Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArcturus › Shipwrecked In Oslo

Arcturus › Shipwrecked In Oslo

dvd • 22 titres

  • 1Introduction
  • 2Ad Absurdum
  • 3Nightmare Heaven
  • 4Shipwrecked Frontier Pioneer
  • 5Alone
  • 6Deception Genesis
  • 7Chaos Path
  • 8Tore Guitar Solo
  • 9Deamon Painter
  • 10Noctunal Vision Revisited
  • 11Painting My Horror
  • 12Steinar Keyboard Solo
  • 13Hufsa
  • 14Master Of Disguise
  • 15Knut Guitar Solo
  • 16White Noise Monster
  • 17Reflections
  • 18Raudt Og Svart
  • 19Credits
  • BONUS :
  • 20Video Clip
  • 21Rehearsal
  • 22Slideshow

enregistrement

Directed by Christophe Gaillard.

line up

Simen Hestæs (chant), Knut Valle (guitares), Tore Moren (guitares), Hugh Mingay (basse), Jan Axel Von Blomberg (batterie), Steinar Sverd (claviers)

remarques

Live at Rockfeller, Oslo, 24/09/2005

chronique

Styles
avant garde
metal extrême
black metal
progressif
Styles personnels
avant-garde metal

Après avoir été maintes et maintes fois repoussé honteusement par Season Of Mist (qui ne faisait même plus de communiqués à la fin... la classe, bravo), le DVD tant attendu d'Arcturus est enfin sorti. Enregistré à Oslo le 24 Septembre 2005 (certains avaient déjà eu la chance de voir le show complet sur le site norvégien gigs.no), la galette si ardemment désirée nous arrive dans une jolie boîboîte en plus-ou-moins métal, au packaging sobre mais efficace... à l'image du contenu du DVD. En effet, Season Of Mist nous livrent ici le strict minimum : le très chouette concert d'une heure et demie et quelques bonus rachitiques - un clip totalement inutile de "Deamon Painter" fait avec les bandes du concert dotées de quelques jolis filtres rajoutés (oohh) et deux trois effets spatiaux (aahh), des photos du même concert, et une vidéo honteuse de 5 petites minutes nous montrant le local de répète des norvégiens, avec quelques passages que j'imagine drôles (en norvégien non sous-titré...), et s'arrêtant brusquement dès que les premières notes sont jouées (j'ai vraiment pas vu l'intérêt d’appeler ça "Rehearsal" et de montrer 10 secondes de répète, non, vraiment pas...). Vous l'aurez compris : pour moi, les bonus sont le gros point noir de ce DVD. Je demande pas non plus 3h de vidéos backstage et des interviews à n'en plus finir, mais merde, on parle d'Arcturus là ! Un groupe au passé aussi riche a forcément des trucs plus intéressants à mettre en bonus sur un DVD (surtout le premier, et il risque pas d'y en avoir beaucoup vu la fréquence des concerts du groupe comparée à celle de tous les autres projets des membres d'Arcturus, que ce soit Dimmu Borgir, Mayhem...)!! Bref. Fin du coup de gueule, car heureusement, l'essentiel de "Shipwrecked In Oslo" a la classe : malgré sa setlist qui aurait pu être mieux (putain, mais où sont "To Thou Who Dwellest In The Night", "Wintry Grey", "Radical Cut", "Collapse Generation"...?) mais qui malgré tout contentera la plupart des fans, des longueurs au milieu (il y a une sorte de "baisse de tension", que ce soit dans le jeu de scène des Arcturus ou dans l'immersion du spectateur, plus ou moins à partir de "Daemon Painter", mais j'imagine que c'est "l'effet DVD" car je ne m'étais pas fait chier du tout lors de leur passage à la Loco) et deux trois impairs de réalisation (un peu trop de remplissages visuels divers et variés pas forcément de très bon goût, caméras fixées sur Tore, Knut et Simen et délaissant quasi-totalement les autres), il faut avouer que c'est essentiellement un bon produit. Le son est vraiment ultra-clean, très proche de celui de "Sideshow Symphonies" (éthéré au possible), même si le mix varie parfois un peu en qualité : on entend très bien la basse sur "Ad Absurdum" et les quelques trop rares passages où Skoll daigne se balader un peu sur son manche (comme il avait pu le faire dans "Written In Waters" de vous-savez-qui), mais il est la plupart du temps sous mixé/inexistant (un peu comme en studio en fait) ; quand aux grattes, elles sont inaudibles au début, puis ressortent de plus en plus au fur et à mesure du concert (sans toutefois prendre l'aspect massif du concert de la Loco, à mon grand désespoir). La qualité sonore générale est donc vraiment quasi-nickel, tout comme l'image (malgré les quelques défauts cités plus hauts) et l'interprétation. Les deux guitaristes s'en donnent vraiment à cœur-joie durant tout le DVD, posant et gambadant comme de vraies rock stars - en particulier Tore Moren qui nous gratifie même d'un solo shreddant au possible (on sent qu'il joue dans 40000 groupes de heavy metal kitsch et à côté d'Arcturus) ; Hellhammer foire une ou deux descentes de toms mais reste tout de même franchement impressionnant de finesse et de rapidité (malgré le trig moche), tout comme Steinar, véritable virtuose derrière ses claviers. Quand à Simen, malgré quelques baisses visibles de motivation sur les titres Garmiens (on le sent bien plus dedans sur les titres de "Sideshow" ou sur "The Chaos Path", normal), exécute tout à la quasi-perfection, sans pour autant être noyé dans les effets (très discrets et peu fréquents). Scéniquement, je l'avais trouvé beaucoup plus à l'aise à Paris, mais ça reste de la très grande classe, et puis les deux danseuses au gros popotin sont toujours là pour combler les absences scéniques de Simen et ses copains. Au final, j'attendais peut-être un peu trop de ce DVD, mais malgré ses énormes défauts, le concert vaut le coup et a pour lui de très, très grands moments (entres autres, "Deception Genesis", "Master Of Disguise", "The Chaos Path" et sa troupe chaotique mais fun - j'imagine que ça rendait mieux en vrai). Et puis merde, c'est la capture en 5.1 multi-caméras d'un show des immenses Arcturus, un des plus grands groupes de metal avant-gardiste et élégant de tous les temps, et rien que ce fait rend "Shipwrecked In Oslo" indispensable pour qui apprécie ce groupe hors du commun... Donc si vous êtes fan : buy or die quand même, vous arriverez à passer outre les gros défauts (qui sont quand même bien gros), surtout si vous n'avez jamais vu Arcturus live.

note       Publiée le dimanche 10 septembre 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Shipwrecked In Oslo".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shipwrecked In Oslo".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shipwrecked In Oslo".

Arno › mercredi 11 juillet 2007 - 17:11  message privé !
Je voudrais pas dire une connerie, mais ce que raconte Sirius (on entend pas bien les voix), ça viendrait pas du fait qu'il n'y ait qu'un 5.1 et pas une version stéréo... Fait chier... Ou bien, en bidouillant les réglages de son lecteur DVD, y a quand même moyen d'écouter ça via une chaîne ?... (C'est une manie vraiment horrible, ces DVD (de films surtout) sans version stéréo...)...
empreznor › lundi 16 avril 2007 - 02:40  message privé !
ouais je les finance si ils ont besoin... eux et Masada ne peuvent PAS disparaitre.
Powaviolenza › lundi 16 avril 2007 - 02:29  message privé !
avatar
Vous inquietez pas, ils seront reformés avant 2010 ;)
Note donnée au disque :       
empreznor › lundi 16 avril 2007 - 02:24  message privé !
Je compte bien etre en vie en 2009, ainsi qu'en 2011 pour l'album de Tool, en 2020 pour Chinese Democraty, et en 2060 pour le dernier album de Lemmy avant une retraite bien mérité en compagnie de Keith Richards.
Lord Max › lundi 16 avril 2007 - 02:01  message privé !
Toute façon le prochain album serait pas sorti avant 2009 je pense, donc d'ici là... Puis faut déjà que le split se confirme :cp
Note donnée au disque :