Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAntaeus › Anything great is built upon sorrow...

Antaeus › Anything great is built upon sorrow...

lp | 2 titres

  • 1 Face Him : Whenever I'll lay
  • 2 Face Day Six : Everything great is built upon sorrow...

enregistrement

Enregistré par Seremoth, Paris 2004.

line up

Mkm (chant), Set (Guitare), LSK (Basse), Servus (Guitare), Zvn (Batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal chaotique

Fin d'année chargée pour Antaeus. En effet outre plusieurs concerts, le groupe prévoit de nous sortir pas moins d'un EP, d'un split EP et de s'ateler à l'enregistrement de leur prochain album. Ici je me penche sur le premier pavé mis à notre disposition, à savoir le EP "Anything great is built upon sorrow ..." présentant deux nouveaux titres dans la continuité du massif "De Principii Evangelikum". Le premier "Whenever I'll lay" (dont la structure a évolué ne gardant que le riff principal) est le plus linéaire des deux. Le premier constat que l'on peut faire, et c'est peut être le seul point noir de cet EP, la batterie a été mise en retrait. Dommage car le jeu de ZvN apporte réellement un plus à Antaeus, d'autant plus perceptible sur ce genre de titre très rapide. C'est une sorte de mur sonore auquel nous sommes confrontés, appuyé par une basse oppressante et un chant mis en avant. Le second titre, "Anything great is built upon sorrow ..." est réellement la claque de ce vynil. Partant sur des bases encore une fois très rapide, le morceau fini par ralentir le tempo jusqu'à arriver à un break d'une pesanteur et d'une efficacité redoutable, le genre de passage qui marque bien les esprits au fer rouge. Le reste du titre est lui aussi très accrocheur et parfaitement dans la lignée des précédentes productions du groupe. Enfin, on notera la grande qualité du layout ce qui ne gâche rien. Au final, on est en présence d'un EP qui met l'eau à la bouche pour la suite des évènements de l'institution Antaeus.

note       Publiée le lundi 25 octobre 2004

partagez 'Anything great is built upon sorrow...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Anything great is built upon sorrow..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Anything great is built upon sorrow...".

ajoutez une note sur : "Anything great is built upon sorrow..."

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Anything great is built upon sorrow...".

ajoutez un commentaire sur : "Anything great is built upon sorrow..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Anything great is built upon sorrow...".

Demonaz Vikernes › lundi 29 novembre 2010 - 22:56  message privé !

assez deçu de cet ep. La prod est deguelasse - pas dans le bon sens du terme - et les titres plutot decevant. Whenever I'll lay (dont je ne conaissais pas l'originale) presente peu d'interet, et Rot n'atteint pas le centieme de sa puissance presentée sur Blood Libels.

Note donnée au disque :       
cantusbestiae › mercredi 25 janvier 2006 - 13:39  message privé !
Je l'avais apprécié à sa sortie mais l'avoir ressorti après quelques temps ne lui aura pas réussi. Le son de cet EP ne correspond pas du tout à Antaeus, je trouve. Dommage car l'ambiance reste extrêmement sombre et oppressante.
Note donnée au disque :       
CYBERDEATH › samedi 17 décembre 2005 - 14:36  message privé !
http://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=3463 ça a l'air très prisé comme symbole
deprincipii › vendredi 31 décembre 2004 - 13:53  message privé !
Etant déjà grand fan de la musique d'antaeus, je n'ai pas été déçu par ce Ep qui est excellent...
Note donnée au disque :       
darkfox › samedi 11 décembre 2004 - 18:57  message privé !
Excelent, le titre Anything great is built upon sorrow est surement l'un des tout meilleurs d'Antaeus.
Note donnée au disque :