Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAntaeus › De principii evangelikum

Antaeus › De principii evangelikum

cd • 9 titres

  • 1Intro / Intravenal call
  • 2De principii evangelikum
  • 3Seen through skarz
  • 4Worms on day VI
  • 5Nave X Kathedral
  • 6Illegal angelz
  • 7Xristik throne
  • 8Sanctus
  • 9Blood war III

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Raph (Rael) au Alpha omega Studio (Paris / Vanves), Avril 2002

line up

Mkm (chant), Set (Guitare), Thorgon (Guitare), Yov (Batterie), Sagoth (Basse)

remarques

A noter qu'il y'a dix pistes sur le CD. Une outro reprenant le même riff que l'intro est ajouté après Blood War III, mais non crédité à l'arrière de l'album.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal chaotique

Voilà un album que j’attendais avec une impatience non feinte, et le moins que je puisse dire, c’est que ce « De principii evangelikum » se trouve totalement à la hauteur de mes espérances !! Nul besoin de présenter AntaeuS, l’un des groupes majeurs de la scène française depuis maintenant pas mal d’années, mais aussi l’un des plus destructeurs, ce nouvel opus ne dérogeant pas à la règle tellement la musique des parisiens est ici agressive. Néanmoins, il faut noter une évolution dans le style que nous propose AntaeuS. En effet, le black metal qu’ils nous proposent n’est plus simplement violent et direct, mais pernicieux, torturé et chaotique, et surtout apte à pervertir les esprits. Premières responsables de cet état de fait, les guitares, qui assènent des riffs ravageurs et massifs, n’hésitant pas à aller chercher parfois dans un registre plus death metal, dressant un mur sonore implacable. La batterie ensuite, qui a fait le fruit d’un travail énorme au vu du son qu’elle nous propose (notamment au niveau des toms), assène un rythme effréné tout au long de l’opus, avec des changements de rythmes incessants, accentuant de ce fait le chaos général. Enfin, dernier changement notable, la voix d’MkM, devenu beaucoup plus malsaine et sombre, ne cherchant plus forcément à se placer dans un registre hurlé classique, mais plus torturé et dérangeant. Mélangez le tout avec une production béton, et vous obtenez un opus dont le seul point faible est la trop courte durée, et dont le point d’orgue se trouve en dernière position avec un « Blood war III » dantesque. Malgré tout, il faut bien reconnaître que « De principii evangelikum » ne laisse pas indifférent, soit on aime, soit on déteste, la prise de risque quant à une telle orientation chaotique et dépravée ne pouvant s’adresser qu’aux initiés et habitués de ce style. AntaeuS performs Satanik Audio Violence, qu’on se le dise.

note       Publiée le mercredi 2 octobre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "De principii evangelikum".

notes

Note moyenne        56 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "De principii evangelikum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "De principii evangelikum".

Mithra › vendredi 27 avril 2012 - 16:42  message privé !

Du beau boulot pour un album court doté d'une vraie prod digne de ce nom. On se fout un peu du style mais sincèrement cette prod grasse, ces growls profonds sont plus du Death metal à textes sataniques pour moi.

bloodyhours › samedi 16 mai 2009 - 21:58  message privé !

Mmmmouai...linéaire en ambiance et en émotion : pas le genre de black que j'aime...

Note donnée au disque :       
Inhuman › vendredi 28 décembre 2007 - 13:59  message privé !
Du Black Metal de haute volée. Vraiment, c'est impressionant comment ils arrivent à mettre en place cette ambiance si poisseuse. Stro bien. Mention spéciale au batteur, excellent.
Note donnée au disque :       
°°Black'°'mind°° › jeudi 25 août 2005 - 17:22  message privé !
je viens juste de remarquer que les telechargement remarche depuis la reconstruction du site , je vai enfin pouvoir revoir le clip de blood war 3 , putain mais quelle clip devastateur , qu estce kil ma manquer , introuvable sur e mule ni nulle part :D ôôôô joie
Note donnée au disque :       
Delyseet › vendredi 15 avril 2005 - 21:22  message privé !
oouuuh putain...
Note donnée au disque :