Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPink Floyd › The piper at the gates of dawn

Pink Floyd › The piper at the gates of dawn

cd • 11 titres

  • 1Astronomy Domine (Barrett)4:13
  • 2Lucifer Sam (Barrett)3:07
  • 3Matilda Mother (Barrett)3:08
  • 4Flaming (Barrett)2:46
  • 5Pow R. Toc h. (Barrett/Waters/Wright/Mason)4:26
  • 6Take up thy Stethoscope and Walk (Waters)3:06
  • 7Interstellar Overdrive (Barrett/Waters/Wright/Mason)9:42
  • 8The Gnome (Barrett)2:13
  • 9Chapter 24 (Barrett)3:42
  • 10Scarecrow (Barrett)2:11
  • 11Bike (Barrett)3:22

enregistrement

EMI Studios, Abbey Road, London, 1967

line up

Syd Barrett (chant, guitare), Nick Mason (batterie), Roger Waters (guitare, basse, chant), Richard Wright (clavier)

remarques

chronique

LA référence absolue dans l'histoire du rock psychédélique Anglais ! Syd Barrett y développe une série de petites chansons délicates teintées d'une poésie très british. Il imprime un esprit et un son que le groupe ne retrouvera jamais par la suite, hanté par la folie et le génie de son ex-leader à jamais.
La pochette est bizarre à souhait avec dédoublement des musiciens, costumes chatoyants, look très branché. Très vite l'album grimpe au hit-parade des 33 tours et arrive troisième en seconde semaine derrière Sergeant Pepper des Beatles et le premier album de Jimi Hendrix.
Les titres donnent une idée de ce qui pouvait ce passer sur scène : atmosphères inquiétantes aux improvisations complètement freak out. "Interstellar Overdrive" longue pièce de rock électronique "spatial" fut longtemps l'image de marque du groupe... Syd démontre là son extraordinaire jeu de guitare vif, acide, insaisissable et d'une originalité inégalée. Le mixage est lui aussi imprégné du coté artistique de Syd (il peignait beaucoup). Les instruments passent d'une baffle à l'autre avec virulence et d'une façon chaotique entretenant un coté dramatique dont le groupe gardera longtemps le goût. Deuxième morceau marquant de l'album : "Astronomy Domine" restera la pièce maîtresse du Floyd qui n'hésite pas à le jouer encore sur scène aujourd'hui ; alternance de guitare rythmique et solos déjantés, effets électroniques évocateurs, basse et batterie créant une atmosphère tendue, claviers amples et majestueux. Les autres morceaux de l'album sonnent plus comme des créations de Barrett accompagné du reste du groupe. Tous empreints d'une originalité et d'une poésie enfantine terriblement personnelle. Syd chante d'une façon inimitable où l'émotion à fleur de peau vous atteint comme une déchirure de l'âme. Entrer dans son univers c'est alors être pris de vertiges face à la pureté d'une âme touchée par la grâce. Un véritable chef d'oeuvre.

note       Publiée le dimanche 31 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The piper at the gates of dawn".

notes

Note moyenne        103 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The piper at the gates of dawn".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The piper at the gates of dawn".

bubble › jeudi 5 juillet 2018 - 09:55  message privé !

il y a Nick Mason's Saucerful of Secrets le 10 septembre à l'olympia . Un cover band centré sur les deux premiers albums de PF avec nick mason aux fûts ( dans son propre cover band ironise-t-il ). Décidément, il a bon goût ce nick ! https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=EWHH0N3zzm8

Note donnée au disque :       
Aladdin_Sane › mercredi 4 juillet 2018 - 23:27  message privé !

Après m'être renseigné (coût de la box, qualité des enregistrements), j'ai craqué pour le coffret "The early years 1965 - 1972" (soldé chez un disquaire). L'objet est vraiment superbe et bien conçu (en terme de rangement). Je commence par les premiers enregistrements antérieurs à cet album (1965) et on sent qu'il se dégage déjà une atmosphère particulière de ces petites compositions qui s'inscrivent pourtant dans la mouvance blues/pop de l'époque. Bref, j'ai hâte d'arriver à la période Atom Heart Mother...

yannpeppers › mardi 1 novembre 2016 - 11:31  message privé !

Un 1er album haut en couleur,j'adore. The Piper At The Gates Of Dawn est un délicieux concentré de folies psyché-space et de morceaux acide plus calme.Seul véritable album du groupe avec Syd Barrett au commande,ce qui est fort regrettable vu le talent du musicien.

Note donnée au disque :       
PechMayneau › samedi 3 septembre 2016 - 01:40  message privé !

Le 1er album du Pink Floyd est sans doute un des meilleurs ...

Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 15 mars 2016 - 22:50  message privé !
avatar

A dire vrai, à ce prix, j'étais prêt à prendre le risque mais ça a l'air ok pour le moment...Merci de l'avertissement.

Note donnée au disque :