Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCandlemass › From the 13th sun

Candlemass › From the 13th sun

cd • 9 titres • 48:04 min

  • 1Droid
  • 2Tot
  • 3Elephant star
  • 4Blumma Apt
  • 5Arx/NG 891
  • 6Zog
  • 7Galatea
  • 8Cyclo-F
  • 9Mythos

enregistrement

Slamtilt studios, & Studio 4, Stockholm.

line up

Leif Edling (basse), Björn Flodkvist (chant), Mats Stahl (guitares, effets), Jejo Perkovic (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
doom metal
metal extrême
Styles personnels
doom trad'

'Tain je le sentai venir déjà sur l'album d'avant, mais là ça se confirme, plus qu'à se laisser pousser la moustache (ça a déjà été fait en plus) et Candlemass devient un cover band de Black Sabbath. Non parce que sur cet album là, c'est vraiment euh.. direct quoi. C'est quasiment du mimétisme parfois, notamment Flodkvist qui imite à merveille Ozzy, tant dans son timbre que dans se sintonations. Niveaux riffs c'est pareil, tout le monde connait. Du gros riff note à note, lourd, groovy, lourd, parfois inquiétant ("Tot") voire carrément psyché ("Blumma apt"), rien que du classique finalement, rien qu'on ait pas vraiment déjà entendu finalement... Sauf qu'ici c'est de Candlemass qu'il s'agit, et le Leif a bien compris comment faire sonner ces riffs. Quand Candlemass pastiche le grand Sabb' il le fait bien, aussi simple que ça. Surtout dans la première moitié de l'album avec le super énergique "Elephant star" qui ferait groover un mort. En plus de ça, affublé d'une prod' dantesque, avec un son de guitare bien crunchy et graveleux et quelques experimentations "de l'espace", l'album se laisse écouter tranquillement finalement. Je regretterai juste que le groupe ne soit pas allé plus loin dans ce domaine et que le disque ne se révèle finalement pas assez profond en termes d'ambiances. Je veux dire, un morceau comme "Galatea" aurait mérité d'être plus poussé avec ses ambiances feutrées en son clair. De même pour les sons "spatiaux" déjà utilisés auparavant. Mais après un "dactylis glomerata" complètement décousu, celui-ci parait déjà plus homogène. Bref je crois qu'avec le terme "Sabbathien" tout est résumé ici, difficile d'aller plus loin niveau vocabulaire concernant ce disque. Plaisant au final, mais à son écoute, on se remet à penser au Candlemass épique et on ne peut s'empêcher de penser que bien que le groupe soit toujours à un très bon niveau quand il donne dans le doom trad'... C'était mieux avant.

note       Publiée le dimanche 22 mars 2009

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "From the 13th sun" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "From the 13th sun".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "From the 13th sun".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "From the 13th sun".

torquemada › samedi 13 août 2011 - 23:14 Envoyez un message privé àtorquemada

Le meilleur album que Black Sabbath n'a jamais enregistré.

Note donnée au disque :       
Bernard › mercredi 28 avril 2010 - 15:27 Envoyez un message privé àBernard

Mon préféré! Les puristes vont me lapider...

Note donnée au disque :       
Horn Abboth › dimanche 22 mars 2009 - 14:40 Envoyez un message privé àHorn Abboth

J'avoue que "Tot" avec son ambiance pluie, orage et grosse cloche, c'est vraimment du copier coller de l'intro du premier morceau du sabb. C'est juste jouissif!!

Note donnée au disque :       
Møjo › dimanche 22 mars 2009 - 11:31 Envoyez un message privé àMøjo

Du Black Sabbath sous stéroïdes. Grande classe.

Note donnée au disque :