Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThou › Rhea Sylvia

Thou › Rhea Sylvia

digital • 6 titres • 30:39 min

  • 1The Only Law04:44
  • 2Unfortunate Times07:56
  • 3Non-Entity03:50
  • 4Deepest Sun03:51
  • 5Restless River04:35
  • 6The Lasting Dose05:43 [Reprise de Crowbar]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par James Whitten en 2017 au Hightower Studio. Masterisé par Adam Tucker.

line up

Bryan Funck, Andy Gibbs, Matthew Thudium, Mitch Wells, Josh Nee

Musiciens additionnels : Emily McWilliams (voix)

remarques

Sorti en digital sur bandcamp, en cd (Gilead Media), en vinyle (Deathwish).

chronique

Styles
metal extrême
doom metal
Styles personnels
nostalgie nostalgie ouuuh !

Ils nous avaient prévenus : on serait déception, déjà quand ils ont sorti leur 1er EP de ce triptyque, celui "ambient", ils nous annonçaient que ça serait "la première fois qu'un album de Thou ne nourrirait pas grand chose, et mon petit oiseau comment il va grandir". En tout cas ils se suivent bien : les premières secondes sont un mix de la noise de numéro 1 et des vocalises gentilles de numéro 2... numéro 3 avaient été annoncé comme "numéro spécial grunge". On sait l'amour que ces mecs ont pour ces années-là, et notamment pour Nirvana et Soudgarden... ici on retiendra surtout le deuxième, "just like suicide" plutôt que le teen spirit... c'est simple, Thou ici nous joue du Thou en collaboration avec leur fantasme de Soundgarden, et c'est tout simplement parfait. Bon, je vais pas mettre six boules parce que je n'aime pas trop les chefs d'oeuvre au bout du compte, et ce n'est qu'un EP, un prélude, mais bon dieu comme ça marche bien ! Un ersatz de chanteur de 1994, avec des grosses guitares accordées comme chez Buzz mais qui sonnent comme celles de Kim Thayil ! Même la reprise de Crowbar se paye le luxe de sonner comme une reprise PAR Thou, et non comme un simple décalque... et après quelques interrogations et moments d'ennui on arrive enfin à être titillé comme une jouvencelle perdue dans les plis du temps et la forêt de Sherwood, ligotée par des nains servant l'Être Suprême, jeune éplorée à qui on aurait promis que "le petit problème" serait bientôt résolu : Magus a intérêt d'être bon. Enfin, il y a peu de chances qu'un groupe aussi fin et gras et bon et beau se plante comme un Audioslave en fin de course.

note       Publiée le jeudi 23 août 2018

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Rhea Sylvia".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rhea Sylvia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rhea Sylvia".

born to gulo › jeudi 23 août 2018 - 17:28  message privé !

Y a des moment somptueux sur la première partie (face ? j'écoute sur winamp), et en effet des gros relents de Soundgarden, mais aussi, hélas, trop de gros appels du pied voyants et gauche à Jar of Flies. Sans le chant clair rigoureusement transparent, j'eus pu chavirer.

Rastignac › jeudi 23 août 2018 - 17:28  message privé !
avatar

Les pochettes sont toujours libres de droit, ils se servent dans le vieux pot commun, mais ils ont bon goût. Tu peux mettre un truc dedans si t’achètes le vinyle ou le cd! Pour la version numérique c’est juste le « artwork » mais ils s’amusent à sortir une image différente pour les sorties sur noladiy ou Bandcamp.

Note donnée au disque :       
(N°6) › jeudi 23 août 2018 - 15:13  message privé !
avatar

Jolie triplette de chros avec une jolie triplette de pochettes (on dit encore pochette quand y a pas de poche ni rien à mettre dedans ?).