Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRush › Different stages - live

Rush › Different stages - live

33 titres - 202:23 min

  • 1/ Dreamline (5:35) - 2/ Limelight (4:32) - 3/ Driven (5:16) - 4/ Bravado (6:23) - 5/ Animate (6:28) - 6/ Show don't tell (5:29) - 7/ The trees (5:28) - 8/ Nobody's hero (5:01) - 9/ Closer to the heart (5:13) - 10/ 2112 (21:22) - 11/ Test for echo (6:16) - 12/ Analog Kid (5:14) - 13/ Freewill (5:36) - 14/ Roll the Bones (5:58) - 15/ Stick it out (4:42) - 16/ Resist (4:27) - 17/ Leave that thing alone (4:46) - 18/ The rhythm method (8:19) -19/ Natural science (8:05) - 20/ The Spirit of radio (5:00) - 21/ Tom Sawyer (5:18) - 22/ YYZ (5:25) - 23/ Bastille Day (5:08) - 24/ By-Tor & The Snow Dog (4:59) - 25/ Xanadu (12:32) - 26/ Farewell to Kings (5:53) - 27/ Something for Nothing (4:01) - 28/ Cygnus X-1 (10:23) - 29/ Anthem (4:47) - 30/ Working Man (4:00) - 31/ Fly by Night (2:04) - 32/ In the Mood (3:34) - 33/ Cinderella Man (5:09)

informations

Disques 1 et 2 : tournée 1994 et 1997. Disque 3 : Hammersmith Odeon, Londres, 20 février 1978.

Triple cd comportant deux disques illustrant leur dernière tournée + un disque bonus avec l'intégralité du concert du 20/02/1978 à l'Hammersmith Odeon de Londres

line up

Neil Peart (batterie, percussions électroniques), Geddy Lee (basse, synthétiseur, chant), Alex Lifeson (guitares électriques et acoustiques)

chronique

  • hard rock f.m.

Je l'ai rêvé, et ils l'ont fait ! Je vous disais justement que l'idéal serait de se faire une petite compilation des meilleurs titres de leurs derniers albums, et "Different Stages - Live" remplit parfaitement ce contrat ; mieux : il propose aussi certains des meilleurs titres de leurs répertoires, toute période confondue, de "Natural Science" à l'incontournable "2112". Mais plus fort encore ; un troisième disque est joint aux deux témoignages de leur dernière tournée, et il s'agit ni plus ni
moins que de l'intégralité du concert du Hammersmith Odeon de 1978 ! Une opportunité unique pour revenir aux sources du groupe et percevoir très nettement le monde de différences qui s'est, lentement mais sûrement, installé tout au fil de son évolution (à commencer par la voix de Geddy Lee qui, heureusement, ne chante plus comme un goret qu'on égorge). Si j'ai préféré vous parler de ce live en lieue et place des trois autres qui l'ont précédé, c'est parce que celui-ci est brut, sans artifices, et très fidèle à ce que constitue même l'âme du groupe. A l'heure où l'on attend une suite à leurs aventures - suite fortement compromise par le décès dans un accident de voiture de l'épouse et de l'unique fille de Neil Peart - "Different Stages - Live" se montre être le parfait résumé de leur longue carrière. Et, peut-être, aussi, son point final.

note       Publiée le mardi 19 mars 2002

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Different stages - live" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Different stages - live".

    notes

    Note moyenne        6 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Different stages - live".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Different stages - live".

    NevrOp4th Envoyez un message privé àNevrOp4th

    Ce live est un monument de la musique progressive et fait office par la même occasion d'une bonne porte d'entrée pour découvrir le groupe ( une sorte de best of en faite ).Vraiment un live époustouflant, 2112 et sa longue suite progressive est vraiment le summum de ce double live. Puissant.

    Note donnée au disque :       
    daï Envoyez un message privé àdaï
    Effectivement, le live de 78 est quasi inaudible, la faute à une voix de "goret qu'on égorge". Pour le reste, "exit... stage left" est bien meilleur.
    COLDSTAR Envoyez un message privé àCOLDSTAR
    "Ghost rider" est également un titre de Vapo trails. J'espère que c'est pas Luc Besson qui a acheté les droits, parce que si les Yamakasi apparaissent dans ce film mon petit coeur ne le supportera pas!
    Note donnée au disque :       
    torquemada Envoyez un message privé àtorquemada
    d'ailleurs après leur mort il s'est mis à sillonner l'Amérique à moto et a tiré de cette expérience un livre ( "Ghost Rider" ) dont les droits viennent d'être achetés par le cinéma. Cool, non ? PS : le nouvel EP, "Feedback", constitué de reprises 60's est vraiment bien.
    Note donnée au disque :       
    COLDSTAR Envoyez un message privé àCOLDSTAR
    Petite rectification: Peart a perdu sa fille et sa femme (note qu'il s'est remarié récemment) à quelques semaines d'intervalle, la seconde étant morte d'un cancer quelques semaines après l'accident de sa fille. Effectivement, ces coups du sort ont bien failli avoir raison du groupe à l'époque. Histoire de sortir de l'anecdote, précisons que le live à Rio CD sorti il y a quelques mois fait gros doublon avec ce Different Stages, par contre le Rush in Rio est sorti aussi en DVD - c'était tout l'intérêt - et ledit DVD est ex-cel-lent!!! Un must-have pour les fans!
    Note donnée au disque :