Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGodflesh › Selfless

Godflesh › Selfless

cd | 11 titres

  • 1 Xnoybis
  • 2 Bigot
  • 3 Black Boned Angel
  • 4 Anything Is Mine
  • 5 Empyreal
  • 6 Crush My Soul
  • 7 Body Dome Light
  • 8 Toll
  • 9 Heartless
  • 10 Mantra
  • 11 Go Spread Your Wings

enregistrement

Enregistré, mixé et produit par Broadrick & Green à Avalanche studio, janvier - mai 1994

line up

Justin K. Broadrick (guitare, chant), G.c. Green (basse), machines (rythme, synthés, samples)

chronique

Styles
indus
Styles personnels
industriel hybride unique

'Selfless' est l'album le plus accessible de Godflesh, le mieux produit. Un son énorme, efficace et redoutable, qui magnifie toutes les composantes de la musique de Godflesh, jusqu'à la voix de Justin Broadrick, tour à tour agressive et 'angélique'. Le grand apport de 'Selfless' est un aspect beaucoup plus 'mélodique', au travers d'harmoniques et de nappes ambient très bien maîtrisées. J'en veux pour preuve les superbes 'Empyreal' (d'une tristesse terrible), et 'Mantra', hypnotique et trippant. Les morceaux plus directs sont toujours aussi rentre-dedans ('Crush my soul', 'Bigot', le tueur 'Anything is mine' et son riff lourd et assassin). Ce mélange unique de machines, de basses infernales et de guitares 'metal/hardcore' prend de plus toute son ampleur sur l'incroyable 'Go spread your wings', d'une durée marathon de 23 min : ambiances glauques et étouffantes (pour ne pas dire inquiétantes) parachevée par un final digne de la dark-ambient suédoise. Un seul mot : FA-BU-LEUX !

note       Publiée le mardi 16 décembre 2003

partagez 'Selfless' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Selfless"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Selfless".

ajoutez une note sur : "Selfless"

Note moyenne :        36 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Selfless".

ajoutez un commentaire sur : "Selfless"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Selfless".

Klarinetthor › vendredi 20 avril 2018 - 15:09  message privé !

C'est dommage, les concerts ou ils rejouaient Streetcleaner ya 5-6 ans c'était encore bien.

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 20 avril 2018 - 14:20  message privé !
avatar

Après ce concert bien pourri, il fallait revenir à l'essentiel. Finalement c'est celui-là, qui restera pour moi ! Sur lequel on mesure tout ce que le "City" de SYL lui doit (ces refrains pétés, quand même !)

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › mercredi 11 mai 2016 - 17:11  message privé !

reecouté ce WE et il y a quasi que du bon. Il me fait largement plus plaisir qu'Us and them. Juste ce son grave qui etouffe un peu tout (c'est ptet) n'est pas ideal a des endroits (mon cerveau frise l'implosion a la fin du disque)

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 11 mai 2016 - 10:16  message privé !

Retenté, et constat similaire. Une ouverture jamais égalé, et un disque plombé (mais pas au sens qu'il voudrait) par des mièvreries genre Black Boned Angel ou Empyreal. Dommage

Note donnée au disque :       
Seijitsu › jeudi 6 février 2014 - 20:31  message privé !

Mon Dieu...

Note donnée au disque :