Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThou › Summit

Thou › Summit

lp • 4 titres

  • 1By Endurance, We Conquer
  • 2Grissecon
  • 3Prometheus
  • 4Another World Is Inevitable

remarques

La version cd sortie chez Gilhead contient deux titres bonus : Summit Reprise et Voices in the Wilderness.

chronique

Le sludge, je croyais comme tout le monde qu'y'avait un âge pour, quand c'était à la mode y'a une petite dizaine d'années. Très rapidement ça épuise, ça pèse sur l'estomac, et question désir c'est demi molle sur détumescence. J'avais laissé passer Baton Rouge, dans le brouhaha. Toutes ces conneries de saleté la boue tavu la drogue j'aime je suis fou dans ma tête on est des mecs les vrais savent qui se font tutoyer par des coreux, vous en connaissez un rayon vous aussi. J'avais laissé passer Summit, sans faire exprès, parce que je ne m'y intéressais plus. Et puis par accident, c'est arrivé, une erreur de pochette, de téléchargement, un oubli, que sais-je. Bref, je suis béton sur le premier morceau de l'album – morceau paradigme, mètre étalon, modèle pochoirs. Épique, c'est le mot. L'étiquette en prenait un coup pour son sens. Car, hormis la voix, tout et rien n'étaient sludge. Point question de piqûres, rappel des règles, pauvreté misanthropie tmtc. Thou cause politique, engagement ; désespoir, oui, mais de cause. Les pochettes sont à l'avenant, pas de vomi, de ruines ou autres ; hormis sur l'ignoble version CD de l'album dont il est question ici, c'est plutôt du côté de l'art de propagande (sur l'EP qui suit ledit album), de la gravure (l'album qui suit ledit album) ou de pochoir sur thermorelief (sur l'EP qui suit l'EP susnommé suivant ledit album) que le groupe investit pour ses jolis LP disponibles gratuitement en super pas compressé sur le bandcamp du groupe. Tout ça devrait vous les rendre sympathique, mais être « sympa » c'est pas vraiment ce qu'on recherche chez des sludgeux, plutôt le contraire. Vous voilà bien aise, car Thou ne cherche pas l'inconfort, ni même la bagarre. Thou raconte plutôt l'impuissance, les vains efforts ; en témoigne ces riffs qui n'en sont jamais, hyper lourd mais d'arpèges en plomb. Mon camarade faisait le parallèle avec la scène grunge des 90's, c'est tout à fait dans le mille : il y a du Pearl Jam dans ces accès de romantisme mal contrôlé, du Nirvana dans ces excès de combats perdus d'avance. Des héros morts dans l'ignorance sur les champs de la révolution : ce disque est son ode (à l'oubli, pas la révolution).

note       Publiée le dimanche 29 novembre 2015

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Summit".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Summit".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Summit".

Gilman › mercredi 2 décembre 2015 - 19:13  message privé !

Mare s'est reformé et a accompagné Old Man Gloom pour leur tournée en 2015. Avec un peu de chance ils vont sortir un album.

Note donnée au disque :       
blub › mercredi 2 décembre 2015 - 11:27  message privé !

très proche de Mare effectivement, mais dans Mare il y avait LE CHANTEUR qui mettait tous les autres à l'amende, en plus du one-shot on obtient un album (ep!) réellement culte, celui là surbute bien aussi et puis Mare n'est plus alors...

Note donnée au disque :       
saïmone › mardi 1 décembre 2015 - 12:35  message privé !
avatar

Oui, absolument, et encore plus sur Heathen ! Tu me rappelles qu'il faut le chroniquer aussi celui là

Note donnée au disque :       
Gilman › mardi 1 décembre 2015 - 12:28  message privé !

À première écoute ça me rappelle aussi Mare dans les fausses envolées lumineuses plombées par l'amertume

Note donnée au disque :