Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSepultura › Roots Bloody Roots

Sepultura › Roots Bloody Roots

cd | 4 titres | 14:35 min

  • 1 Roots Bloody Roots [03:33]
  • 2 Procreation of the Wicked [Reprise de Celtic Frost] [03:39]
  • 3 Propaganda [Live] [03:37]
  • 4 Beneath the Remains / Escape to the Void [Live] [03:33]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Produit par Ross Robinson, co-produit par Sepultura. Mixé par Andy Wallace. Pistes live produites par Sepultura, mixées par Scott Burns. Enregistré en concert par Steven Remote à Minneapolis, mars 1994.

line up

Igor Cavalera (batterie), Max Cavalera (voix, guitare), Andreas Kisser (guitare), Paulo Jr. (basse)

remarques

Sorti en vinyle, CD, cassette. Certaines éditions ont d'autres pistes live (Refuse/Resist, Territory sur certaines éditions européennes et japonaise), ou une autre reprise (Symptom of the Universe sur l'édition vinyle limitée).

chronique

"Lui : Et t'écoutes quoi comme genre de musique ? Moi : ben euh [sort deux trois noms de groupes]. Lui : Ah ouais, du 'hard' ! [changement dans le regard de l'interlocuteur, bouche qui se tord, voix gutturale, cornes faites avec les mains] genre ROOOOOOOOOOOOOTS ! - Moi : *soupir*, ouais, genre.". J'espère par cette scènette pleine de vie vous faire partager ce qui furent les échanges avec mes congénères concernant la musique à partir de la sortie du Roots de Sepultura. Bien sûr les chevelus arrivent à se flairer et forment ensuite des hordes, mais il faut toujours qu'il y ait des sangliers d'autres tribus qui viennent entretenir des relations diplomatiques... tout ça pour dire que Roots et surtout le morceau "Roots Bloody Roots" cartonnèrent et sortirent de la sphère strictement métallique pour arroser le "grand public"... vous imaginez, un groupe de thrash / death brésilien qui se retrouve dans la bouche et les écrans de tout le monde, ça n'est pas arrivé souvent ! Donc oui sur ce single de Sepultura vous pourrez gueuler de concert avec Max ROOOOOOTS BLOODY ROOOOOOTS, le morceau est très efficace, et puis, pour les gourmets, ce single comme d'autres du groupe est bien gaulé : le morceau titre est accompagné d'une superbe reprise de Celtic Frost, une des meilleures à mon avis et d'une série de petits extraits live très puissants, un Propaganda qui fout des frissons tout au long de la colonne, et un medley de "old Sepultura shit" alias Beneath the Remains embrayé sur Escape to the Void capable de mettre le feu à n'importe quelle metal party. Que de l'inédit à part le morceau titre - enfin, inédits que vous retrouverez si je ne me trompe pas dans "Blood Rooted" et "The Roots of Sepultura" et encore une fois un single très soigné pour le chouchou de Roadrunner, sachant montrer les racines extrêmes thrash et death d'un groupe qui devint extrêmement populaire. Cela n'empêchera pas celui-ci d'arriver au bord du split avec le départ du Max, parti pour faire ce qu'il voulait, laissant les trois autres recréer le son de ce groupe en compagnie d'un grand gaillard vétéran de la scène hardcore clevelandaise. Mais ça, c'est une autre histoire contée dans les chroniques suivantes...

note       Publiée le samedi 12 septembre 2015

partagez 'Roots Bloody Roots' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Roots Bloody Roots"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Roots Bloody Roots".

ajoutez une note sur : "Roots Bloody Roots"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Roots Bloody Roots".

ajoutez un commentaire sur : "Roots Bloody Roots"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Roots Bloody Roots".

Rastignac › dimanche 13 septembre 2015 - 00:04  message privé !
avatar

Qu'est ce que je vois doudou dis donc ? Ben un coffre d'inédits d'Oasis. Comme Blood Rooted. Ou The Roots of Sepultura. Issus de faces B. Comme les singles de Nirvana - et les compiles/box de Nirvana. Ou d'Iron Maiden. Ou de Slayer ? (d'ailleurs, le dernier clip de Slayer, pouah, j'espère qu'il sera pas représentatif du nouvel album).

Les singles ont eu une réelle utilité fut un temps - de grosse ventes, comme celui-ci, c'est pas anodin, surtout pour un groupe de musique "sombre", et c'est un peu de cela dont je parlais, dans la chronique.

Note donnée au disque :       
(N°6) › samedi 12 septembre 2015 - 23:54  message privé !
avatar

Aucune chro de ce site n'est inutile. Contrairement à de nombreux coms, surtout ceux qui disent du bien d'Oasis (Oasis oh !). Big bisous.

vieille fessée › samedi 12 septembre 2015 - 23:40  message privé !

Je suis d'accord. Mais objectivement, c'est le genre de chronique qui ne sert à rien. Tout les morceaux de cet album sont dispo sur d'autres album déjà chroniqué ici.

De manière général, je ne vois pas beaucoup de "single" digne d'intérêt à être chroniqué surtout quand ils ne disposent d'aucuns inédits.

Par opposition à mes propos, je citerai par contre un groupe comme OASIS. Pour m'être penché un peu sur leur "singles" c'est carrément incroyable le nombre d'inédit de qualité et de performances live. Chroniquer chaque singles serait toujours long fastidieux et inutile dans l’ensemble, mais par contre en termes de "constat général" c'est un truque de dingue. Rien que sur les inédits (face B) il y a de quoi faire facile un double album d'excellente qualité à l'instar de "Lost Dogs" de Pearl Jam.

Note donnée au disque :       
Rastignac › samedi 12 septembre 2015 - 23:06  message privé !
avatar

Ben kwâ? L'est cool ce petit Sepultura ! :)

Note donnée au disque :       
vieille fessée › samedi 12 septembre 2015 - 22:43  message privé !

P'tain je veux bien les gars mais bon...

Il y a les nouveaux Soulfly, Iron Maiden, Slayer, Motorhead, Fear Factory, Shape of Despair, etc... Et bah non, sur GOD on chronique un vieux single de Sepultura ! Bande de putain d'intégriste !!

Note donnée au disque :