Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArcturus › Disguised masters

Arcturus › Disguised masters

cd • 10 titres

  • 1White tie black noise
  • 2Deception genesis
  • 3Du nordavind
  • 4Alone
  • 5The throne of tragedy
  • 6La masquerade infernale
  • 7Master of disguise
  • 8Painting my horror
  • 9Ad astra
  • 10Ad astra (ensemble version)

informations

Le disque est paru sous l'appelation "Arcturus and the deception circus".

chronique

Attention !!! Comme annoncé au dos de la pochette, il ne s'agit pas d'un nouvel album d'Arcturus ! On a affaire en fait à un CD en 3 parties. La première, intitulée "Preludium" et représentant les 3 premiers morceaux, est composée d'une intro et d'un titre inédits puis d'une nouvelle version de "Du nordavind", encore une... Le style n'est pas trop mal et on peut s'apercevoir que le groupe n'a pas perdu son côté expérimental. La deuxième partie, la plus importante intitulée "Interludium", est en fait le remix techno de 6 titres de "La masquerade infernale". N'étant pas très friand de ce style, j'ai beaucoup de mal à accrocher malgré quelques bons passages bien sentis. Par contre, je dois dire que ce n'est pas juste les bandes de "La masquerade infernale" auxquelles on aurait ajouté des rythmes techno, il y a tout de même un effort de composition et d'arrangements. On peut quand de même noter une version de "La masquerade infernale" assez intéressante. Enfin, on nous propose en troisième partie, intitulée "Postludium", une version orchestrale d'"Ad astra", un titre de "La masquerade infernale" encore, absolument géniale. On peut donc dire en conclusion que le plus intéressant reste les parties les plus courtes ! Pas indispensable, et comme annoncé sur le CD, démence générale requise !!!

note       Publiée le vendredi 4 mai 2001

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Disguised masters" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Disguised masters".

notes

Note moyenne        13 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Disguised masters".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Disguised masters".

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Ça faisait bien longtemps que je l'avais pas écouté celui-ci. Hormis les trois premiers titres qui restent marquants, les remixes sont loin d'être inintéressants. Va falloir maintenant que je m'intéresse aux remixes livrés avec le dernier album que je n'ai pas encore écoutés.

Note donnée au disque :       
toxine Envoyez un message privé àtoxine
C'est marrant que tu dises ça parce que le matin de la tempête de 99, je me rendais au taf, les trains s'arrêtèrent , et je me fis Saint Cloud Courbevoie à pinces, en prenant par le bois de Boulogne pour admirer les arbres couchés. J'écoutais Disguised Masters et je fis 2h30 de balade post-cataclysme bien plaisantes.
Freyd Envoyez un message privé àFreyd
Cet "album" prend tout son sens en longeant à pied les Quais de Seine, sur les coups de 2 du du matin. C'est que j'ai fait cette nuit, un peu par accident. Et bien, croyez-moi. Je n'ai jamais trouvé le Louvre si beau.
darkoverwestphalia Envoyez un message privé àdarkoverwestphalia
Je ne note pas, mon souvenir en êtant rop vague, mais je me rappelle en avoir bien apprecié l'esprit à l'époque. Pour compléter mon commentaire sur The Sham Mirror, je trouve les influences électro bien mieux maitrisés sur ce "faux album"...
animatronic Envoyez un message privé àanimatronic
bon album, agréable a écouter, mais je trouve qu'avec la remix rap de "master of disguise" ils vont un peu trop loin dans le sens de l'expérimentation et s'éloignent trop du metal
Note donnée au disque :