Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSol Invictus › Death of the west

Sol Invictus › Death of the west

  • 1994 - Tursa, Tursa 008CD (1 cd)

cd | 11 titres

  • 1 In the west
  • 2 Sheath and knife
  • 3 Amongst the ruins
  • 4 Kneel to the cross
  • 5 The west
  • 6 Death of the west
  • 7 Here am I
  • 8 Our Lady of the wild flowers
  • 9 Petals from a rose
  • 10 Come, join the dance
  • 11 In the west

enregistrement

Enregistré au Studio de David Mellor, Bloomsburry, Angleterre, sauf 'Sheath and knife' enregistré live au Passage du Nord Ouest, Paris, France

line up

Sarah Bradshaw (violoncelle, chœurs), David Mellor (claviers), Stéphane Ruiz (flûte), Tony Wakeford (chant, guitare), Nick Hall (batterie, percussions), Claire Skinner (hautbois)

chronique

Styles
folk
gothique
Styles personnels
dark folk

A l'origine, 'Death of the west' se destinait à sortir sous forme d'un mini incluant le titre éponyme ainsi que de nouvelles versions de 'Kneel to the cross' et 'Amongst the ruins'(à l'origine sur 'Lex talionis'). Le projet ayant pris de l'ampleur, le groupe s'est finalement trouvé doté d'un matériel suffisant pour en faire un album. L'auditeur aura tout lieu de s'en réjouir car s'il lui manque une certaine cohésion (qui montre qu'effectivement, il n'a pas été composé comme un tout), il propose de beaux morceaux, assez typiques des atmosphères les plus dark folk de Sol Invictus. C'est le cas des très bons 'Sheath and knife' et 'Our Lady of the wild flowers', rythmés par une guitare sèche dynamique et des percussions qui confèrent une mini touche épique. Même remarque pour la superbe reprise de 'Kneel to the cross' plus forte et rapide que l'originale. La surprise peut venir des derniers morceaux, 'Petals from a rose' et 'Come, join the dance' qui sont enrichis d'orchestrations plus néoclassiques, de par l'usage de hautbois et de claviers notamment. En général, l'atmosphère oscille entre mélancolie et noirceur sans réellement trancher, comme pour exprimer une forme de désanchantement endeuillé rythmée par les percussions tranchantes de 'In the west'. Si parfois, un léger sentiment de linéarité peut éventuellement transparaître, il ne me semble pas gâcher le plaisir de l'écouter de ce cd. Comme l'indique Tony sur le livret, ce sera à chacun de juger si cette production est à prendre comme un single enrichi ou un véritable disque; pas le meilleur Sol Invictus mais la qualité est au rendez-vous.

note       Publiée le mardi 14 septembre 2004

partagez 'Death of the west' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Death of the west"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Death of the west".

ajoutez une note sur : "Death of the west"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Death of the west".

ajoutez un commentaire sur : "Death of the west"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Death of the west".

juj › mardi 8 janvier 2008 - 19:33  message privé !
sheath & knife est terrible, épique et funèbre à la fois, et là, effectivement, le tony chante super faux, ok ; c'en est même magnifique ; mais le reste est bien plus dispensable
Note donnée au disque :       
zugal21 › mardi 25 septembre 2007 - 21:20  message privé !
c 'est vrai qu 'il est drôle celui là, surtout à la fin, quand tony il invite à venir danser
Note donnée au disque :       
Les.Mondes.Gothiques › vendredi 4 février 2005 - 08:24  message privé !
HA HA HA . .hEUREuSEmenT quE ca nE faiT RIre quE MOI .. . siNON vOus avEz deS souCIs à voUS faiRe . . .
Note donnée au disque :       
Les.Mondes.Gothiques › lundi 4 octobre 2004 - 17:20  message privé !
pREmieR D'1 loNGue sérIe qUE je me suiS paYé à la sUEUr de mON FROnT . . . ...poUr Une fOis qUE je TRAnspIre du FRonT ca eN vaLAIt Bien la peINe pUiske dePUis j'UTIlisE NArta fOR meN .. . & Mon frONt, beN i sENt bON !!!!
Note donnée au disque :