Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDie Form › Archives & Doküments

Die Form › Archives & Doküments

cd | 18 titres

  • Leçon 1 - Second Vision Of Fetish (1986)
  • 1 Face Against Ground [2:51]
  • 2 Bondage [3:05]
  • 3 New York [3:13]
  • 4 Serenade [1:13]
  • 5 Serial Clones [2:51]
  • 6 Deadline 2 [3:06]
  • 7 North Valley [2:05]
  • 8 Necron.X. [3:09]
  • 9 Third Generation [3:12]
  • 10 Shaved Girls [3:34]
  • 11 Was [3:07]
  • 12 Nostalgia [2:17]
  • 13 Tomorrow [2:42]
  • Leçon 2 - Es Lebe Der Tod (1987-88)
  • 14 Reflex 3 [3:44]
  • 15 Criminal Passion [4:25]
  • 16 Sing Song [3:36]
  • 17 Dance Music [4:57]
  • 18 Maldoror (Chant Troisième) [3:03]

cd | 14 titres

  • 1 Es Lebe Der Tod 3 [11:05]
  • 2 Murder / Projection [4:29]
  • 3 Tote Kinder Aus Deutschland [3:34]
  • Leçon 3 - Lustful Collection (1983-88)
  • 4 Purple Pain [3:44]
  • 5 Hunt [3:17]
  • 6 Topography [3:35]
  • 7 Dog Handler [2:12]
  • 8 Tenebra [2:14]
  • 9 Newel / Light [3:32]
  • 10 Flesh Wounds [4:23]
  • 11 Sade Memory [4:15]
  • 12 Óltre [3:20]
  • 13 Post-Mortem [3:09]
  • 14 Sade Memory (End) [3:06]

line up

Philippe Fichot

remarques

Boxset LP limitée à 3000 ex. (2250 3xLP, 750 2xCD) + livret de photos. Réédité en 1991 et 2001 sous les titres Archives & Doküments II puis Archives & Doküments III

chronique

Styles
electro
gothique
indus
Styles personnels
vieilleries & boücheries

Avant que je ne mette la main sur le terrible coffret rétrospective en 6 LP des débuts de Die Form et ses nombreux side-projects, je fais mes armes sur cette vieille compilation couvrant des inédits des années 80, avant qu'Eliane n'y ajoute sa voix. Le premier constat est sans appel : les années 80, nous y sommes pleinement. Autant le dire, la 'Lecon 1' (correspondant au premier LP) est un peu difficile à digérer. Tout n'y est que sonorités kitschouilles, slap électronique et mélodies affables sans grand caractère. Loin de l'horreur des vieilles expérimentations bruitistes, on sent un Philippe Fichot souhaitant se renouveler en intégrant un aspect mélodico-synthétique qui fait parfois mouche (l'entêtant 'Serial Clones') mais parfois pas ('Serenade' ressemble à du Rondo Veneziano au ralenti, pour situer un peu). Seul aux commandes, Fichot torture sa propre voix, se prend parfois pour un Resident de la même période, en plus pervers ou parfois juste incongru ('Deadline 2', 'Necron.X.', 'Reflex 3' ou encore le ridicule 'Was'). Il faut vraiment attendre le second disque (ou la moitié de la Lecon 2) pour qu'avec l'épique 'Es Lebe Der Tod 3', la donne change soudainement. On pense immédiatement aux vieilles productions Cold Meat Industry dans ce long et indescriptible titre répétitif et glauque jusqu'à l'abrutissement le plus total qui laisse présager du meilleur pour la suite. Voilà qu'arrivent expérimentations sordides ('Dog Handler', 'Tenebra', quasi-Brighter Death Now 'Flesh Wounds'), minimalisme systématique et paroles insensées ('Murder/Projection', virée nocturne à l'intérieur de la tête d'un tueur) tandis que même les ambiances de morgue de Some Experiences with Shock (insupportable 'Sade Memory', variante porno du 'Hamburger Lady' de Throbbing Gristle) viennent insidieusement pervertir tout le reste de la compilation. Le terrassant 'Tote Kinder Aus Deutschland', pourtant produit avec les mêmes instruments que les nunucheries du premier disque, en est l'exemple parfait ; l'électronique glaciale des synthés jouant ici parfaitement leur rôle en imitant celui d'un croisement entre orgue et cordes, au milieu de cris et d'enregistrements abscons. Impossible de ne pas penser aussi au premier Ordo Equilibrio sur 'Purple Pain' et 'Topography' avec cette voix féminine implacable sur fond de rituel charnel manifestement interdit aux visiteurs. Nous voilà donc avec une compilation dont la première moitié est sans intérêt et la seconde excellente ; j'ajouterai aussi un point pour l'objet lui-même (le même pour les deux versions : coffret format LP, avant que ne soit réédité le tout en double CD régulier) et son sympathique livret plein de photos de filles mortes, de chiens domestiques et de baignoires sales ; parfois tous dans la même image.

note       Publiée le mardi 29 juin 2010

partagez 'Archives & Doküments' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Archives & Doküments"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Archives & Doküments".

ajoutez une note sur : "Archives & Doküments"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Archives & Doküments".

ajoutez un commentaire sur : "Archives & Doküments"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Archives & Doküments".

ricccco › mardi 21 février 2017 - 14:22  message privé !

J'ai commandé, à l'époque plusieurs cassettes archives et dokuments à Philippe Fichot directement , et bien je peux vous dire que "some experiences with shock' était presque joyeux à côté de çà....

novy_9 › mardi 28 janvier 2014 - 16:29  message privé !

J'aime bien la leçon 1, elle est kitschounette à souhait, mais cela me plait, comme la leçon 2 "Es Lebe Der Tod" tirée de la k7 du même nom (que j'ai pas arghhh). "Serenade", "Nostalgia", "Criminal Passion", "Sing Song" j'adore, j'ècoute peu la leçon 3 en fait.

Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 29 juin 2010 - 23:02  message privé !
avatar

Assez d'accord avec la chronique, il y a pas mal d'expérimentations dispensables mais également de bien belles choses