Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnd Also The Trees › And also the trees

And Also The Trees › And also the trees

cd • 8 titres

  • 1So this is silence
  • 2Talk without words
  • 3Midnight garden
  • 4The tease the tear
  • 5Impulse of man
  • 6Shrine
  • 7Twilight pools
  • 8Out of the moving life of circles

enregistrement

Southern Studio, Angleterre, novembre 1983

line up

Steven Burrows (basse), Nick Havas (batterie), Simon Huw Jones (chant), Justin Jones (guitare)

remarques

chronique

Une évolution tronquée a fait au cours des années du mot 'romantique' un synonyme de 'fleur bleue' assez risible. A l'époque même des début du mouvement, le style était ridiculisé par ses détracteurs par des caricatures montrant de jeunes hommes se battant la poitrine de manière théâtrale et artificielle...C'est faire peu de cas de la passion réelle et de la violence des émotions que l'on peut trouver dans certains écrits de Shelley ('La révolte de l'Islam'), Byron ('Manfred') ou dans les toiles de Turner, Géricault, Delacroix et autres Füssli. Musicalment, 1983 voit l'apparition sur la scène dark d'un quatuor britannique à la mèche rebelle, au regard torturé s'engouffrant à la suite de Joy Division, Cure et Siouxsie and the Banshees dans une cold wave radicale et sombre. 'And also the trees' est en effet l'album le plus brut, le plus tranchant d'un groupe dont la démarche s'inscrit clairement dans la lignée des premiers Romantiques: introspection violente et poétique, exaltation des sentiments avec la nature pour reflet...Pour l'heure, nos Anglais n'ont pas encore ciselé définitivement les contours d'une musique qui se personalisera toujours davantage au cours des disques et naviguent allègrement dans des lignes cold wave classiques: rythmique tranchée et plombée, guitares glauques, et un chant parfois encore très colérique ('So this silence', 'The tease the tear') mais également plein d'une sensualité grave et torturée ('Impulse of man', 'Twilight pool', 'Midnight garden'). Les compositions sont efficaces et leur climat nocturne et passionné a vite fait de séduire et fasciner. S'il manque encore au groupe cette touche de subtilité qui marquera leurs prochains opus, il ne lui manque en revanche ni la sincérité, ni le talent, ni l'émotion qui distinguent les groupes majeurs des autres.

note       Publiée le samedi 26 mars 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "And also the trees".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "And also the trees".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "And also the trees".

Raven › vendredi 11 septembre 2020 - 02:22  message privé !
avatar

Bien tourmentés dans leurs jeunes années, les gentlemen goth. Curistes, "divisionnés", et pulsatiles à mort. Secs.

Note donnée au disque :       
Richard › samedi 22 août 2020 - 07:34  message privé !

Pour les goths puristes comme dirait vigilante :) est prévue à la fin du mois la réédition du premier album avec en plus la k7 de 1981 et les deux premiers singles des Anglais.

Note donnée au disque :       
Scissor Man › lundi 20 avril 2020 - 19:25  message privé !

Réédition à venir Disquaire's day 2020. Dooble LP !

https://recordstoreday.com/SpecialRelease/12009

stankey › dimanche 6 octobre 2013 - 10:17  message privé !

Je rêve d'une réédition Deluxe avec l'album et les très bonnes démos remasterisées, mais c'est beau de rêver.

Note donnée au disque :       
Charisman › samedi 3 janvier 2009 - 22:10  message privé !

Ce premier disque du groupe se scinde en une première partie assez new wave, agressive et marquée des années 80, puis une seconde partie innovante empreinte d'une touche de calme et de poésie.

Note donnée au disque :