Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBrighter Death Now › Kamikaze kabaret

Brighter Death Now › Kamikaze kabaret

cd | 9 titres

  • 1 Intro
  • 2 Oh baby (I want to throw up)
  • 3 Crimescene nostalgia
  • 4 Destroy
  • 5 Testing
  • 6 Big happy family
  • 7 Washing day
  • 8 While you sleep
  • 9 Take me away

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré en Suède, 2004-2005

line up

Roger Karmanik (tous instruments et voix)

chronique

Styles
indus
death industrial
Styles personnels
old-school anarcho-indus

Retour de Karmanik pour un nouvel album après l'intermède 'Disobey', dual-disc qui présentait un aperçu live de ce projet fou-furieux. Un petit retour aux sources, éloigné de l'agression power-electronics pure pour un peu moins d'une heure d'indus-noise old-school. Ce 'Kamikaze kabaret' fleure bon le clin d'oeil aux formations anarcho-punk, notamment Crass, hommage que le suédois avait déjà opéré sur les visuels du lp 'May all be dead'. L'esprit est également de la partie, des séquences assez présentes mais très répétitives, tout juste secouées par des vagues noise et des boucles figurant un semblant de rythmique, et le chant hurlé toujours aussi vindicatif ('Crimescene nostalgia', le très bon 'Destroy'). La recette ne change guère mais l'impact plus direct et cette dynamique plus évidente que sur les très âpres et difficiles 'Innerwar' ou 'Obsessis' arrivent à accrocher et à hypnotiser ('Testing', qui fait penser à un Fad Gadget noise, le très vicieux 'While you sleep'). A l'écoute des leitmotives proférés par Karmanik on s'imagine bien ce que peuvent receller ces histoires lugubres de familles tordues ou d'individus passablement dérangés. Evidemment, l'humour particulier du projet sait toujours s'accompagner de moments intenses sans concessions ('Washing day', martelé d'un rythme lourd) et il ne faut pas avoir peur d'y laisser un bout de cerveau. Un bon album qui évite à Karmanik de sombrer dans l'auto-parodie tout en maintenant un cap fixé il y a de cela 16 ans.

note       Publiée le lundi 17 octobre 2005

partagez 'Kamikaze kabaret' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Kamikaze kabaret"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Kamikaze kabaret".

ajoutez une note sur : "Kamikaze kabaret"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kamikaze kabaret".

ajoutez un commentaire sur : "Kamikaze kabaret"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kamikaze kabaret".

cyberghost › vendredi 9 octobre 2015 - 13:14  message privé !

Pas de quoi s'enjailler de ouf, mais brut et efficace, en effet... J'en avais quand même un souvenir plus accrocheur, à l'époque...

novy_9 › vendredi 14 février 2014 - 12:40  message privé !

Il ne reste plus qu'un grand label digne de ce nom c'est Old Europa Cafe ...

Twilight › vendredi 14 février 2014 - 12:04  message privé !
avatar

oui, c'est clair que que CMI a ouvert des portes vers l'indus et le dark ambient à des gens d'horizons musicaux très divers: métalleux, goths, sans oublier les fans de musique expérimentale...Je crois aussi que c'est 'Prospectus 1 ' de Raison d'être et ma passion pour ce projet qui a déclenché le truc. La compilation 'Absolute supper' a enfoncé le clou...MZ412, Brighter Death Now, In Slaughter Natives, Deutsch Nepal ont suivi dans les mois d'après.

Note donnée au disque :       
novy_9 › vendredi 14 février 2014 - 11:34  message privé !

Mon premier c'est Raison D'Etre "Prospectus 1" à la fnac, quelle claque ce jour là!! et j'ai enchainé avec cette super compilation dont tu parles qui m'a permis d'accéder à Morthound, Archon Satani etc ...

Wotzenknecht › vendredi 14 février 2014 - 11:28  message privé !

J'ai un gros faible pour la compile Karmanik Collection, ainsi qu'Enter Now The World d'ISN, un de mes premiers CMI...

Note donnée au disque :