Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEinsturzende Neubauten › Halber Mensch

Einsturzende Neubauten › Halber Mensch

  • 2002 • Potomak 07149 • 1 CD digipack

cd • 11 titres

  • 1Halber Mensch
  • 2Yü-Gung
  • 3Trinklied
  • 4Z.N.S
  • 5Seele brennt
  • 6Sehnsucht (zitternd)
  • 7Der Tod ist ein Dandy
  • 8Letztes Biest (am Himmel)
  • 9Sand
  • 10Yü-Gung (Adrian Sherwood-Mix)
  • 11Das Schaben

enregistrement

Hansa Studio, Tritonus Studio, Berlin, Allemagne, 1984-85. 'Sehnsucht' enregistré pour John Peel et la BBC en 1983.

remarques

La nouvelle édition propose trois titres bonus et un emballage digipack

chronique

Styles
indus

Si vous n'avez pas la phobie du dentiste, 'Halber Mensch' fait partie des perles neubautiennes à posséder absolument. Ce disque constiue l'un des manifeste de ce que je qualifierais de 'dandysme industriel' ou la rencontre du rythme brut en tant que forme d'art et de rituel social avec l'élégance intellectuelle propre aux cabarets et cercles littéraires. 'Halber Mensch' n'est pas violent, il est intense, il n'est pas agressif, il est noir...Les silences angoissants se heurtent aux montées d'adrénaline, la rage côtoie la mélodie en un duel de fer et de feu où tous deux se jettent l'un contre l'autre jusqu'à se blesser. Tout débute par l'acapella rituel de 'Halber Mensch' entièrement construit sur un système de canon où diverses voix masculines et féminines se succèdent sur une boucle vocale qui scande de façon lancinante 'Halber Mensch'. S'ensuit 'Yü-Gung', particulièrement cher à mon coeur car il est le titre qui m'a fait découvert le groupe...construction minimale sur rythme primal et chant torturé avec montées de sons comme des instruments qu'on torture, un de mes titres favoris. Le trop court 'Trinklied' est plus pesant avec son tempo de marche funèbre et ses percussions métalliques lourdes.'Z.N.S' poursuit dans la construction rythmique basique/ chant sur laquelle se greffent en montées irrégulières diverses sonorités qui agissent comme des vagues émotionnelles. 'Seele brennt' est pourtant plus réussi encore; des silences pesants, des chuchotements côtoient des bribes de mélodies qui semblent suspendues dans l'obscurité, lesquelles sont malmenées par des touches de guitares lourdes, avant que l'ensemble ne s'effondre comme un corps brisé pour recommencer de plus belle; une merveille ! 'Sehnsucht' nous plonge davantage dans une sorte de cabaret ironique et grinçant où perceuse et frottements métalliques pourraient porter le smoking. Belle entrée en matière pour le superbe 'Der Tod ist ein Dandy' qui débute sur des climats malsains, tendus et angoissants sur lesquels se pose le chant glauque de Blixa Bargeld qui ondule comme une ribambelle douloureuse de mots qui saignent au fur et à mesure que les grincements s'élèvent, que le rythme se fait obssédant. Il s'agit là également d'un de mes titres préférés de Einstürzende Neubauten, cette vision de la Mort en dandy sur un cheval sur fond de guitares meurtries est quasi surréaliste. Après ce déluge, 'Letztes Biest am Himmel' pose des climats plus ambient et mélancoliques qui ne le restent pas longtemps puisque il est bientôt ponctué de montées percussives sans pourtant jamais exploser de manière claire, d'où une tension interne parfaitement jouissive pour l'auditeur. La réédition cd propose en bonus un 'Sand' plus dans une lignée à la Nick Cave, un remix de Yü-Gung qui n'offre pas grand chose de plus que l'original et un titre final 'Das Schaben' dans une veine ambient bruitiste qui évoque une chambre où pourraient avoir été arrachées les dents qui ornent la pochette...'Halber Mensch' est un étrange cabaret des horreurs où la chair et le métal s'unissent en une caresse intime qui dissèque l'âme pour en mettre la beauté à nu. Einstürzende Neubauten au sommet de leur art !

note       Publiée le jeudi 19 mai 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Halber Mensch".

notes

Note moyenne        38 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Halber Mensch".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Halber Mensch".

(N°6) › vendredi 21 juin 2019 - 16:54  message privé !
avatar

Ca fait drôle de ne pas entendre de contrepoint féminin, mais ça reste une très belle version. Rien ne remplacera dans mon coeur celle de OP8 cependant.

taliesin › vendredi 21 juin 2019 - 15:36  message privé !

Ah, Sand ! Excellente reprise d'un titre de Lee Hazelwood !

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › jeudi 14 décembre 2017 - 11:16  message privé !

Excellent album, bien plus digeste que son prédécesseur. Pas de titres à jeter, mais quand même une nette préférence pour la face B et ses 3 premiers titres.

Note donnée au disque :       
Kagoul › samedi 18 juin 2016 - 21:00  message privé !

Le groupe que je regrette tellement de ne pas avoir vu en Live :/ Mon titre préféré : Seele brennt ! Prodigieux. 1985 wow ça sonne toujours aussi bien. Quelle intensité

Note donnée au disque :       
novy_9 › jeudi 16 janvier 2014 - 12:06  message privé !

"Sehnsucht" est je crois l'un de mes titres préférés de Neubauten, surtout depuis l'un des concerts que j'ai fait d'eux, en live il écrase tout, les hurlements de Blixa, la monté du truc, ca arache !

Note donnée au disque :