Articles

Vous êtes ici › ArticlesInterviews › ANTAEUS - interview avec MkM (chant)

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste Antaeus

ANTAEUS - interview avec MkM (chant)

par Nicko › dimanche 10 avril 2005

Alors que le deuxième album du groupe (et premier pour le compte d'osmose Productions), "De principii evangelikum", s'apprête à sortir, une petite entrevue avec MkM s'impose !

MkM le 11 juillet 2002 à Paris1/ Depuis notre dernière interview il y a un peu plus d'un an, pas mal de choses ont changé pour Antaeus, le principal changement étant à mon avis la signature avec Osmose Productions. Comment s'est-elle passée ?

MkM : Nous ne pouvions pas continuer sur Baphomet, rester sur ce label signifiait la mort du groupe. Nous n'avions plus de contact, tout n'était que promesses non tenues et traitrises en tout genre. Nous avons du vendre quelques 3000 copies de l'album et le groupe n'a jamais rien recupéré sur ces ventes, que ça soit en exemplaires de l'album comme en remboursement de frais de studio. Resigner dans de telles conditions... seul un abruti l'aurait fait. Des labels "ug", qui nous crachaient dessus dans le passé, ont jugé bon de nous proposer des deals, mais je n'oublie pas. Les groupes francais sont relativement mal vus à l'etranger, et à part quelques groupes comme Antaeus, Arkhon Infaustus ou les Black Legions, peu ont du soutien à l'étranger. Nous ne voulions pas signer sur un label autre que francais, pour plusieurs raisons sur lesquelles je ne m'étendrais pas. En france, uniquement deux labels ont toujours été honnête avec nous, Osmose Prod. et EAL (End All Life). Nous avons discuté avec les deux labels suscité; Osmose regroupait tout ce que nous attendions d'un label et la signature s'en suivit. Nous allons maintenant travailler ensemble dans de bonnes conditions et nous pouvons enfin nous focaliser sur le groupe et non pas tous les problèmes annexes (qui occultaient d'ailleurs tout le reste sur la fin). EAL restera toujours lié au groupe de part nos idées communes. Notre premier album sortira d'ailleurs en version vinyl chez eux.

2/ Qu'est ce que cette signature a et va changer pour le groupe à ton avis ?

MkM : Je ne sais pas. C'est une sorte de nouveau départ. "Cut your flesh and worship Satan" était un album relativement underground en europe de part sa diffusion reduite (je ne voulais pas qu'Hammerheart ait la license de notre release). Mais aux USA, le fait d'avoir été sur le label de "Phil Anselmo" donnait plutot sujet à controverse. Etonnant de voir qu'en France, signer sur Osmose semble encore plus controversé... Mais bon. "De principii evangelikum" sort fin septembre 2002. Je suis impatient de voir le résultat final. Impatient de partir sur cette tournée avec Deicide. Nous allons pouvoir repandre notre message dans d'autres pays. Il y a relativement peu de groupes de Black Metal ayant gardé le même message et délivrant la même Haine. Cette haine originelle inhérente aux bases du black metal tel que nous l'entendons. Je serais plus à même de juger du devenir du groupe un an après la sortie de "De principii evangelikum". Nous sommes juste dans la déferlante du début... Il reste beaucoup à venir.

3/ Dans un peu moins d'un mois sort votre deuxième album, "De principii evangelikum", à quoi peut-on s'attendre ? D'après ce que j'en ai entendu, le style est toujours aussi chaotique et saccadé mais avec un son plus clean.

MkM : Clean ? je n'irai pas jusque là... cela dépend sur quoi on se base. Je le trouve moins "bordélique" et les guitares sont moins noyées que dans le premier album. "De principii evangelikum" est plus dérangeant et plus violent/rapide que "Cut your flesh and worship Satan". Alors que le premier album rassemblait trois recordings différents, l'unité qui ressort de "De principii evangelikum" le rend plus puissant. Avoir un album regroupant des titres écrits sur une même periode permet un côté homogène qui manquait à notre premier album. Pour le moment, à part en France, les zines underground ayant eu à chroniquer l'album sont dans la globalité surpris d'avoir un album dépassant le premier, alors que ceux ci pensaient que le groupe allait sombrer dans la médiocrité ou le ressucé. "De principii evangelikum" n'est pas une copie de "Cut your flesh and worship Satan", loin de là, c'est une autre pierre à l'édifice.

4/ Comment s'est passé l'enregistrement de l'album ? Certainement rien à voir avec celui de "Cut your flesh and worship Satan" j'imagine...

MkM : Effectivement !! rien à voir. Une semaine de plus d'enregistrement par rapport à "Cut your flesh and worship Satan". le problème était de jongler avec nos emplois du temps à ce moment-là, ce qui n'était pas facile et ce qui a pour ma part était même assez énervant. Autant j'étais omniprésent pour tout ce qui était lié à "Cut your flesh and worship Satan", que j'étais peu impliqué dans "De principii evangelikum". C'est mon seul regret par rapport à cet album, la composition a eu lieu quand j'etais aux USA et plusieurs problèmes personnels ont fait que je n'ai été présent qu'à la finalisation de l'album. Le reste du groupe est donc totalement responsable de l'approche musicale. Je n'ai ni pu participer aux intros ni sur le reste. Frustrant au possible donc. AntaeuS est un groupe intègre et nous donnons beaucoup de nous mêmes pour faire en sorte à ce que notre travail soit le plus parfait possible. 2 répétitions par semaine, beaucoup de travail sur les paroles et le visuel, une implication personnelle indiscutable... Nous respirons AntaeuS totalement. Nous ne sommes qu'un. Avoir un budget studio nous permettant d'enregistrer décemment nos titres semblait irréalisable, mais je pense que nous avons réussi à donner à "De Principii Evangelikum" la dimension qu'il lui fallait. "Cut your flesh and worship Satan" avait établi les bases et nous ne faisons qu'évoluer dans ce style.

Sagoth, Yov et Set

5/ Parle-nous un peu des paroles. Quels sont les sujets abordés ? Seront-elles disponibles sur le livret de l'album ?

MkM : Oui, elles sont sur le lp et sur le cd. D'ailleurs si tout se passe bien pour le lp d'Antaeus sur EAL (pour "Cut your flesh and worship Satan") les 3/4 des paroles seront aussi jointes sur un insert. Je ne préfère pas disserter sur le contenu de l'album. Ceux intéressés pourront les lire sur le livret et peuvent m'écrire d'ailleurs. Le concept est beaucoup plus religieux que sur le premier album. Plus de dévotion, plus de tourments internes et externes. Arioch de Funeral Mist aura surement donné le meilleur de lui-même dans les paroles qu'il a donné au groupe pour "Sanctus", celles-ci résument totalement le concept de l'album, dans une version moins chaotique, plus abordable que les miennes.

6/ Il était prévu la réalisation d'une vidéo illustrant un titre du live "Satanik audio violence". Où en est le projet ? Le résultat sera-t-il disponible sur le DVD d'Osmose Productions ?

MkM : Un montage video existe pour le titre "Blood war III" tiré de l'enregistrement du ep "SPK kommando". L'album a un nouvel enregistrement de ce titre d'ailleurs. La vidéo dure donc 3 minutes et elle est finie, je ne sais pas sur quel support elle finira, il était question de l'ajouter sur la réédition de "Cut your flesh and worship Satan" et sur la vidéo/dvd d'Osmose pour les 10 ans de World Domination. Mais je n'en sais pas plus que toi, nous avons dû virer des éléments visuels car nous n'avions pas les droits pour l'utilisation de certaines peintures. Qui sait, ça se trouve, personne ne sera amené à la voir au final. Le budget était inexistant mais le résultat final est satisfaisant, en tout cas, je n'ai rien à redire sur le travail effectué. Nous avions juste une demande, à ne pas voir nos visages dans la vidéo. Ce qui est globalement respecté... (à part pour moi mais bon... ca dure deux secondes).

7/ Maintenant qu'Antaeus est sur Osmose, la promo devrait être plus importante que par le passé. Ne crains-tu pas que beaucoup de personnes vont être intéressées par Antaeus par le fait qu'il s'agisse "du groupe dont le chanteur se scarifie" plus que par sa musique ?

MkM : Je ne pense pas, AntaeuS a cette image pour un nombre limité de personne en fait. On pourrait croire que cette question revienne souvent, mais finalement pas tant que ça. Au pire, l'amalgame AntaeuS = MkM est plus présent, et une interview d'Antaeus fait soit intervenir Spikekult ou mon zine ou mes activitées underground annexes... Mais comme dans l'absolu nous formons un tout, ca ne me dérange pas. Les photos promos du groupe ne présente pas un visuel "sanglant", nous avons axé notre approche photographique sur le "live". Les uniques promoshoots sont issues du live en ouverture d'Enthroned en juillet dernier. Avoir les membres du groupe ensemble devant un objectif étant une peine perdue, c'est le seul moyen d'avoir de quoi donner une représentation du groupe "réaliste" et "honnête". Les sessions photos ne sont pas notre fort. Pour ceux étant affiliés à l'underground, ils ont du voir constamment le même visuel pour Antaeus, c'est à dire une dizaine de photos depuis 94. Grand maximum, le reste n'étant pas utilisable. La promo effectuée par Osmose reste assez sobre mais ce n'est pas pour me déplaire. Les retombées sont uniquement du domaine de l'underground pour le moment. Et tant mieux, nous n'avons rien à prouver. Beaucoup pensent que nous sommes des vendus, nous accusent de tout et de rien. Ca ne sert à rien de répondre, autant attendre quelques mois après la sortie de l'album, on en reparlera à ce moment là. AntaeuS = SataNik audio Violence. Ca ne changera pas.

8/ Antaeus avait toujours pour habitude de sortir des releases très limitées, comme des splits ou des lives par exemple. Est-ce que cette habitude va perdurer ?

MkM : Oui, c'est un choix de la part du groupe que de continuer à sortir des éditions plus rares et plus limitées. Il n'est jamais question de profit ni quoi que ce soit. C'est pour cela que nous travaillons uniquement avec des labels en qui nous avons confiance. EAL et Paleur Mortelle prod. EAL est pour moi l'exemple Ultime de ce que devrait être un label de BM underground. Idéologie et musique vont de pair. Le fait que les groupes liés à ce label aient cette force indivisible ne peut m'inspirer que le respect. Paleur Mortelle est un jeune label, mais ils ont la bonne attitude, même si notre aide est minime, je sais que le fait d'avoir AntaeuS en tant que soutien joue un rôle quant à leur évolution. Nous avons sorti une live tape avec eux et je n'ai rien à redire sur leur travail. Tout fut parfait. Avoir nos "limited releases" en vente sur Ebay m'exaspère. C'est pour cela que l'on choisit à qui l'on vend AntaeuS (ou trade). Il y a quelques labels ou distributions que je ne tiens pas à voir distribuer le groupe. Pour tout ce qui est d'Osmose, je n'ai pas le choix, mais pour ce qui est plus "confidentiel", je serais intransigeant.

9/ Parlons un peu de Spikekult Rekords. Pour quelles raisons as-tu stoppé l'activité du label ?

MkM : Spikekult est mort d'une certaine façon. J'évoluais dans un domaine qui m'interessait de moins en moins. J'ai donc décidé de mettre fin à une déviance qui n'était pas nécessaire. SPK devient plus restrictif, moins abordable et plus intransigeant qu'avant. Moins de releases, uniquement en ep ou lp. Toujours en dessous de 500 (pour des raisons monétaires et non pour chercher un quelconque statut culte). Je suis de nouveau seul à m'occuper du label et je ne peux plus y consacrer autant de mon temps. Entre mon travail et AntaeuS, il m'est vraiment difficile de tout gérer. Mais je pense que certaines formations méritent le soutien que je peux apporter avec SPK. Pour ces quelques groupes qui ont encore l'aura et l'idéologie propre au black metal. Je suis conscient de mes erreurs passées ; d'où une résurrection plus discrète et totalement dévouée au Kult.

10/ Malgré l'arrêt du label, tu as quand même décidé de sortir les releases que tu avais promis de faire, comme le LP de Demoncy. Y-en-a-t-il d'autres à venir ?

MkM : Ayant eu moi aussi à travailler avec des labels underground, j'ai souvent rencontré des individus promettant tout et n'importe quoi (de la démo au cd en passant par le vinyl à 666 copies) et bien souvent, aucun d'entre eux ne tenait ses promesses. Des pseudos labels et distributeurs, tu en trouveras toujours des tonnes. Je tiens à ce que SPK sorte les sorties prévues, même si je dois avoir du retard, tout sortira. Sauf si les groupes se désistent bien sûr (ce qui était le cas pour Triumphator vu que le leader est en prison, mais à sa sortie, qui sait ?). J'avais pris contact avec Ixithra pour ce release dès la sortie en format cd, je trouve que cet album est bien meilleur sur son support vinyl d'ailleurs. Ca lui a permis de rajouter deux titres & un insert avec les paroles. Il est d'ailleurs question de sortir un split ep picture Demoncy / Dark Opus dans le futur. Pour plusieurs raisons je sortirais encore des vinyls épisodiquement. Sûrement 2 ou 3 releases par an. Pas plus, sans spécialement de promotion ni quoi que ce soit. Vu qu'avec les années j'ai accumulé le nombre de contact nécessaire pour savoir à qui envoyer tel ou tel album ou ep. Parmis les groupes pour lesquels je sortirais avec honneur un ep ou un lp se trouvent : Deathspell Omega, Katharsis, Funeral Mist, Watain, Eternal Majesty. Si j'avais eu les moyens et le temps necessaire, j'aurais sûrement tout fait pour sortir la version LP du nouveau Temple Of Baal. Cet album m'a vraiment beaucoup impressionné, il y a un monde entre leurs anciens releases (qui étaient déjà bons) et le nouvel album.

11/ Tu as toujours été très impliqué dans le milieu underground. Y'a-t-il des groupes de ce milieu qui ont attiré ton attention récemment ?

MkM : Dans les groupes récents ?! Peu en fait, sûrement Aosoth, Dark Opus pour la France. Les derniers Merrimack et Temple Of Baal sont très bons aussi. J'attends beaucoup des prochains releases de DSO et Malicious Secrets. La split tape DAETHORN / WAKBOTH est vraiment une tuerie (sortie chez DaeMortiis prod). IAD d'Allemagne m'intéresse aussi et leur gatefold ep chez EAL sera sûrement un très bon release de black metal. Malign de Suède est imparrable aussi, tout comme le prochain Funeral Mist & les autres sorties de Watain... Dans quelques jours je serai en Belgique pour voir la tournée de Black Witchery, Manticore, Krieg.... voir ces trois groupes me donnera une idée de la violence "visuelle" que ces formations peuvent retranscrire. Les albums/démos étant déjà parmis mes indispensables...

12/ C'est la fin de l'interview, merci d'y avoir répondu. Je te laisse la terminer de la manière dont tu souhaites.

MkM : Merci pour le soutien. Pour plus d'informations : http://cyfaws.free.fr ou spk666@aol.com SataNik viktory. MkM

Mots clés : interview, Antaeus, Nicko, black metal, satanik audio violence, français et MkM

Dernière mise à jour du document : dimanche 10 avril 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre