Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMDaniel Menche › Animality

Daniel Menche › Animality

1 titres - 51:56 min

  • 1/ Animality (51:56)

enregistrement

House of Menche, Pologne, été 2006

line up

Daniel Menche (percussions, traîtements)

remarques

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
tribal

Daniel Menche n'est pas un novice. Cet activiste de la scène noise a déjà commis une vingtaine de méfaits sur des tas de labels différents, et avec des tas d'autres allumés dans son genre tout aussi respectables, mais sans doute bien plus connus (comme par exemple Merzbow ou K.K.Null, excusez du peu...). Aussi, le voir débarquer sur le label polonais Emd.Pl/Records ne fait que confirmer tout le bienfondé de l'entreprise. Car "Animality" est un enivrant exercice de style autour des percussions. De tous types. De toutes tailles. De toutes origines. Et plus particulièrement des amérindiens. "Animality", longue pièce d'une heure aux rythmes entêtants martelés sans discontinuer, démarre d'ailleurs sur un pattern solennel et profond tout ce qu'il y a de plus basique, pour vite déboucher sur une série d'effets qui vont dédoubler, déformer, et donc reconstruire l'architecture de l'espace sonore qui se déploie devant nous, sous l'effet possible d'un puissant psychotrope aux vertus chamaniques. Le mot est lâché ! Bien que pur produit de son époque, "Animality" a ce quelque chose de rituel qui le rend aussi insaisissable que fascinant. Aux moments d'accalmie succèdent les incantations vaudoux dans un flot continu qui ne se laisse jamais déborder par les évènements, comme reliques du voyage intérieur effectué à travers les yeux du grand sage. On aura vite fait de cataloguer ce nouveau travail de Daniel Menche en noise, en indus ou en illbient, en raison de son approche, de son origine ou de son modus operandi. Mais s'il y a bien un adjectif, un seul, qui doit définir "Animality", c'est tribal.

note       Publiée le lundi 9 avril 2007

Dans le même esprit, Progmonster vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Animality".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Animality".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Animality".

Wotzenknecht › vendredi 15 août 2008 - 09:45  message privé !
avatar
Ah oui, Scraming Caress ou 'Le voyage fantastique' version Pierre Henry.
Note donnée au disque :       
Solvant › jeudi 14 août 2008 - 20:28  message privé !
Celui-là m'a mis dans un sale état. Je préfère Menche sur ces longues pistes comme celle-ci, certainement pour l'aspect glissement ou montée-qui-rend-fou (comme sur Sunder II) même si évidemment un album de 'courtes' comme "Screaming caress .." a de la gueule lui aussi.
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 18 juin 2007 - 01:33  message privé !
avatar
Je l'ai envoyé deux ou trois fois dans le mange-disques déjà... c'est assez classieux en effet... l'aspect improvisé n'est pas gênant, on reconnait le langage de superposition/transition de Menche qui se prête à merveille à des travaux aussi rituels et hypnotiques
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 11 juin 2007 - 14:11  message privé !
avatar
Je l'ai commandé celui-là, avec la promo de chez Emd.pl ; de Menche je ne connais que ses boulots sur le label Antifrost...
Note donnée au disque :       
M-Atom › lundi 11 juin 2007 - 13:38  message privé !
je ne le connais pas celui la...par contre je possède "beautiful blood" sorti chez alien8 et "october larynx" sorti chez alluvial: sur ces deux albums le concept tourne autour des drones pour un résultat forcément expérimental, a l'ambiance tres sombre. ce qui me marque le plus sur ces deux travaux c'est la beauté et la pureté qu'il en ressort malgres une approche difficile. un voyage qui se mérite mais qui vaut le détour...