Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMagma › Üdü wüdü

Magma › Üdü wüdü

6 titres - 38:21 min

  • 1/ Üdü Wüdü (4:16)
  • 2/ Weidorje (4:33)
  • 3/ Troller Tanz (3:41)
  • 4/ Soleil d'Ork (3:54)
  • 5/ Zombies (4:19)
  • 6/ De Futura (17:38)
  • ,
  • ,
  • ,
  • ,
  • ,
  • ,

enregistrement

Studio de Milan, Paris, France, mai - juin 1976

line up

Klaus Blasquiz (chant, chœurs), Patrick Gauthier (piano, synthétiseur), Bernard Paganotti (basse, chœurs, percussions), Jannick Top (basse, arrangements de cuivres, choeurs, synthétiseur), Christian Vander (percussions, voix, claviers, batterie, chœurs, piano), Stella Vander (chœurs), Benoît Widemann (synthtiseur), "Lisa" (choeurs), Lucille Cullaz (choeurs), Catherine Szpira (choeurs), Pierre Dutour (trompette), Alain Hatot (saxophone, flûtes), Michel Graillier (piano)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à pressage limité [à noter que le pressage Européen sur Seventh records contient un titre bonus, "Ëmëhntëht-Rë"]

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
zeuhl

Christian Vander fait des pieds et des mains pour convaincre Jannick Top de réintégrer la formation. Pour cela, il est prêt à partager avec lui la place du trône qu'il occupe pourtant indiscutablement depuis le début, et en particulier depuis l'écriture de ses œuvres majeures. L'offre est alléchante et Top ne peut y résister et finit donc par revenir au sommet (qu'elle est bonne !). Mis à part le titre "Weidorje", seule concession du groupe faite à Bernard Paganotti avant son départ définitif et qui annonce son aventure en solitaire, un grand nombre de morceaux sur cet angoissant "Üdü Wüdü" sont presque exclusivement un prétexte au dialogue entre les deux hommes ("Troller Tanz" notamment ou "Soleil d'Ork" où Top prend en charge aussi les parties de claviers à lui seul). La plage titre réintroduit une section de cuivre, mais il s'agit là d'un leurre. Le saxophone et la flûte d'Alain Hatot, tantôt lyrique, tantôt fantomatique, servent à conditionner l'auditeur qui ne voit pas la menace fondre sur lui. Cette menace, cette descente aux enfers, s'est faite sur la pointe des pieds ; du céleste "Üdü Wüdü" au gentil "Weidorje", puis l'aride "Troller Tanz", le hanté "Soleil d'Ork" et ses flûtes d'un autre âge, et enfin le lugubre "Zombies". Mais tout cela n'est rien comparé à l'effroi suscité par "De Futura", près de dix huit minutes d'horreur absolue, d'un combat sans pardon que se livrent la basse de Jannick Top et la batterie de Christian Vander, souligné par les interventions vocales désormais gothiques de Klaus Blasquiz et des filets de claviers aussi étranges qu'inquiétants. Si la musique de Magma peut être qualifiée de progressive, elle n'aura en tout cas jamais sonné aussi noire, perfide et vile. Les lignes de basses amples et rondes à l'avant-plan deviennent vite lancinantes, et la cadence accélère, accélère, accélère jusqu'à ce que vous ne puissiez plus les suivre. Un titre comme celui-là, j'en mets ma main au feu, vous n'en avez jamais entendu. Sombre. Glauque. Malade. Intense. Intemporel. Immense.

note       Publiée le vendredi 16 août 2002

partagez 'Üdü wüdü' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Üdü wüdü"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Üdü wüdü".

ajoutez une note sur : "Üdü wüdü"

Note moyenne :        41 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Üdü wüdü".

ajoutez un commentaire sur : "Üdü wüdü"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Üdü wüdü".

Klarinetthor › dimanche 23 octobre 2016 - 19:19  message privé !

ouep, completement funky le truc... pas loin de l'album parfait. Quelqu'un a pu voir Nihao Hamtai, le film sorti sur la tournée chinoise de Magma?

Note donnée au disque :       
Reflection › mardi 8 octobre 2013 - 21:08  message privé !

Boudiou, finalement c'est ici que je trouve mon Graal chez Magma (juste devant Köhntarkösz) ! Tout l'album est monstrueux, du morceau le plus funky ever "Soleil d'Ork" à la branlé qu'est "de futura". Moi qui ne suis pas forcément réceptif aux coté plus "pompeux" de magma (j'ai beaucoup plus de mal avec MDK), je me prend toujours une sacré claque avec celui la. L'album où le groupe porte le mieux son nom ! La (LES !) ligne de basse et la batterie me mettent sur les rotules... DINGUE ! Chef d'oeuvre pour celui la.

Note donnée au disque :       
SEN › dimanche 1 janvier 2012 - 14:08  message privé !

C'est l'album par lequel j'ai découvert Magma : le coup de foudre fut immédiat ! Üdü wüdü est un des incontestable chef d’œuvre du groupe, peut être mon préféré ! 6 boules sans discuter !

Note donnée au disque :       
born to gulo › mercredi 26 août 2009 - 16:45  message privé !

Le Peuple Blanc, comme si on y était

Note donnée au disque :       
Sirius › mercredi 27 mai 2009 - 13:53  message privé !

"De futura" a été le premier morceau de Magma que j'apprécie mais bizaremment, avec le temps (c'est-àdire trois bons mois hum), il ne me passionne plus autant. Peut-être est-ce dû à la production, pas assez agressive, ou à la version explosive que le groupe avait livrée en live. Néanmoins ça reste un très bons morceau, mais avec le temps ce sont les autres petites pièces qui se sont révélées plus que bonnes. J'adore le côté oriental et mystérieux de "Soleil d'Ork" et la diction de Vander sur "Ëmëhntëht-Rë" (vivement qu'il sorte d'ailleurs).

Note donnée au disque :