Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUU2 › Children of the revolution

U2 › Children of the revolution

cd • 22 titres

  • 1Street mission
  • 2Shadows and tall trees
  • 3The fool
  • 4Lost on a distant planet
  • 5Twilight
  • 6Another time another place
  • 7All in the light
  • 811 o' clock tick tock
  • 9Touch
  • 10Another day
  • 11The dream is over
  • 12Out of control
  • 13Boy girl
  • 14Stories for boys
  • 15A day without me
  • 16Boy girl
  • 17Things to make and do
  • 18J. Swallow
  • 19I will follow
  • 20Trash, trampoline and Party Girl
  • 21Two hearts beat as one
  • 22Glad to see you

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Titres 1-3, Keystone Studios, Dublin, Irlande, avril 1978. Titres 4-7, Eamon Andrews Studios, Dublin, Irlande, décembre 1978. Titres 8-15, Eamon Andrews Studios, Dublin, Irlande, mai 1979. Titre 16 enregistré live au Marquee, Londres, Angleterre, 1979. Titre 19 enregistré live à Hambourg, Allemagne, 1981. Titre 22 enregistré live au Cork Opera House, Irlande, mai 1979.

line up

Bono (chant), The Edge (guitare, piano), Adam Clayton (basse), Larry Mullen Jr. (batterie)

remarques

Les titres 17 et 18 sont des faces B rares, les titres 20 et 21 sont des versions alternatives inédites.

chronique

Ca fait longtemps que U2 a perdu le mojo mais je reste un indécrottable nostalgique (comprenez: fan) des débuts (comprenez: jusqu’à ‘Achtung baby’) et chaque fois qu’un quidam poste une vidéo de nos jeunes Irlandais plein d’acné jouant dans un obscur programme TV de 1979, mon coeur mièvre se met à tressaillir. J’ai d’ailleurs dégoté un chouette pirate à même d’alimenter cette nostalgie, au titre un peu con mais dont le contenu rattrape largement. Imaginez, les trois premières démos (comprenez: un paquet d’inédits) accompagnées de beaucoup d’autres raretés (lives, versions alternatives, faces B spéciales)…Bien sûr, niveau qualité sonore, c’est un peu étouffé mais le propos n’est pas là. La musique est une tradition en Irlande et nos jeunes lascars ne font pas exception à la règle; on a beau évoquer la création improbable du combo avec un Bono qui répond à une annonce pour un guitariste alors qu’il n’en a jamais touché une seule, The Edge ado qui se bricole sa propre gratte…On sent dès la première démo qu’on a affaire à des mecs talentueux et qui en veulent, pas juste une bande de punks désoeuvrés. On mesure également le niveau de professionnalisme rapidement atteint dès la sortie de ‘Boy’ (il suffit d’écouter les versions démo de ‘Another time another place’, ‘Shadows and tall trees’ ou ‘Twilight’) même si ces prises débutantes étonnent de par la qualité des arrangements, enchaînements et même de l’interprétation. Dommage que ‘Street Mission’, ‘Lost on a distant planet’ et quelques autres se soient paumées dans la limbes en cours de route car ces morceaux ne sont franchement pas mal. Et puis, bon, U2 qui reprennent les Ramones en 79, même si le son est archi-pourri, ça vaut le coup, idem pour cette version interrompue à Hambourg en 81. Voilà, tout est dit, un pirate bien sympathique, limite indispensable pour tout fan (comprenez: nostalgique) de U2.

note       Publiée le jeudi 9 août 2018

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Children of the revolution".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Children of the revolution".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Children of the revolution".