Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRush › Grace under pressure

Rush › Grace under pressure

8 titres - 39:26 min

  • 1/ Distant early warning (4:56)
  • 2/ Afterimage (5:03)
  • 3/ Red sector A (5:09)
  • 4/ The enemy within (4:34)
  • 5/ The body electric (4:59)
  • 6/ Kid gloves (4:18)
  • 7/ Red lenses (4:43)
  • 8/ Between the wheels (5:44)

enregistrement

Le Studio, Morin-Heights, Quebec, novembre 1983 - mars 1984

line up

Neil Peart (batterie, percussions), Geddy Lee (basse, synthétiseur, chant), Alex Lifeson (guitares électriques et acoustiques)

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard rock f.m.

"Grace Under Pressure" va faire les frais de la fin de collaboration étroite qui liait jusqu'alors Rush au producteur Terry Brown. Débarque donc Peter Henderson qui, de toute évidence, semblait être le producteur qu'il leur fallait puisqu'il engage le groupe à aller plus avant dans son exploration des sons synthétiques, un titre comme "Kid Gloves" faisant figure d'exception où Alex Lifeson retrouve sa place frontale de laquelle il a été peu à peu délogé. L'écriture reste complexe, mais froide, et, ce qui n'arrange rien, les compositions n'ont pas le charme des comptines immédiates que Rush a su nous proposer pendant longtemps. Plus que tous les autres albums qui l'ont précédé, "Grace Under Pressure" s'identifie au son des années quatre-vingt.

note       Publiée le mardi 19 mars 2002

partagez 'Grace under pressure' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Grace under pressure"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Grace under pressure".

ajoutez une note sur : "Grace under pressure"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Grace under pressure".

ajoutez un commentaire sur : "Grace under pressure"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Grace under pressure".

NevrOp4th › samedi 28 septembre 2013 - 17:06  message privé !

Le titre "Kid Gloves" est assez géniale. Ton commentaire m'as donné envie d'écouter ce disque dans son intégralité. thx.

Ramon › samedi 28 septembre 2013 - 14:25  message privé !

Je l'ai acheté à l'époque pour sa pochette et après avoir vu le clip de Red Sector A, un truc futuriste dans lequel le groupe n'apparaît pas (me semble t-il).C'est avec "Grace..." que j'ai vraiment découvert Rush en fait, aussi j'adore ce disque malgré le fait qu'il entérine le tournant électro au dépend des guitares: l'ambiance, les mélodies, tout me plait, donc je pose un 6/6 pas très objectif... y' a pas de mal à se faire du bien comme on dit, donc...

Note donnée au disque :       
Dun23 › mercredi 12 avril 2006 - 15:28  message privé !
J'aime ce disque, bon dieu de bon dieu. Ne serait ce que pour Red Sector A ou Distant Early Warning. Même si l'ouvrage des eighties (synthés de partout, on oublie la guitare) est extremement présent et ce disque présente pas mal de pépites que les 2 albums suivants ne seront pas à même de fournir en aussi grand nombre.
Note donnée au disque :       
COLDSTAR › lundi 22 juillet 2002 - 20:32  message privé !
Eh non moi je dis que cet album est tout aussi bon que les précèdents."Red Sector A" est formidable "Afterimage" accrocheuse et directe et la dernière excellente.En fait c'est le seul "the enemy within" qui me déçoit.Ca sonne très Cold-Wave mais justement là où presque tout les Depede Moche et consorts (sauf p-ê Tears for Fears) manquent de dynamique là il y en a une car les guitares sont en retrait et ne donnent le coup de "grace" qu'une fois que les ambiences froides des claviers et les rythmiques travaillées aient fait le travail.C'est clinique oui mais voulu.Et une corde de + à leur arc.5/6
Note donnée au disque :       
torquemada › samedi 20 juillet 2002 - 12:03  message privé !
Les 3 premiers titres et le dernier sont des tueries ("Red Sector A" et "Distant early Warning" font d'ailleurs encore partie des classiques du groupe sur scène ). Dommage que le reste ne soit pas aussi bon et que la production soit trop orientée FM.
Note donnée au disque :