Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSepultura › The roots of Sepultura

Sepultura › The roots of Sepultura

36 titres - 145:51 min

  • 1/ Roots bloody roots - 2/ Attitude - 3/ Cut throat - 4/ Ratamahatta - 5/ Breed apart - 6/ Straighthate - 7/ Spit - 8/ Lookaway - 9/ Dusted - 10/ Born stubborn - 11/ Jasco - 12/ Itsari - 13/ Ambush - 14/ Endangered species - 15/ Dictatorshit - 16/ (untitled) - 17/ Intro - 18/ C.I.U. (Criminals in uniform) - 19/ Orgasmatron - 20/ Dead embryonic cells - 21/ Desperate cry - 22/ Murder - 23/ Under siege (regnum irae) - 24/ Necromancer - 25/ The past reborns the storms - 26/ A hora E A vez Do Cabelo Nascer - 27/ Drug me - 28/ Crucificados pelo sistema - 29/ Anticop - 30/ Intro - 31/ Arise - 32/ Inner self - 33/ Mass hypnosis - 34/ Escape to the void - 35/ Troops of doom - 36/ Altered state

enregistrement

Enregistrés dans divers endroits entre 1985 et 1996.

line up

Igor Cavalera (batterie), Max Cavalera (chant, guitare), Andreas Kisser (guitare), Paulo Jr. (basse)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
thrash metal

Voilà une compilation comme on les aime !!! Plein d’inédits, de lives, de versions démos, de vieux enregistrements… ici, deux CD. Le premier n’est ni plus ni moins que "Roots", aucune surprise donc. Le second est donc celui qui nous intéresse le plus, avec sa dose de réjouissances, car allant piocher dans la belle époque du groupe, à savoir celle de ses tout débuts jusqu’à "Arise", et s’adressant donc aux "vieux" fans du groupe. Et tout ce que l’on peut dire c’est qu’ils n’y sont pas allé de main morte pour nous satisfaire !! La partie studio regroupe 12 titres totalement inédits ou dans des versions différentes de celles connues. Ainsi on retrouve pêle-mêle un titre totalement inconnu "C.I.U.", qui a une pêche énorme, des reprises dont ce "Orgasmatron" des rois Motörhead, parfaitement interprétée, des versions légèrement différentes des titres de "Arise", classiques mais efficaces. En plus de cela, on se retrouve avec deux titres démos à l’accent historique plutôt fort, puisque le "Necromancer" présenté ici est tout simplement le premier morceau enregistré par Sepultura et que "The past reborns the storms" est le premier morceau où l’on peut entendre Andreas Kisser dans Sepultura. Ensuite pour la partie live, il y a tout d’abord "Anticop", nouvelle version du titre "Antichrist" sorti à l’origine sur "Bestial devastation", sur laquelle, en dehors de nouvelles paroles, on note quelques changements musicaux plutôt bien sentis. Enfin, le reste des morceaux live sont en fait issus du "Live in Barcelona", également sorti en vidéo, et dont on connaît la grande qualité sonore et d’interprétation. Une compilation énorme, que je recommanderai en premier lieu aux fans de la première heure, mais également aux personnes ne connaissant pas le groupe, car, avec la présence de "Roots" en premier CD, on découvre Sepultura, période Max Cavalera, sous toutes ses formes.

note       Publiée le jeudi 13 décembre 2001

partagez 'The roots of Sepultura' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The roots of Sepultura"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The roots of Sepultura".

ajoutez une note sur : "The roots of Sepultura"

Note moyenne :        29 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The roots of Sepultura".

ajoutez un commentaire sur : "The roots of Sepultura"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The roots of Sepultura".

vieille fessée › samedi 12 septembre 2015 - 22:53  message privé !

Indispensable ! Dernier témoignage de Sepultura avec Max et avec un très bon CD Bonux. Dans la continuité de Chaos A.D, Donc forcement un peu décevant pour fan de la première heure qui n'avait pas forcément apprécier le virage "néo", mais un album largement satisfaisant pour les autres et qui pour le coup est tout de même un peu moins "neo" que sont prédécesseur.

Note donnée au disque :       
Solvant › dimanche 23 novembre 2008 - 21:45  message privé !

Quitte-à-faire... Roots + Raw.

Note donnée au disque :       
varg › vendredi 14 septembre 2007 - 22:34  message privé !
ouais il déboite ce disque, mention ultra spéciale aux morceaux live de barcelona qui me feront regretter à jamais de pas avoir participer à un concert de sepultura. l'enchainement des morceaux d'arise à altered state sont pour moi ce qui a été fait de plus ultime. ultra über efficace. as fuck
Note donnée au disque :       
Schtroumpf Grognon › dimanche 15 juillet 2007 - 17:35  message privé !
Pour moi tout ce qu'il faut posséder de Sepultura est dans ce double CD.
Note donnée au disque :       
friscotony › dimanche 13 août 2006 - 04:29  message privé !
eh oui, c'était la bonne époque (snif aussi...)
Note donnée au disque :