Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKing's X › XV

King's X › XV

cd • 14 titres • 53:59 min

  • 1Pray4:15
  • 2Blue4:25
  • 3Repeating myself4:09
  • 4Rocket ship2:44
  • 5Julie2:41
  • 6Alright2:59
  • 7Broke3:56
  • 8I just want to live4:21
  • 9Move4:02
  • 10I don't know3:32
  • 11Stuck3:56
  • 12Go tell somebody3:17
  • 13Love and rockets (Hell's screaming)4:22
  • 14No lie5:20

enregistrement

Wireworld Studios, Nashville, Tennessee, États-Unis, 2008

line up

Doug Pinnick (basse, chant), Ty Tabor (guitare, chant, choeurs), Jerry Gaskill (batterie, chant, choeurs)

remarques

http://www.kingsxrocks.com/

chronique

Styles
metal
rock

Ce sont dans ses nuances, discrètes mais toujours plus profondes qu'elles n'y paraissent, que les albums de King's X s'apprécient et se distinguent. Là où d'habitude des écoutes répétées et appliquées sont nécessaires pour parfaitement s'imprégner des subtilités de leurs compositions, "XV" surprend par son immédiateteté, une forme d'évidence, un soupçon d'absolu tant dans la forme que dans le fond. C'est que "XV" respire. Il crie, il murmure, il chantonne, il gueule... Il vit ! Et on peut très rapidement pointer du doigt les quelques éléments qui donnent à leur quinzième album cette forte personnalité : King's X varie les angles d'attaques en alternant presque systématiquement riffs puissants, titres mid-tempos et ballades. "Pray", "Rocket Ship", "Alright, "Move", "Stuck", "Go Tell Somebody" appartiennent à la première catégorie. "Blue", "Broke", "I Just Want to Leave" à la seconde. "Repeating Myself" et "Julie" à la trosième. King's X retrousse donc ses manches et fait bander ses muscles comme au temps de "Dogman". Mais cette recherche d'équilibre appuyée par la variété des dynamiques qui s'installe d'un titre à l'autre nous rapprocherait plutôt de "Ear Candy". D'ailleurs, Gaskill et Tabor interprètent leurs propres morceaux avec la fragilité qu'on leur connaît, autre élément à mettre à crédit de ce parralèle invisible. Le meilleur des deux mondes réunis, l'essence même de King's X, partagé entre fulgurance mélodique et puissance émotionnelle. Le groupe X nous a rarement habitué à des baisses de régime : "Ogre Tones" nous avait quelque peu rassuré, "XV" finit par nous convaincre du retour du roi parmi les siens. Et en toute grande forme. Porté par la production clinquante de Mike Wagener qui rempile donc ici une seconde fois, ce nouveau King's X a suffisamment d'atouts en mains pour prétendre au titre de meilleur album de leur déjà longue carrière ou, à tout le moins, de son plus beau et plus fidèle résumé. Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il me faut vous signaler que King's X est actuellement en pleine tournée européenne et sera au New Morning de Paris ce 20 janvier. Ne-les-ra-tez-pas !

note       Publiée le samedi 17 janvier 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "XV".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "XV".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "XV".

unpkble › lundi 9 août 2010 - 17:16  message privé !

Bravo ! Toutes ces chroniques sont vraiment bonnes ! plus d'un an déjà depuis ce fameux concert.. j'ai souvent mis les liens des chros sur www.kingsx-france.com . Une petite piqure de rappel ne peu pas faire de mal! félicitation pour votre travail de pro. Daniel- kingsx-france

Dun23 › vendredi 29 mai 2009 - 22:57  message privé !

Je n'avais pas noté, l'erreur est réparée. C'est nul doute possible, l'un des tout meilleurs du groupe. "Go Tell Somebody", voila qui est fait. J'ai aussi oublié de dire que le concert tuait, il me semble? Ben voila, en plus, en concert, ça bute!

Note donnée au disque :       
pinnickX › dimanche 18 janvier 2009 - 13:55  message privé !

Raaaaaaaah, enfin les chroniques, merveilleux les gars !!!

Par contre c'est marrant de constater les (relatives) mauvaises notes de l'ère post "Ear Candy" jusque "Black Like Sunday", je trouve la production de Ty Tabor sur ces disques excellente, et mon p'tit préféré est le tant décrié et sombre "Please Come Home Mr. Bulbous".

Vivement mardi au New Morning !!!

Note donnée au disque :       
The Gloth › dimanche 18 janvier 2009 - 13:45  message privé !

ah bon ? ah bon ? ah bon ? ah bon ? ah bon ?

torquemada › dimanche 18 janvier 2009 - 13:38  message privé !

c'est complet, parait-il.