Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThou / Mizmor › Myopia

Thou / Mizmor › Myopia

on ze web • 8 titres • 73:39 min

  • 1Prefect06:10
  • 2Subordinate07:12
  • 3Drover of Man09:56
  • 4The Host09:38
  • 5Indignance10:37
  • 6Manifold Lens08:52
  • 7Myopia10:21
  • 8The Root10:53

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Enregistré et mixé par James Whitten, Hightower Recording, février 2022. Masterisé au Telegraph Mastering par Adam Gonsalves.

line up

Mizmor, Thou

remarques

Illustration par Aaron Horkey. Sorti en avant-première au roadburn 2022.
sorti d'abord sous forme numérique, les versions "physiques" étant disponibles à partir de l'automne 2022

chronique

"Chanson triste, chanson d'amour, chanson... d'humour", tels furent les premiers mots écrits dans cet essai de roman que notre héros renonça, une fois de plus, de continuer à écrire, parce que la syntaxe et la paresse. C'est pour cela qu'il choisit THOU à l'instar de YHVH pour pleurer sans larmes devant le mur, parce qu'il est moins susceptible de tomber en rade que le reste de l'environnement... et Thou, ça tombe bien, ils sortent encore une fois une collaboration, Thou c'est un peu les Agathocles du doom, tu fais plus gaffe et tu te retrouves avec quinze chatons au fond du jardin alors que tu venais juste de sécher les sanglotons des violons de l'automne de leur dernier album, ou du dernier Emma Ruth Rundle... Ici, ils partagent "l'affiche" avec Mozinor, avec Mizmor pardon, un gars qui hurle depuis l'Ouest du pays de nos maitres à tous, car si les ricains n'étaient pas là, ben j'aurais pas de jeans, pas de doom, pas de Bukowski ou d'Isadora Duncan, ni de Marlboro ou de Coca Cola, j'aurais juste un mur rempli de bocaux avec des cerises au kirsch et ça serait vachement moins bien. Cet album donc est un album de doom avec des voix de mecs qui ont des cordes vocales comme jamais j'aurai, et buzzoven vaut mieux que deux tu l'auras, donc forcément : bon point. Sur la pochette un gars, enfin un crâne ? Un cadavre ? Dans des racines, ou un Ent version far-west peut-être... en tout cas ici ça pousse lentement, parfois un peu plus rapidement, mais le principe reste un peu le même : paroles furieuses, guitare accordée en abysse mineure, roulement et battage en règle de nuque pour le jeune headbangueur, et ce sentiment d'écouter cette autofiction que jamais on n'aurait pu écrire, là à sécher à la première phrase, à "humour", on n'est pas Fitzgerald aussi facilement qu'on est héritier d'un capital quelconque, on chialotte sans larme, on fait la moue, on souffle, et on se dit qu'on n'est pas prêt de se décrocher de ces satanés Thou + amis... un disque qui tourne donc, et bien, enfin faudrait pas trop qu'il s'incruste, j'ai une vie à réussir moi !

note       Publiée le jeudi 16 juin 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Myopia" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Myopia".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Myopia".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Myopia".