Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPink Floyd › Dark side of the moon

Pink Floyd › Dark side of the moon

  • 1994 - EMI records, 7243 8 29752 2 9, remasterisé (1 cd)

cd | 10 titres

  • 1 Speak to me
  • 2 Breathe
  • 3 On the run
  • 4 Time
  • 5 The great gig in the sky
  • 6 Money
  • 7 Us and them
  • 8 Any color you like
  • 9 Brain damage
  • 10 Eclipse

enregistrement

Enregistré aux Abbey road studios, Londres, juin 1972 - Janvier 1973

line up

Liza Strike (chœurs), Doris Troy (chœurs), David Gilmour (chant, guitares, vcs3), Nick Mason (percussion, effets spéciaux), Richard Wright (claviers, chant, vcs3), Roger Waters (basse, chant, vcs3, effets spéciaux). Musiciens additionnels : Dick Parry (saxophone - 6, 7), Clare Torry (chant - 5), Leslie Duncan (choeurs), Barry St John (choeurs)

chronique

Styles
pop

Moins d'un an après le baclé et très médiocre "Obscured by clouds" Pink Floyd revient avec l'album qui sera sans doute le plus grand succès commercial du groupe ("Dark side of the moon" est en effet resté classé 725 semaines d'affilées dans les charts US ; je vous laisse calculer ce que cela donne en années !). Pourtant, et malgré tout le bien que l'on a pu dire sur ce disque, mon sentiment à son sujet reste assez mitigé. Sa plus grande qualité est d'avoir su se rendre atemporel. La qualité de la production et l'aspect extrêmement léché des morceaux font que l'album n'a en effet pas vieilli d'un poil, on dirait même qu'il vient de sortir, alors qu'il approche tout doucement (mais surement !) de la trentaine ! Le groupe revient ici à des formats plus courts, abandonnant par la même occasion la structure mise en place sur "Atom heart mother" et "Echoes", à savoir un titre de plus de vingt minutes tenant sur une face, et quatres titres plus courts et disparates sur l'autre, mais il enchaine ses morceaux de telle façon que l'on se retrouve quasiment avec 43 minutes ininterrompues de musique. Au final l'album est tellement parfait qu'il en devient d'une certaine façon froid et distant, et avec le temps on le trouve nettement moins attachant que "Wish you were here" et "Animals" les deux albums qui suivront.

note       Publiée le jeudi 7 mars 2002

partagez 'Dark side of the moon' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dark side of the moon"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dark side of the moon".

ajoutez une note sur : "Dark side of the moon"

Note moyenne :        129 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dark side of the moon".

ajoutez un commentaire sur : "Dark side of the moon"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dark side of the moon".

Aladdin_Sane › jeudi 1 août 2019 - 15:03  message privé !

Je viens d'écouter le live at Wembley de 1974 que l'on trouve dans le coffret Immersion de DSOTM, une très belle prestation qui rend honneur à cet album mythique.

yannpeppers › mardi 1 novembre 2016 - 11:14  message privé !

Rien de mieux pour mon 1er commentaire sur G.O.D que de choisir mon album préféré. Dark Side Of The Moon est un chef d'oeuvre,tout se suit à merveille et forme un tout fabuleux de maîtrise et de grâce.

Note donnée au disque :       
Sigur_Langföl › lundi 24 août 2015 - 16:32  message privé !

Je suis plussoiement. Bravo Josiane. Euh… Fallon, pardon.

Note donnée au disque :       
fallon › lundi 24 août 2015 - 13:28  message privé !

que d'excès dans certains commentaires! Qualifier cet album de "variété", de "merde" ou le comparer à du U2 (!!!), faut quand même pas déconner. Alors certes, je lui préfère "Wish you were here" mais ce "dark side..." mérite le respect. Déjà, le titre "Time" est une pure merveille rien qu'avec son solo de guitare d'une éblouissante pureté. certains disent que le côté psyché a disparu: ré-écoutez "Breathe", c'est du Pink Floyd pur jus. "Money"? Ah oui, titre calibré radio, devenu un "tube" mais ce morceau n'est pas désagréable , loin de là. "dark side..." reste à ce jour un disque très abouti, à l'orchestration impressionnante. Pas le chef d'oeuvre vendu par les médias mais ça reste un opus marquant de la carrière du flamant rose.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › jeudi 23 juillet 2015 - 21:04  message privé !

Chef d’œuvre. Non pas parce qu'il est fichtrement bon, mais parce que c'est la porte d'entré idéal pour découvrir Pink Floyd et le monde du rock progressif en général. Il va de soi que tout les intellos du prog se ruent sur ce genre de chronique pour avertir de se calmer avec ce disque, mais pourtant, quelle belle pièce demeure et demeurera toujours Dark Side Of The Moon.

Découvert dans ma jeunesse, il y a plus de 20 ans, lorsque j'étais jeune et beau, j'ai mis vraiment très longtemps avant de m'en lasser un peu.

Note donnée au disque :