O › jeudi 26 juin 2014 - 23:46  message privé !

Plat. Je crois avoir déjà lu ici quelqu'un dire que ça ressemblait à un enchaînement d'interlude, et c'est un peu ça. Les quelques morceaux radiophoniques sont réussis sans être géniaux non plus, j'ai bien aimé l'original et un peu fou The Trial aussi, mais pour du Floyd que c'est poussif et peu jouissif. On se le passe, c'est sympa en fond sonore, ça ne passionne pas et on en retient rien.

Note donnée au disque :       
Ramon › mercredi 9 octobre 2013 - 14:34  message privé !

La société s'enfonce dans un libéralisme dictatorial, ce qui rend Roger totalement borderline alors que le monde court vers l'abîme et le chaos de la guerre économique, la question n'étant pas de savoir quelle Terre nous laisserons à nos enfants mais bien quels enfants nous laisserons sur la Terre ?

Note donnée au disque :       
salida › dimanche 28 avril 2013 - 19:12  message privé !

Pink floyd perdu dans les délires mégalo de Roger Waters. Evidemment c'est Pink Floyd, l'objet est assez imposant pour être un minimum séduisant, mais tout de même un double album pour ça...sur ces 26 titres, je retiens surtout le solo démentiel d'another bricking the wall, les arpèges désabusés d'Hey you et les echos d'escalator on the hill sur le dernier quart d'heure.