Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeath Grips › Exmilitary

Death Grips › Exmilitary

cd | 13 titres | 48:29 min

  • 1 Beware
  • 2 Guillotine
  • 3 Spread Eagle Cross The Block
  • 4 Lord Of The Game
  • 5 Takyon (Death Yon)
  • 6 Cut Throat (Instrumental)
  • 7 Klink
  • 8 Culture Shock
  • 9 5d
  • 10 Thru The Walls
  • 11 Known For It
  • 12 I Want It I Need It (Death Heated)
  • 13 Blood Creepin

line up

Zach Hill (production, percussions), MC Ride (MC), Andy Morin (production)

remarques

mixtape

chronique

Styles
hip-hop
noise
ovni inclassable
techno
Styles personnels
collage improvisé bourré

Je dois l'avouer, je n'ai jamais compris où voulait vraiment en venir la manie du haro sur le hipster, d'autant plus quand on est soi-même porté sur les écoutes multiples et névrotiques de sorties récentes... Le bashing du hipster serait donc aussi hipster que le hipster lui-même??? "Paradoxe", comme dirait le Gordon qui lévite dans Inception. In fine, on devrait s'en foutre comme de savoir qu'il existe des gens qui votent EELV, mais je crois que le jour où j'ai découvert Death Grips via cette mixtape (officieusement présentée comme leur premier album), après moult conseils glanés ici et là, j'ai compris à quoi ce terme se référait. J'ai compris, comme ce jour où j'ai été obligé de quitter une soirée où s'étaient imposés des fans de Buckethead et de John Zorn, du temps où je rôdais encore dans des repères estudiantins hautement saturés de ce genre de bestioles. Anecdote d'autant plus croustillante qu'à cette même époque j'avais sans le vouloir collé du Hella aux mêmes en leur passant une des radios mp3 de notre inénarrable Progmonster, et qu'un des coreligionnaires, batteur, avait bien sûr jeté son dévolu sur le poulpe des fûts Zach Hill... dont on aurait davantage dû ressentir la patte sur ce skeud, m'est avis. En découvrant Death Grips sur disque - et non en concert comme il semblerait que ça se fasse pour aimer - j'ai regretté intensément cette période où Anticon et Def Jux étaient les labels les plus en vue pour l'amateur de hip-hop expérimental, des labels dont les albums ne tablaient pas uniquement sur un mix saturé pour impressionner les geeks, des albums qui ne faisaient pas parler le chroniqueur comme un producteur. Death Grips, comment dire... c'est des fous. Leur intro est un speech de Charles Manson. Ils sont de Sacramento comme Brotha Lynch Hung, mais ils veulent sonner beaucoup plus freak, les gars, attention. Des fous furieux, punks et noisy et syncopés, un truc de dingue ! C'est déjanté, c'est abrupt, c'est glacialement logiciel, c'est éthylique, mix de hip-hop et d'effets techno/glitch/rock saturés qu'on entend pas habituellement dans le hip-hop (quand on cherche pas), avec des spits pleins d'écho dignes d'Alan Vega. Mais... c'est aussi vain et vilain que du Lars Von Trier en roue libre. Ou du cloud rap générique. Cool sur deux-trois minutes, chiant sur dix. Dans le genre disque de rap indé dédié à la partie purement vendeuse de Noise Magazine, et ce genre de gadgets ne durent qu'un temps. Facile avec le recul, je sais... Pourtant beaucoup l'ont senti comme ça dès la sortie, et n'auraient pas troqué un seul titre de Dälek contre tout Ex-Military. A part "Klink" et le tube "I want it I need it" (et à la rigueur "5D", car une minute de Pet Shop Boys vaut mieux que trois quarts d'heure de Death Grips), je ne retiens rien qui aie un quelconque poids ici. C'est timide : on sent que les gars ne poussent pas l'effet au maximum, ou plutôt qu'ils poussent au max dans leur carcan récréatif, leur gabarit créatif étant similaire à celui de Kanye West : gnomesque... Pour l'originalité c'est objectivement valide, j'imagine, mais subjectivement, ça fascine autant que du Merzbow générique. Chacun prendra ça pour du snobisme si ça lui chante, hein, mais tympan qui ne bande pas a toute sa conscience. Messieurs, vous n'êtes pas trippants, vous n'êtes pas cools, vous n'êtes certainement pas hypnotiques, vous êtes aussi crades et empruntés qu'un banal groupe de hardcore punk formé par des étudiants en arts graphiques, votre musique n'a aucune profondeur, aucune longueur en oreille, aucune empreinte mentale, et vous n'avez strictement rien à raconter... Alors vous nous sortez cette mixtape pour quoi ? Et est-ce que ça valait vraiment la peine de l'enregistrer, ce petit délire éthylique entre potes ? On vous a déjà parlé du mouton mystique qui boit du thé électrique, mmmh ?... Rhabillez-vous et rangez vos bières, bande d'onanistes safe-sex dégénérés. Et allez vous raser, vous n'êtes pas dignes du poil.

note       Publiée le jeudi 30 avril 2015

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

partagez 'Exmilitary' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Exmilitary"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Exmilitary".

ajoutez une note sur : "Exmilitary"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Exmilitary".

ajoutez un commentaire sur : "Exmilitary"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Exmilitary".

p2h › dimanche 3 mai 2015 - 00:15  message privé !

je te kiffe Raven !

Note donnée au disque :       
dariev stands › vendredi 1 mai 2015 - 16:57  message privé !
avatar

Spectacle excellent et dégénéré sur scène, batteur apocalyptique, musique creuse. Tout est dit, and more, ces deux chros ont déjà plus à raconter que le groupe pour moi ! Effectivement, Death Grips a été porté aux nues par les très nombreux gens qui n'écoutent pas de rap, ne "cherchent pas", mais ont soif d'être à la mode du dernier truc crado irresponsablo-ado, si possible le plus ouvertement mal branlé possible, pour montrer qu'ils sont in. Même sanction que pour Yeezus : ça doit probablement le faire entre deux Cats On Trees, quand on écoute ça. Je le saurais jamais ;) (à la différence près que je suis pas certain que Kanye West en concert ait quoi que ce soit de marrant).

AtypicalModesty › vendredi 1 mai 2015 - 13:36  message privé !

Il est génial cet album pourtant (quoiqu'un peu inégal c'est vrai). La comparaison avec Dälek m'étonne d'ailleurs un peu comme Death Grips n'a pas ce côté noise et sombre.

Note donnée au disque :       
zenithzahir › vendredi 1 mai 2015 - 12:23  message privé !

Ça m'avait été conseillé par des potes post-ironiques fans de The Horrors et conchiant RATM sous prétexte de "c'est trop ado et premier degré", j'aurais dû me méfier. Sinon plus sérieusement, l'aspect "on est des oufs malades" m'a pas frappé à première écoute, contrairement à l'aspect "c'est chiant comme la pluie".

Klarinetthor › jeudi 30 avril 2015 - 23:02  message privé !

ah oui quand meme, meme sur la mixtape.

Note donnée au disque :