Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKing's X › Tapehead

King's X › Tapehead

cd • 13 titres • 47:49 min

  • 1Groove machine3.42
  • 2Fade3.24
  • 3Over and over3.23
  • 4Ono3.55
  • 5Cupid4.14
  • 6Ocean3.08
  • 7Little bit of soul4.13
  • 8Hate you3.01
  • 9Higher than God3.00
  • 10Happy5.38
  • 11Mr. Evil3.45
  • 12World3.36
  • 13Walter Bela Farkas (Live Peace in New York)2.42

enregistrement

Produit par Ty Tabor et King'X. Enregistré aux Houndpound et Alien Beans, mai juillet 1998. Mixé par Ty Tabor.

line up

Doug Pinnick (basse, voix); Ty Tabor (guitares, choeurs); Jerry Gaskill (batterie, choeurs)

remarques

chronique

Styles
metal
rock
Styles personnels
spiritual grunge

Après un "Ear Candy" généreux et coloré, King's X revient à une plus grande retenue : "Tapehead" est un album sobre et puissant, plus lourd, plus épais, beaucoup moins souriant que son prédécesseur: un rock grunge et pesant de décibels, où le groove et le "black spirit" infusés par les choeurs, les inflexions rythmiques et harmoniques et le feeling de Pinnick au micro continuent leur travail d'élévation... obscure, difficile d'accès, le septième album du trio est le moins charmeur, le moins complaisant de leur carrière, le plus brut. Avec Ty Tabor installé pour de bon à la console, la signature chez Metalblade et l'inauguration des Hound Pound et Alien Beans, homestudios respectifs de Pinnick et Tabor, King's X affiche son indépendance et son désir de liberté; "Tapehead" a des allures de test, comme si King's X mettait son public à l'épreuve. Mid-tempo, plaintif, gros, surpuissant, le rock du trio met l'accent sur la pesanteur, l'épaisseur du son, les harmoniques parasites et le plomb dans les riffs, combinant avec le plus de franchise possible le rock et le groove. De plus en plus défoulatoire, King's X est sombre, inquiétant, tragique, de plus en plus sincère, King' X est toujours habité d'une incomparable finesse, d'un sens inégalé de l'harmonie (Ono, Over..., Ocean...), d'abord et avant tout d'un putain de bordel de MERDE DE FEELING!!!! L'union la plus évidente et la plus brillante de la lourdeur et du groove, reléguant très très loin ceux qui dans une quête similaire se perdent dans la frime (suivez mon regard...); les texans explosent à nouveau par leur incomparable dimension spirituelle, de "Fade" à "Higher than god", ils épurent, plus essentiels que jamais.

note       Publiée le dimanche 23 mai 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tapehead".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tapehead".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tapehead".

Møjo › mercredi 23 décembre 2009 - 00:06  message privé !

Je le trouve très mauvais. Groove machine excepté, les compos sont plates et les refrains à la limite du poussif. Le linéaire fonctionnait plutôt bien sur Ear Candy, mais ici ça manque clairement d'idées scotchantes, voire de boulot. Mention très déshonorable au dernier titre (si on peut appeler ça un titre) qui vient conclure de façon plus que médiocre un album qui n'en avait pourtant vraiment pas besoin...

Note donnée au disque :       
pinnickX › dimanche 14 décembre 2008 - 20:48  message privé !

Marrant, d'ordinaire pas grand monde n'apprécie ce monstrueux "TapeHead", mais sur Guts, des gents de goût assurément, on apprécie bordel !!!

Au moins la production vieillit mieux que la période "culte" du groupe des 4 premiers albums !!!

Qui va les voir à Paris au New Morning le 20/01/2009 ?

Evenement à coup sur les mecs !!!

unpkble › mardi 3 août 2004 - 19:32  message privé !
sheer-khan tu devrais chroniquer pour les maisons de disques... tu as raison aprés le sucre dans les oreilles ... le groove dans la tête
Note donnée au disque :       
StonHead › mardi 3 août 2004 - 17:36  message privé !
Rien que pour Groove machine : Chef d'oeuvre !!!
Note donnée au disque :       
gmalodents › mardi 25 mai 2004 - 00:34  message privé !
là je suis dac avec le kkan
Note donnée au disque :