Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRush › Moving pictures

Rush › Moving pictures

  • 1981 • Mercury 534 631-2 • 1 CD

cd • 7 titres • 40:00 min

  • 1Tom Sawyer4:33
  • 2Red Barchetta6:09
  • 3YYZ4:24
  • 4Limelight4:19
  • 5The Camera Eye10:58
  • 6Witch Hunt4:44
  • 7Vital Signs4:46

enregistrement

Le Studio, Morin-Heights, Quebec, octobre - novembre 1980

line up

Neil Peart (batterie, percussions), Geddy Lee (basse, synthétiseur, chant), Alex Lifeson (guitares électriques et acoustiques)

remarques

chronique

Styles
progressif
rock
Styles personnels
hard rock f.m.

Geddy Lee, Neil Peart et Alex Lifeson continuent donc leur travail de synthèse, accomplissant avec brio le crossover qu'aucun groupe de hard contemporain n'a jamais pu accomplir. Les sept nouveaux titres de cette nouvelle livraison s'inscrivent parfaitement dans la l'évolution que semble adopter le groupe. S'ils sacrifient un tant soit peu leurs compositions alambiquées pour nous proposer un langage plus abordable, c'est pour mieux nous séduire. Néanmoins, en dépit de la présence de titres qui vont rapidement devenir des classiques de leur répertoire ("Tom Sawyer", "Red Barchetta", "Limelight" mais surtout l'irrésistible instrumental "YYZ"), on peut déplorer que ceux ci n'arrivent pas à nous harponner comme, par exemple, "Natural Science" sur "Permanent Waves" le faisait.

note       Publiée le mardi 19 mars 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Moving pictures".

notes

Note moyenne        17 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Moving pictures".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Moving pictures".

(N°6) › mardi 3 décembre 2019 - 14:30  message privé !
avatar

Pour moi, qui ne connait que Tom Sawyer, ça n'évoque que Kerry Von Erich faisant son entrée toute les semaines au Sportatorium de Dallas dans les années 80.

dimegoat › mardi 3 décembre 2019 - 14:20  message privé !

Pas mal! en plus de l'image, il y a aussi un gros biais cognitif sonore, tellement l'intro a été sur-samplée par MMM et Q-Bert (que j'ai beaucoup plus écoutés que cet album)...je m'attends toujours à un gros scratch après le premier couplet!

Rastignac › mardi 3 décembre 2019 - 11:20  message privé !
avatar

lol je me disais exactement la même chose, c'était juste plus confus, genre "mais il manque pas quelque chose, des mecs mal dessinés avec les chaines là ? je sais plus"

born to gulo › mardi 3 décembre 2019 - 08:00  message privé !

Lookalike Time Heals Nothing.

Raven › mardi 3 décembre 2019 - 00:56  message privé !
avatar

Il claque celui-ci, oui. Vais me le ressortir tiens...

Note donnée au disque :