Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSol Invictus › Against the modern world

Sol Invictus › Against the modern world

cd • 17 titres

  • 1Angels fall
  • 2Raven chorus
  • 3Against the modern world
  • 4Long live death
  • 5A ship is burning
  • 6untitled
  • 7Summer ends
  • 8Wolf-age axe-age
  • 9The joy of the world
  • 10Looking for Europe
  • 11Am,ongst the ruins
  • 12Black Easter
  • 13Untitled [II]
  • 14Heroes' day
  • 15Hammer otr the anvil
  • 16Abattoirs of love
  • 17See the dove fall

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

IPS Studio, Goldhawk Road, Shepherds Bush, Londres, Grande-Bretagne.

line up

Tony Wakeford (chant, guitare, clavier, basse, percussions), Ian Read (chant), Liz Grey (violon, voix)

remarques

chronique

‘Against the modern world’, un manifeste…Sauf qu’en musique, on appelle ça une démo…Enfin, pas vraiment, un premier album plutôt parce que la qualité d’enregistrement, on y est presque globalement. Tous les attributs qui façonneront Sol Invictus sont là: colère sourde et froide, arrangements minimaux (c’est Tony qui joue de tout), mais le ton demeure très post punk avec boîte à rythmes sèche, basse marquée, humeur vindicative…C’est bon, certes, mais tellement en deçà de ce que le combo proposera par la suite et assez imparfaitement maîtrisé, pas un hasard sans doute si le bon ‘Raven chorus’ ou ‘Angels fall’ seront proposés dans de meilleures versions par la suite…Même si ‘Against the modern world’ est un premier album, difficile de ne pas y entendre que des ébauches de ce que seront les morceaux de Sol Invictus après, avec la même économie de moyens mais plus d’efficacité dans la gestion. Toujours est-il que comme préquelle, c’est plutôt aguichant avec des pièces de la trempe de ‘Raven chorus’, ‘Angels fall’ ou ‘Long live death’. Inutile de cacher par contre que ‘Summer ends’ est pénible et longuet avec ses boîtes datées, les synthés minimaux…Un peu comme le Death In June d’alors, Sol Invictus se cherche encore un peu même si la situation ne durera pas, l’identité du projet se définissant plutôt rapidement. A mon sens, un album destiné aux fans car intro plutôt maladroite des vraies possibilités livrées par le combo ensuite. Mais après tout, il faut bien commencer quelque part…

note       Publiée le samedi 28 mars 2020

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Against the modern world".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Against the modern world".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Against the modern world".

Les_Modules_Etranges › samedi 20 juin 2020 - 19:16  message privé !

Il faudrait presque évoquer le maxi Above the Ruins "Songs Of The Wolf" de 1984 pour avoir un contexte entre le départ "forcé" de Tony de Di6 et le début de Sol. EP édité par une organisation... qui avait la moustache qui gratte pour le dire pudiquement. Le bassiste de ce combo à la vie très courte était (si je ne dis pas de bêtises) un ex-No Remorse. Ça se passe de commentaire.

Ceci dit, une fois digérée la lecture d'Evola dont Wakeford n'a pas gardé grand chose depuis (c'était il y a plus de 30 ans!) Tony est revenu semble t-il à ses premiers amours "de gauche". Pour le suivre régulièrement sur les réseaux, ses prises de position politiques se sont largement apaisées (contrairement à Doug), et c'est beaucoup mieux ainsi.

Curieusement, mon album préféré est celui qu'il a fait avec Stapleton, dark glauque et bizarre, le meilleur des deux zikos.

Désolé pour le pavé ^^

allobroge › mercredi 1 avril 2020 - 20:29  message privé !

Un pur chef d'oeuvre le mini LP, une rage désespérée absolument délectable et le meilleur Sol à mon gout, pas du tout d'accord avec Twili pour ce coup là !

Note donnée au disque :       
cyberghost › dimanche 29 mars 2020 - 15:03  message privé !

J'aime beaucoup cette période, perso...

zugal21 › dimanche 29 mars 2020 - 08:39  message privé !

Son de démo, je sais pas . Austère et minimal, en tout cas. A sa sortie ne ressemblait à rien d'autre.

Note donnée au disque :