Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Tribute Albums › Alternative Tentacles Records – Virus 100

Compilations - Tribute Albums › Alternative Tentacles Records – Virus 100

face a | 8 titres

  • 1 Police Truck [Didjits] [2:18]
  • 2 Too Drunk To Fuck [Evan Johns & His H-Bombs] [3:38]
  • 3 Halloween [Alice Donut] [5:11]
  • 4 Let's Lynch The Landlord [Faith No More] [2:53]
  • 5 Nazi Punks Fuck Off [Napalm Death] [1:21]
  • 6 Forward To Death [Nomeansno] [1:12]
  • 7 Chemical Warfare [Steel Pole Bath Tub] [3:31]
  • 8 Saturday Night Holocaust [Neurosis] [6:51]

face b | 8 titres

  • 1 Moon Over Marin [Les Thugs] [5:28]
  • 2 Ill In The Head [Victims Family] [2:41]
  • 3 California Uber Alles [Disposable Heroes Of Hiphoprisy]
  • 4 Winnebago Warrior [Mojo Nixon & The Toadliquors] [3:29]
  • 5 Drug Me [Sepultura] [1:49]
  • 6 Insight [Kramer] [3:06]
  • 7 Let's Lynch The Landlord [L7] [2:01]
  • 8 Holiday In Cambodia [Sister Double Happiness] [4:16]

enregistrement

Enregistré en 91 et 92

chronique

Styles
hardcore
old school
metal extrême
punk
rock
noise rock
Styles personnels
dead ken' tribute

Tenir un tel objet, sobre et classe, entre les mains, c’est tenir un vrai morceau d’histoire. Le coup de la compil pour fêter la centième référence d’un label, on le connaît, c’est plus où moins un classique inévitable. Mais quand il s’agit d’Alternative Tentacles, l’un des plus grands label indés américains, on tend l’oreille. L’idée est ici de proposer à divers groupes fans d’Alternative Tentacles d’enregistrer une reprise de leur choix des Dead Kennedys, dont le chanteur, Jello Biafra, n’était autre que le co-fondateur du label. Le tout regroupé malgré tout sous le sceau de la fameuse chauve-souris, entre imagerie batcave et l’aigle des ramones. Attention : il s’agit ici bien d’un tribute et non d’une compilation 100% made in Alternative Tentacles, puisque plusieurs artistes figurant ici n’ont jamais été signé sur le label. Ce qui en fait donc l’un des meilleurs tributes au monde, sous ses dehors de compil bête et méchante. Une fois ces précisions apportées, on peut grossièrement classer ces reprises en 3 catégories : les punky qui envoient sec quoi qu’il arrive : L7, Thugs (merveille de punk day-glo, coloré et mélodique dans le sens noble du terme), Steel Pole Bath Tub, Sister Double Happiness, et les méchantes claquasses en ouverture que sont les Didjits et Evan Johns, qui joue de la guitare, du saxo et chante en même temps (« recorded totally live » d’après la pochette, qui ne manque pas de blagues). Ces deux dernières étant franchement GICLATOIRES. Viennent ensuite les reprises totally metal, avec Napalm Death et Sepultura... et puis, enfin, les autres. Les Ovnis. FNM, Neurosis, qui fait – ça vous étonne ? – du Neurosis, Nomeansno, qui surprend avec sa version a cappella, visiblement enregistrée avant toutes les autres à toute vitesse (ils seront remplacés au pied levé par Victims Family, dans le même style), les Disposable Heroes of Hiphoprisy, Kramer (c’est quoi c’truc ?) et enfin Mojo Nixon, qui envoie du country-punk, genre qu’on imaginait pas trouver ici ! Les femmes sont à l’honneur avec Alice Donut et L7, auteurs de versions quasiment ultimes, L7 pour une jouissance pogotante instantanée (meilleure performance purement punk de tout le skeud), et Alice Donut pour la déjante complète, défonce terminale et outro décalée à la Bungle... En parlant d’eux, on à droit à une autre version de Let’s lynch the landlord, celle, complètement loungey (avec l’accordéon de dédé en guest) de Faith No More, où Patton travestit sa voix jusqu’à la rendre méconnaissable, comme souvent. On apprend sur la pochette que « Jim Martin does not appear courtesy of big part music », ce qui en dit long sur l’ambiance qui régnait déjà dans le groupe… Mettons fin au suspens insoutenable : qui donc a eu l’honneur de violenter le tube sacré California Über Alles ? Eh bien comme chez Alternative Tentacles on aime l’anticonformisme, c’est un groupe de rap qui s’y colle ! Les Disposable Heroes of Hiphoprisy, menés par Michael Franti, s’en sortent pas trop mal, façon Public Enemy, en usant du sampler et sans se faire chier à coller à l’original. Bon choix. Sister Double Happiness hérite d’un Holiday in Cambodia qui nous achève après cette succession de réussites éclatantes. En gros, à moins de détester sévèrement les Dead Kennedys ou tous les styles présents ici (ça ferait beaucoup), vous trouverez forcément votre compte sur ce tribute. Mais vous me direz, Alice Donut, Steel Pole Bath Tub, Disposable Heroes of Hipoprisy, L7, Victims Family... autant de groupes qui ont l’air d’envoyer leur maman et absents du site... La chose ne saurait rester trop longtemps ainsi sans être réparée, soyez-en sur... Aussi je retourne au turbin, ragaillardi par cette compile à la fraîcheur manifeste. Aussi fraîche que mon exemplaire est décrépi (la pochette du moins). Ça prouve qu’il a servi, et qu’on ne s’en lasse pas ! (… punaise j’ai failli mettre 6 à un tribute moi, j’ai eu chaud)

note       Publiée le jeudi 23 juillet 2009

partagez 'Alternative Tentacles Records – Virus 100' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Alternative Tentacles Records – Virus 100"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Alternative Tentacles Records – Virus 100".

ajoutez une note sur : "Alternative Tentacles Records – Virus 100"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alternative Tentacles Records – Virus 100".

ajoutez un commentaire sur : "Alternative Tentacles Records – Virus 100"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alternative Tentacles Records – Virus 100".

The Gloth › samedi 25 juillet 2009 - 02:05  message privé !

Je plussoie pour les Thugs, et pour l'ensemble du disque, en fait. Quelques années que je l'ai plus écouté, il va falloir réparer ça vite !

kalcha › jeudi 23 juillet 2009 - 20:13  message privé !

C'est sûr que la reprise des Thugs est classos! Seul groupe français à être accepté dans la cour des grands quand même... Bon, je dis ça, c'est pas objectif, on habite la même ville! :)

Mais n'empêche, ça me ferait plaisir de lire des chros sur leur discographie ici.

empreznor › jeudi 23 juillet 2009 - 19:22  message privé !

ça fait saliver

Damodafoca › jeudi 23 juillet 2009 - 18:26  message privé !

Il est cool le morceau de Disposable, et je radote (cf dub syndicate) mais la version de leur album est différente. Elle me rappel un peu, dans l'idée, la reprise par le kid de Black steel de PE. Sinon je trouve neurosis un peu ridicule sur cette compil.