Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCortisol › Meat

Cortisol › Meat

4 titres - 46:22 min

  • 1/ Boots (11:06)
  • 2/ Protocol Of The Lost Bodies (11:57)
  • 3/ Hog Tied (7:07)
  • 4/ Meat (16:12)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Montreal, Canada, 2005

line up

Mike (guitare, chant), Laurent (basse), P. (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
doom metal
Styles personnels
funeral doom

"Meat" ou une certaine idée de l'agonie. Sans doute parmi les dernières publications officielles du désormais défunt label Great White North, cet album de Cortisol passe sur vous comme le souffle chaud et puissant d'une onde de choc que personne ne voyait venir. Mais au ralenti. Voilà sans doute la donne essentielle pour mieux comprendre tout le potentiel dévastateur déployé par le groupe canadien : la lenteur, une infinie lenteur qui aime à se complaire dans l'horreur. Tout semble se dérouler en slow motion, chaques centimètres de votre épiderme étant soigneusement ôtée de votre enveloppe charnelle par un scalpel à la précision diabolique et dont la douleur vous transperce au-delà de tout ce que vous aviez pu jusque là imaginer. Bien entendu, dans le genre vision d'apocalypse, Cortisol ne sont pas les premiers, et qui dit Apocalypse dit bien sûr Neurosis. On retrouve les hurlements gutturaux de Steve Von Till sur un titre comme "Boots", alors que sur "Protocol of The Lost Bodies", Mike, le chanteur, prend cette fois son rôle très au sérieux. Toutefois, c'est un profond sentiment de désolation qui s'élève des cendres encore brûlantes de ce "Meat", de celles que l'on a déjà foulé de nos pieds du côté de chez Khanate. Quand arrive "Hog Tied", on se rend compte que notre trio prend soin de ne pas tomber dans les clichés véhiculés par le genre, ouvrant et refermant cette courte pause (sept minutes tout de même) par des blasts de batterie speed. Mais ailleurs, et en particulier sur la tétanisante plage titre qui met fin à ce périple, c'est toujours le même mal, le même venin qui coule et qui alimente ces images d'épouvante de corps calcinés, déchiquetés. Quand il n'y a plus d'espoir au dehors comme en dedans, on est bien obligé de regarder les choses telles qu'elles sont, et le disque de Cortisol ne fait rien d'autre en nous renvoyant tout simplement à notre condition humaine ; de la viande, avec ou sans cervelle, nous ne sommes qu'un putain de tas de viande.

note       Publiée le vendredi 14 juillet 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Meat".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Meat".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Meat".

Wotzenknecht › mercredi 30 janvier 2008 - 20:11  message privé !
avatar
'Boots' est dans une des progmonster radio, bande d'amnésiques !
saïmone › mercredi 30 janvier 2008 - 20:06  message privé !
avatar
Ecouté sur myspace là, grillé les samples de Funny Games, ça ne peut qu'être cool...
Singe › mercredi 30 janvier 2008 - 17:11  message privé !
L'album est disponible en commande par leur site. http://s12webstore.september12doom.com/ Essayez aussi d'autres essais de la même bande: DENTÏST PRESIDENT CAMACHO PORNO COMA DORIS http://www.september12doom.com/
cocovi › jeudi 12 juillet 2007 - 00:22  message privé !
Je viens de me choper cet album et franchement c'est du trés bon!!. C'est du lourd de chez lourd..A conseiller.
Note donnée au disque :       
Møjo › lundi 2 avril 2007 - 20:23  message privé !
C'est choppable chez tout bon disquaire..