Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUU2 › October

U2 › October

  • 2008 - Island, 1761678 (1 cd)

cd | 11 titres

  • 1 Gloria
  • 2 I fall down
  • 3 I threw a brick through a window
  • 4 Rejoice
  • 5 Fire
  • 6 Tomorrow
  • 7 October
  • 8 With a shout
  • 9 Stranger in a strange land
  • 10 Scarlet
  • 11 Is that all ?

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Windmill Lane, Dublin, Irlande, juillet-août 1981

line up

Bono (chant), The Edge (guitare, piano), Adam Clayton (basse), Larry (batterie)

chronique

Deux albums avec un jeune enfant sur la pochette et au milieu ce 'October'...Hasard ? Détail ? Pas tant que ça, ce disque est celui d'un groupe en crise. Ce n'est un mystère pour personne que le second opus est toujours un passage délicat. U2 avait explosé avec 'Boy', tourné près d'une année et se retrouvait à Dublin avec à peine une ou deux chansons neuves. Pour corser le tout, Bono s'était fait voler son cahier de textes lors de la tournée aux USA; Bono qui justement à l'instar de The Edge et Larry subit une crise spirituelle. Tous trois, chrétiens convaincus, faisaient partie d'un mouvement local baptisé Shalom et la pression entre leurs devoirs de foi et les exigences du rock'n'roll se faisait de plus en plus terrible. Larry trouve vite la solution en quittant Shalom (de toute manière, avec ses perfectos, sa coupe en brosse, ce petit a toujours été marqué des stigmates du rock), tandis que ses compères restent et le groupe cesse donc, brièvement heureusement, d'exister. Au final, tout ce petit monde est de retour au travail mais les morceaux manquent, ce qui fait de 'October' un album bâclé et de remplissage, avant que 'War' ne remette les pendules à l'heure. Le disque contient pourtant de beaux moments avec notamment le poignant 'Gloria', véritable appel de foi, pareil pour le bon 'I fall down' qui débute de manière plus tranquille, moins post punk avant que le refrain ne prenne des teintes plus écorchées. Moins connu 'I threw a brick through a window' combine adroitement une batterie tribale chargée d'échos et des guitares glissant entre rock et blues; il est relativement dépouillé dans certains passages et flirte avec le dub au niveau de la rythmique. 'Rejoice' tient encore bien la route de par ses atmosphères post punk goth, le chant flamboyant de Bono présentant des parallèles avec celui de Ian Astbury au sein de Southern Death Cult. La suite est nettement plus inégale, des compositions comme 'Fire','Scarelt', 'Is that all ?' ont pour elles l'atmosphère typique du U2 post punk mais manquent cruellement de mélodies fortes (les textes assez peu développés auraient d'ailleurs tendance à confirmer cette impression d'inachevé) et que dire d'un 'October' instrumental au piano totalement inutile ? Je citerais encore en réussite 'Tomorrow' avec sa mélancolique intro de cornemuses irlandaises avant un final plus rythmé. Si l'histoire s'était arrêtée là, il serait resté assez peu de U2; 'October' ne questionne pas le potentiel des musiciens mais il est évident que coincé entre deux disques splendides, il fait grise mine malgré quelques moments de bravoure.

note       Publiée le lundi 23 février 2009

partagez 'October' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "October"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "October".

ajoutez une note sur : "October"

Note moyenne :        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "October".

ajoutez un commentaire sur : "October"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "October".

zugal21 › jeudi 2 mars 2017 - 18:48  message privé !

C'est toujours aussi frais et tonique, et passionné. Mais moins bon que la plupart de leurs autres albums. Démarre très fort, mais après ça suit pas.

Note donnée au disque :       
Ramon › mardi 18 mars 2014 - 22:29  message privé !

Pochette kitsh et coupe de cheveux d'Adam impayable,et celle de Bono pas mal non plus…ensemble musicalement sympathique sinon.

Note donnée au disque :       
stankey › jeudi 29 août 2013 - 19:32  message privé !

QUOI ?... "Quelques moments de bravoure" ?!!

Note donnée au disque :       
varg › vendredi 11 mars 2011 - 21:40  message privé !

ya de la grosse merde sur ce disque qui cotoie de la lumière en barre irish way avec cornemuse et refrains qui font se dresser à l'unisson genre sur tomorrow, rien que ce tube merite le 6 sur 6 avec cette basse vrombissante et ce bono en mode braveheart

enslaver_666 › mardi 2 mars 2010 - 00:01  message privé !

Premier contrat en main, suivit d’un premier album bien réussit. U2 avait tout pour croire que leur carrière était décollée pour le mieux. Arrive alors une crise musicale et personnelle qui laissait croire tout sauf que le quatuor allait devenir un jour l’un des plus grands groupes rock de l’histoire. « October » a été écrit sous pression et dans de nombreux questionnements. Musicalement, c’est la suite logique de ce qui a été entrepris sur « Boy » mais on pousse un peu plus loin, signe de maturité qui grandie. Les gars semblent maîtriser de mieux en mieux leur musique et nous sentons que nous avons à faire à de meilleurs musiciens. Là ou la crise se fait le plus sentir est le manque de force de frappe et cet essoufflement à mesure que l’album avance. Ça commence bien avec les « Gloria », « I Fall Down », « Rejoice » et « Fire » mais l’écoute ne se résume généralement pas à une expérience marquante. Les mélodies tentent de nous accrocher. Elles y passent tout près mais il manque l’étincelle. Un album que plusieurs rejètent, y compris U2 qui n’y performe plus aucun titre sur scène aujourd’hui, en plus de l’exclure de leurs greatest hits (même « Gloria » qui est un single très respectable). Sans doute une période que le groupe tente d’oublier. Pas un mauvais album en soi mais qui a un potentiel qui n’a pas mijoté suffisamment…

Note donnée au disque :