Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKing's X › Out of The Silent planet

King's X › Out of The Silent planet

cd • 10 titres • 42:40 min

  • 1In The New Age5.23
  • 2Goldilox4.41
  • 3Power of Love4.57
  • 4Wonder4.33
  • 5Sometimes3.40
  • 6King3.01
  • 7What is this?3.48
  • 8Far, far away4.14
  • 9Shot of Love 3.15
  • 10Visions5.11

enregistrement

Enregistré par Steve Ames, Rampart Studios, Houston. Producteur exécutifs : Jon et Marsha Zazula. Produit par Sam Taylor et King's X.

line up

Doug Pinnick (basses, voix); Ty Tabor (guitares, voix); Jerry Gaskill (batterie, percussions, voix)

remarques

chronique

Styles
metal
rock
Styles personnels
spiritual hard rock

Pas toujours sombre, pas vraiment expérimental, King's X, un des plus grands groupes de musique existant, fait néanmoins son entrée sur Guts. Unique, magique, puissant et délicat, le hard rock du trio texan ne ressemble à aucun autre: soul, pop, groove, gospel, soignée et sauvage, voici une musique gorgée de feeling, frappée par la classe, auréolée d'une dimension spirituelle sans équivalent : le leg immense et improbable des Beatles et d'Hendrix. Ty Tabor, Doug Pinnick et Jerry Gaskill sont nés pour jouer ensemble, faits pour chanter ensemble; 16 ans et dix albums plus tard, "Black like sunday" vient confirmer cette constance, la pérennité du miracle. Inaugurée par ce "Out of the silent planet", la première période du trio est une quête de beau son, d'équilibre travaillé, d'évidence riffée et de finesse; sous la houlette du producteur Sam Taylor, le groupe va trouver les clefs d'un rock lourd, métallique, transcendé par des choeurs entre Beatles et Negro spirituals, des riffs prodigieux à la rencontre parfaite du rythme et de la mélodie, un chanteur d'exception au feeling rock et soul, une rythmique d'une pertinence matûre et délicate hors du commun. "Out of the silent planet" est l'antichambre du miracle. Le son Taylor, les riffs psychadélico-grungy, les refrains et les choeurs à la classe harmonique incomparable, les reverb', les atmosphères, cette dimension "black spirit"... avec ce premier album, le trio plante parfaitement son décor. La légende commence ici, aux frontières de la ville et du désert, du 80's et du roots, du psyché et du hard. On pourrait déjà s'extasier sur le jeu de guitare de Ty qui compose des riffs à l'intérieur desquels s'expriment tous les aspects du rock : le blues, le hard, la pop, la mélodies et le groove, la légèreté et la lourdeur, sur le feeling surpuissant de Pinnick, à la voix comme à la basse, sur maître Gaskill qui place ses coups avec la justesse d'un philosophe... mais ce n'est qu'un début.

note       Publiée le samedi 22 mai 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Out of The Silent planet".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Out of The Silent planet".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Out of The Silent planet".

Møjo › mercredi 19 mai 2010 - 09:27  message privé !

C'est le "Ye-ye-ye-yeeeaah" et son côté ostentatoire/dentifrice. Gare aux mouches sur les dents quand tu l'écoutes en décapotable.

Note donnée au disque :       
sergent_BUCK › mercredi 19 mai 2010 - 01:40  message privé !
avatar

Ah, j'avais pas vu venir le "Mojo Raid" à la rescousse de ce disque... à vrai dire, je l'ai qu'en vinyl et King saute sur la moitié de la chanson, donc je l'avoue, mon jugement est faussé. Par contre ultra-brite, je vois pas très bien ce que tu veux dire... c'est ultra-brute, non ?

Note donnée au disque :       
Møjo › mercredi 19 mai 2010 - 00:32  message privé !

Je m'inscris en faux : King, de par son refrain le plus ultra-brite de tous les temps, ne permettra à rien ni personne de faire de l'ombre à ce disque.

Note donnée au disque :       
sergent_BUCK › mardi 18 mai 2010 - 23:20  message privé !
avatar

... et quel début ! celui là a la fraicheur du premier disque qui tue, aucun temps mort, Doug est un tueur au micro ('What is this ?', mon dieu !). Seulement y'a 'Gretchen' qui débarque un an plus tard, et qui ne peut que faire de l'ombre à ce Silent Planet.

Note donnée au disque :       
born to gulo › jeudi 15 avril 2010 - 14:58  message privé !

miel mille fleurs

Note donnée au disque :