Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMDaniel Menche › Guts

Daniel Menche › Guts

  • 2012 • Mego 1 CD

cd • 4 titres • 68:28 min

  • 1Guts 2x4
  • 2Guts One
  • 3Guts Two
  • 4Guts Three

line up

Daniel Menche (Piano)

remarques

chronique

Les piliers du garage souterrain sont constellés de microfissures qui s’agrandissent à chacun de ses pas. Encore un, ou deux, et la structure s’effondrera. Les types des travaux publics ont beau faire ce qu’ils peuvent, malgré le béton armé, les mesures draconiennes d’injection de matière, la brèche ne se colmate pas. Les rubans rouge et blanc eux même s’écroulent sur les plots qui s’écroulent eux même sur le gravât qui s’accumule. On dirait Godzilla qui débarque à la coole, en prenant bien son temps ; sauf que Godzilla il n’existe pas ; Daniel Menche, si. Il a un piano avec lui – j’vous raconte pas le truc : rien de plus éloigné de ce que vous pourriez ne serait-ce qu’imaginer faire avec un piano. John Cage est loin. Masami Akita, lui en revanche, se rapproche à grand pas. Encore que ça n’a rien à voir : Daniel Menche ne fait pas de la noise, il fait du massif. Du coup. Du tremblement. Du frottement – de la brûlure indienne, plutôt ; ou de la tectonique des plaques. De l’impact. De l’onde de choc. Le piano n’est ici qu’un prétexte à un martelage abscons de touches tordues passées à la moulinette d’un d’amplificateur nucléaire, de telle sorte qu’appuyer sur une touche pourrait raser la moitié du continent Européen. Vu de l’espace, un vague tremblement terrestre, une convulsion qui la ferait sortir de son orbite pour aller heurter, je sais pas, Vénus. Le bruit de fond dépasse de loin toutes les longueurs d’ondes jamais mesurées : le rayonnement électromagnétique prend naissance au fond des tripes, là où viennent se loger les basses, pour se terminer sur les os, où ils entrent en résonance pour renaître au niveau du bas ventre : c’est l’implosion assurée. Et pendant ce temps, la structure du bâtiment continue de s’effriter.

note       Publiée le vendredi 20 janvier 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Guts".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Guts".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Guts".

Jean Pierre Moko › mardi 16 décembre 2014 - 18:21  message privé !

Très bon disque en effet ! Papa Menche a du swagg

Note donnée au disque :       
necromoonutopia666 › dimanche 22 juillet 2012 - 18:50  message privé !

Wow wow wow... j'tai rien fait Danny pourquoi t'as explosé mes baffles?!?!? Daniel Menche plus fort que Manowar avec chuck norris comme manager!

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 20 janvier 2012 - 20:18  message privé !
avatar

C'est cette version que j'ai (j'ai écris la chronique au boulot, je modifie les infos) ; ça me donne envie d'écouter la version LP du coup...

Note donnée au disque :       
le_grisha › vendredi 20 janvier 2012 - 18:27  message privé !

Notons que la contrainte temporelle du CD par rapport au vinyle a poussé Menche a découper "Guts Four" en deux et empiler les deux morceaux l'un sur l'autre pour encore plus de boucan. 11.8 sur l’échelle de Richter.

Note donnée au disque :