Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBrighter Death Now › Great Death III

Brighter Death Now › Great Death III

cd | 6 titres | Great Death III min

  • 1 Great Death III [4:46]
  • 2 UriNITED [11:17]
  • 3 Funeral Day [6:21]
  • 4 Female Blood [9:30]
  • 5 Open The Gates [9:39]
  • 6 Angel Of Death - Laudate Dominum III [31:27]

enregistrement

1995

line up

Roger Karmanik

remarques

Disponible uniquement avec un coupon présent dans le coffret Great Death, et contient un coupon qui permet de commander le picture 7" Nordvinterdöd. 500 exemplaires.
Présenté dans un poster A3

chronique

(suite de Great Death II) ... "Réveille-toi imbécile, la visite n'est pas finie et ton attitude irrite les morts, rappelle-toi que tu portes encore en toi tout ce qu'ils ont perdu ! J'ai encore quelque chose à te faire voir. Tu auras tout le temps plus tard pour revenir par la bonne porte." L'usine... depuis combien de temps étions-nous ici ? Les ouvriers livides fixaient leurs orbites vides vers nous tandis que leur corps semblaient à la fois nostalgique et stressés à l'idée qu'un être vivant puisse encore pénétrer ce lieu. "Il faut que je te montre la salle la plus amusante." Venant de sa bouche, je ne savais plus trop à quoi m'attendre. "Le sexe, mon ami, le sexe et la mort sont interconnectés puisque l'un pousse l'autre. Le dérèglement du sexe, les perversions, les viols provoquent des dérèglements drastiques des processus mortels, il en résulte des précipités macabres tout à fait délicieux." Je n'osais imaginer ce qu'il entendait par sa dernière remarque. Allais-je devoir goûter aux liquides pâteux qui s'écoulent au dessus de nos têtes dans ces tuyaux qui débordent ? "C'est ma scène préférée, le dîner en famille. Regarde comme mes filles sont belles !" Le dernier diorama. Là, juste devant nous, se trouvait une scène qui aurait pu être tout à fait sans intérêt, fût-ce dans un autre contexte. Là, c'était tout simplement ignoble. C'était ses enfants, c'était sa femme, c'était lui en cadavre, tous réunis autour d'un joyeux apéritif avec un autre invité – MON cadavre. Tous les corps avaient une paille qui les reliait à leur verre, sauf que le liquide n'était pas aspiré : il semblait produit par les corps, comme un lent vomissement qui remplissait peu à peu les coupes transparentes d'une pâte grumeleuse. Roger poussa négligemment son propre corps par terre et pris place. "Joins-toi donc à nous, me dit-il en levant son verre dégoulinant comme pour porter un toast, et goûte à ton propre cocktail. Il aura la saveur de ton passé, le fumet de tes obsessions et le relent de ton inévitable nécrose." Que pouvais-je faire ? Je déposais avec précaution ce qui s'apparentait à ma carcasse sortie d'une morgue sur le sol et m'assis à mon tour. C'est à cet instant que les machines se turent et que je pris conscience de l'aliénation de leurs vrombissement sur mon corps. Le silence était infiniment plus angoissant, ne restait plus que lui, Roger, sa famille et cette atroce odeur à laquelle je commençais malgré moi à m'habituer. Dans ce néant pathétique et oppressant, je me résolus à lever les yeux vers mon guide – mais son cadavre avait repris place et j'étais seul une fois de plus, attablé avec une famille en état de décomposition avancée. Dans le silence, j'entendis de temps à autre une des fillettes fredonner un petit air avant de retomber dans le mutisme, à moins que cela ne soit une hallucination provoquée par toutes ces vapeurs délétères. Je pris mon courage et ma coupe à deux mains et but en espérant ne jamais me réveiller... (suite sur Nordvinterdöd)

note       Publiée le lundi 9 mars 2009

partagez 'Great Death III' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Great Death III"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Great Death III".

ajoutez une note sur : "Great Death III"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Great Death III".

ajoutez un commentaire sur : "Great Death III"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Great Death III".

Dead26 › samedi 25 avril 2015 - 22:53  message privé !

Un monument (et mon préféré) ce troisième volet qui suinte de sécrétions vaporeuses et acides par tous les pores. Je trouve les morceaux encore plus froid et plus industriel que sur les volumes précédents et c'est pas pour me déplaire. Quelle ambiance bon Dieu !!! Sur Laudate Dominum III je me demande juste de quoi ça peut baragouiner, si quelqu'un a des infos qu'il n'hésite pas....

Note donnée au disque :       
born to gulo › mercredi 11 mars 2009 - 09:59  message privé !  born to gulo est en ligne !

strawberry fields forever

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 11 mars 2009 - 09:38  message privé !

elle sautille depuis deux jours comme moi dans mes champs de réalités - j'hésite

Note donnée au disque :       
born to gulo › mercredi 11 mars 2009 - 09:30  message privé !  born to gulo est en ligne !

(c'est quoi cette note, cousin ?)

Note donnée au disque :       
born to gulo › mercredi 11 mars 2009 - 09:29  message privé !  born to gulo est en ligne !

chère vieille boucherie

Note donnée au disque :